(Crédit photo: Archives)

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis pour leur rencontre mensuelle, en personne et à huis clos. Pour l’occasion, ils étaient à Saint-Antoine-de-Tilly le 9 juin dernier. Voici quelques points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Rapport financier

La MRC de Lotbinière a déposé son rapport financier pour l’année se terminant le 31 décembre 2020. Le vérificateur n’a décelé aucune anomalie. Par ailleurs, la MRC de Lotbinière a terminé l’année 2019 avec un surplus libre de 623 315 $. Cet argent permettra à l’organisation d’équilibrer son prochain budget, si le besoin s’en fait sentir. À l’échelle des revenus et des dépenses, ils se sont élevés à un peu plus de 9 M$. C’est l’opération du site d’enfouissement, avec un budget de plus de 1,8 M$ qui est le plus important poste de dépenses de la MRC.

Conseil de la culture

La MRC de Lotbinière appuie la MRC de L’Islet dans ses démarches auprès de la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA). La MRC de L'Islet demande à l’organisation régionale de revendiquer la création d’un Conseil régional de la culture propre à la Chaudière-Appalaches auprès du ministère de la Culture et des Communications.

«La MRC de L’Islet fait valoir qu’il y a actuellement une iniquité puisque la Chaudière-Appalaches est la seule région au Québec qui n’a pas son propre conseil régional de la culture», a expliqué l’agente de développement culturel à la MRC de Lotbinière, Marie-France St-Laurent.

Lors de la création de la Chaudière-Appalaches, en 1987, aucune demande n’a été faite pour séparer le conseil de la culture de Québec et de Chaudière-Appalaches en deux. Malgré les efforts faits par le conseil actuel, qui représente la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches, les élus estiment que la région possède des enjeux spécifiques qui justifient la création d’une entité indépendante.

Fonds régions ruralité (FRR)

La municipalité de Joly reçoit une somme de 1 742 $ du Fonds régions ruralité pour l’installation d’une chute à livres pour les retours à la bibliothèque Adrien-Lambert, la création d’un logo personnalisé et son impression pour affichage extérieur. Le projet est évalué à 3 485 $. Le reste du financement provient des fonds accordés aux municipalités dans le cadre de la COVID-19.

À Saint-Gilles, l’ajout d’équipement de protection sur le terrain de balle-molle demandera un investissement de 35 500 $, dont la moitié, soit 17 750 $ sera financé par le FRR. La ville y injectera 10 000 $ et le comité balle-molle 7 750 $. Les travaux permettront l’ajout de trois filets de 60 pieds de haut pour protéger les maisons voisines et la voie publique. 

Statistiques compostage

La MRC de Lotbinière est toujours en démarches auprès du ministère de l’Environnement afin d’obtenir son certificat d’autorisation qui lui permettra de construire sa propre plateforme de compostage. Actuellement, les résidus collectés sont envoyés au site de Saint-Henri-de-Lévis. Par ailleurs, des statistiques sont compilées depuis le début de la collecte des matières putrescibles. Ainsi, pour la semaine 1 (2 au 8 mai), ce sont 87,18 tonnes qui ont été amassées, la semaine 2 (9 au 15 mai), la MRC a relevé un chargement de 65,51 et pour la semaine 3 (16 au 22 mai), il y a eu 107,5 tonnes qui ont été recueillies. Selon des projections, cette première année de collecte permettrait de détourner près de 3 000 tonnes de matières du lieu d’enfouissement technique de Saint-Flavien.

Aire protégée

À sa séance de mars dernier, la MRC de Lotbinière avait déjà signifié son intention de demander au gouvernement la création d’une aire protégée dans la forêt seigneuriale. Afin de donner du poids à ces revendications, elle a produit un document faisant état de la proposition de la création d’une réserve de biodiversité dans la forêt. Ce document fait consensus auprès de différentes organisations du territoire qui ont travaillé avec la MRC à sa rédaction : Les Amis de la Forêt seigneuriale de Lotbinière, le Conseil régional de l’environnement de Chaudière-Appalaches, Nature Québec et l’OBV du Chêne. Rappelons que la proposition couvre une bande de terre de 11 km2 longeant la rivière du Chêne, dans un secteur difficile d’accès et déjà protégé par l’habitat légal de la tortue des bois.

 

Les plus lus

Le ministre André Lamontagne visite la région

POLITIQUE. Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, André Lamontagne, a visité la MRC de Lotbinière le 28 juin dernier. En compagnie de la députée, Isabelle Lecours, il a visité deux entreprises de la région.

Yves Gingras sollicitera un nouveau mandat

POLITIQUE. Le maire de Saint-Agapit, Yves Gingras, a confirmé le 1er juillet qu’il solliciterait un nouveau mandat lors des élections du 7 novembre prochain.

Stéphane Dion vise le poste de maire de Sainte-Croix

POLITIQUE. Établi à Sainte-Croix depuis 13 ans, le communicateur Stéphane Dion a décidé de faire le saut en politique. À la tête de l’équipe Pour Sainte-Croix, il sollicitera la confiance des électeurs le 7 novembre prochain en briguant le poste de maire de la municipalité.

Référendum à Saint-Flavien : la population souhaite s’exprimer

SÉCURITÉ. Après une signature de registre sans équivoque à propos du projet de trottoir à Saint-Flavien, la population sera convoquée à un référendum. La consultation aura lieu le 29 août prochain.

Programme de la taxe sur l’essence : bonification de 4,6 M$ pour la MRC de Lotbinière

POLITIQUE. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a confirmé le 6 juillet que les municipalités de la circonscription profiteraient de la bonification du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ). Elles recevront un total de 10 M$, dont 4,6 M$ qui seront partagés entre les municipalités de la MRC de Lotbinière.

Représenter la jeunesse et le Québec à Ottawa

POLITIQUE. C’est le 17 juin dernier que le Bloc québécois a tenu son assemblée d’investiture dans la circonscription de Lévis-Lotbinière. Samuel Lamarche, un jeune Lévisien de 23 ans, a alors été officiellement investi candidat de la formation dirigée par Yves-François Blanchet en vue des prochaines élections fédérales.

Guy Lafleur se présentera à la mairie de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Conseiller municipal depuis quatre ans à Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur a confirmé ses intentions politiques en vue de la prochaine élection municipale du 7 novembre. Ce dernier a annoncé qu’il se portera candidat à la mairie de la municipalité de 1 655 habitants.

Une aide du gouvernement pour le Carrefour emploi Lotbinière

POLITIQUE. Le ministre du Travail, Jean Boulet, a confirmé le 16 juillet une aide financière importante au Carrefour emploi Lotbinière (CEL). L’organisation recevra un financement de 146 650 $ pour la période de juillet 2021 à mars 2022 qui supportera sa mission globale.

Pierrette Trépanier sollicitera un nouveau mandat

POLITIQUE. La mairesse de Laurier-Station, Pierrette Trépanier, a confirmé le 5 juillet qu’elle solliciterait un nouveau mandat lors des élections municipales du 7 novembre prochain.

De l’aide pour le réseau routier local

TRANSPORT. Le ministère des Transports a confirmé une aide financière de 6,5 M$ à 11 municipalités de Lotbinière-Frontenac pour l’entretien du réseau routier local. Parmi les municipalités soutenues dans le cadre du Programme d’aide à la voirie locale (PAVL), on en retrouve trois de la MRC de Lotbinière.