Crédit photo : Érick Deschênes - Collaboration spéciale

De passage à Québec le 23 août, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, et le ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne, ont annoncé, en compagnie du ministre fédéral et député de Québec Jean-Yves Duclos, du député de Louis-Hébert Joël Lightbound ainsi que du maire de Québec Régis Labeaume, que le gouvernement fédéral est prêt à acquérir le pont de Québec «afin de le restaurer en temps opportun».

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Pour ce faire, le gouvernement a officiellement nommé un négociateur spécial chargé de négocier avec le propriétaire actuel du pont, le Canadien National (CN), et avec les autres parties prenantes.

Il s'agit d'Yvon Charest, l'ancien président et chef de la direction de iA Groupe financier (Industrielle Alliance).

Dans le cadre de son mandat en vigueur dès le 23 août, ce dernier recommandera des options pouvant aller d'un transfert de propriété du pont avec indemnisation adéquate, d'un instrument législatif visant à ce que le pont soit restauré à court terme par le CN, ou d'autres options pour atteindre cet objectif.

Son rapport de recommandations finales au gouvernement pour examen sera déposé en 2020.

Dans un communiqué de presse transmis aux médias, Ottawa a également assuré qu'il «continuera de travailler en étroite collaboration avec le CN afin de déterminer la portée du projet et de faire en sorte que le pont soit en mesure de répondre aux besoins à long terme de la région et qu'il collaborera également étroitement avec d'autres partenaires clés, dont les villes de Québec et de Lévis et le gouvernement du Québec».

«Lorsque les gens traversent le Pont de Québec – au volant, à vélo ou à pied – ils se souviennent de ce qu'il est possible de faire lorsque les Canadiens travaillent fort et ensemble. Nous savons à quel point le pont est important pour les citoyens de la région, pour l'économie locale et pour l'économie canadienne dans son ensemble. C'est pourquoi notre gouvernement fait de sa restauration complète une priorité, à commencer par la nomination d'Yvon Charest à titre de négociateur chargé de recommander une voie à suivre», a notamment déclaré Bill Morneau, ministre des Finances.

Les plus lus

Marc Fontaine veut changer les choses

POLITIQUE. Intéressé depuis près de 35 ans par la politique, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine, a décidé de faire le grand saut cette année.

Ghislain Daigle propose d’«avancer» avec les libéraux

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

Le Bloc présente ses priorités environnementales

POLITIQUE. Les candidats du Bloc québécois de Chaudière-Appalaches, François-Noël Brault (Lévis-Lotbinière), Sébastien Bouchard-Théberge (Bellechasse-Les Etchemins-Lévis) et Priscilla Corbeil (Mégantic-L’Érable) se sont réunis le 30 septembre au parc des Chutes-de-la-Chaudière pour exposer différents enjeux environnementaux de Chaudière-Appalaches.

Les candidats de Lévis-Lotbinière débattent

POLITIQUE. Cinq des six candidats à l’élection fédérale du 21 octobre dans la circonscription de Lévis-Lotbinière ont débattu de différents grands enjeux abordés depuis le début de la campagne électorale. À l’invitation du Cégep de Thetford, ils se sont réunis, le 8 octobre, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

La liste des candidats est maintenant connue

POLITIQUE. Élections Canada a rendu publique, le 2 octobre, la liste officielle des candidats qui croiseront le fer dans chacune des 338 circonscriptions du pays lors des élections fédérales 2019, le 21 octobre prochain. Le portrait des luttes dans le comté de Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Nouvelle attachée politique

POLITIQUE. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, a souligné, le 17 septembre, l’arrivée d’une nouvelle attachée politique au sein de son équipe. Lara-Catherine Desrochers travaillera au bureau de Saint-Apollinaire.

Brault veut convaincre les électeurs d’opter pour le Bloc québécois

POLITIQUE. Fort de la poussée du Bloc québécois dans les sondages, le candidat de la formation pour Lévis-Lotbinière, François-Noël Brault, est sûr que les électeurs de la circonscription lui accorderont leur confiance le 21 octobre. Ce dernier estime qu’il est en mesure d’offrir une alternative solide au député sortant, le conservateur Jacques Gourde.

Les candidats débattront ce soir

POLITIQUE. Les candidats de Lévis-Lotbinière à la prochaine élection fédérale débattront des enjeux de la circonscription le 8 octobre prochain. Le débat, organisé par le département des sciences sociales du Cégep de Thetford, aura lieu au Complexe des Seigneuries, à 19h.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis le 9 octobre à Saint-Flavien à l’occasion de leur assemblée mensuelle. Voici quelques points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Une campagne qui a commencé tardivement

POLITIQUE. Pour le député sortant et candidat du Parti conservateur dans Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, la campagne électorale n’a véritablement démarré qu’au début du mois d’octobre.