(Crédit photo : Burst)

ARGENT. L’ACEF Rive-Sud veut sensibiliser les jeunes à la fraude numérique. L’organisme qui est voué à l’éducation et la sensibilisation dans le domaine des finances personnelles rappelle qu’ils aussi vulnérables aux stratagèmes des fraudeurs.

L’organisme rappelle que les fraudeurs numériques prennent de plus en plus de place et font preuve d’imagination afin de soutirer de l’argent ou des informations à leur victime. L’ACEF invite les jeunes à se questionner: «quand c’est trop beau pour être vrai, est-ce que ça se peut que ce soit faux?»

Astuces

Une institution financière ne demande jamais d’informations sensibles par courriel, par texto ou par téléphone. Si elle appelle, elle est censée avoir toutes ces informations en main. En cas de doute, il est possible de le mentionner à la personne à l’autre bout du fil.

Il ne faut pas donner son numéro d’assurance sociale. Les seules personnes avec qui on peut le partager en toute confiance sont l’employeur, l’école ou le gouvernement.

La chaîne YouTube Mes finances persos s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans et les guidera dans l’univers des finances personnelles. Parmi les capsules produites, on en retrouve une sur la prévention de la fraude.

En parler

Si on est victime de fraude, l’ACEF Rive-Sud rappelle qu’il ne faut pas hésiter à en parler en le signalant aux bonnes personnes comme les institutions financières. Il faut le faire rapidement afin de limiter les dégâts que la fraude pourrait causer. Enfin, il faut partager l’information avec le Centre anti-fraude du Canada pour qu’il puisse l’ajouter à leur registre.

Ressources disponibles

 

 

Les plus lus

Ode à la bienveillance envers les aînés

COMMUNAUTÉ. Le 15 juin, ce sera la Journée mondiale de lutte à la maltraitance des personnes aînées. Afin de souligner cette journée, plusieurs intervenants de la Chaudière-Appalaches ont uni leurs forces pour proposer une formule qui mettra plutôt l’accent sur un message positif.

De généreux petits marcheurs

COMMUNAUTÉ. Près de 85 élèves de l’École les Quatre-Vents de Saint-Apollinaire ont participé, le 14 mai dernier, à une activité de financement pour le Relais pour la vie de Lotbinière. Le Marchethon du Relais pour la vie leur permettra de remettre 1 300 $ à l’organisation.

Conférence appréciée

COMMUNAUTÉ. Plus de 150 personnes se sont réunies virtuellement pour assister à la conférence Face à face avec l’anxiété de Patrice Coquereau. Cette activité qui a eu lieu le 12 mai en soirée a été organisée pour souligner la Semaine nationale de la santé mentale.