(Crédit photo : Burst)

ARGENT. L’ACEF Rive-Sud veut sensibiliser les jeunes à la fraude numérique. L’organisme qui est voué à l’éducation et la sensibilisation dans le domaine des finances personnelles rappelle qu’ils aussi vulnérables aux stratagèmes des fraudeurs.

L’organisme rappelle que les fraudeurs numériques prennent de plus en plus de place et font preuve d’imagination afin de soutirer de l’argent ou des informations à leur victime. L’ACEF invite les jeunes à se questionner: «quand c’est trop beau pour être vrai, est-ce que ça se peut que ce soit faux?»

Astuces

Une institution financière ne demande jamais d’informations sensibles par courriel, par texto ou par téléphone. Si elle appelle, elle est censée avoir toutes ces informations en main. En cas de doute, il est possible de le mentionner à la personne à l’autre bout du fil.

Il ne faut pas donner son numéro d’assurance sociale. Les seules personnes avec qui on peut le partager en toute confiance sont l’employeur, l’école ou le gouvernement.

La chaîne YouTube Mes finances persos s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans et les guidera dans l’univers des finances personnelles. Parmi les capsules produites, on en retrouve une sur la prévention de la fraude.

En parler

Si on est victime de fraude, l’ACEF Rive-Sud rappelle qu’il ne faut pas hésiter à en parler en le signalant aux bonnes personnes comme les institutions financières. Il faut le faire rapidement afin de limiter les dégâts que la fraude pourrait causer. Enfin, il faut partager l’information avec le Centre anti-fraude du Canada pour qu’il puisse l’ajouter à leur registre.

Ressources disponibles

 

 

Les plus lus

La COVID-19 marque l’année 2020

SANTÉ. L’événement qui aura retenu le plus l’attention en 2020, autant par sa durée dans le temps que par l’impact qu’il a eu dans la vie des Québécois, est la pandémie de COVID-19. L’année avait déjà commencé sous le spectre encore lointain de cette mystérieuse maladie pulmonaire originaire de la Chine. Ce n’est qu’au retour de la semaine de relâche, en mars, que le Québec allait prendre la mesur...

Nouveau comité Parents-Secours dans la région

COMMUNAUTÉ. Un nouveau comité Parents-Secours vu le jour dans la MRC de Lotbinière. L’organisation de Laurier-Station a été officiellement accréditée le 14 décembre 2020 et est la deuxième en activité sur le territoire. Bientôt, elle comptera cinq foyers-refuges dans ses rangs.

Revue 2020 – Rétrospective du mois d’août

Une certaine normalité s’est installée au mois d’août alors que l’on apprend que les terrains de golf connaissent une augmentation de leur fréquentation et que les sautes d’humeur de dame nature ont encore une fois affecté les agriculteurs.

Revue 2020 – Rétrospective du mois de mars

En mars, des organisations officielles ont apporté des réponses par rapport à deux tristes événements survenus en 2018. On confirmait aussi la construction d’un CPE à Saint-Agapit après des années d’incertitude et le Club de golf Les boisés de Joly a été sauvé de la faillite.

Revue 2020 – Rétrospective du mois d’avril

La COVID-19 a pratiquement pris toute la place au mois d’avril. On y a entre autres appris qu’une entreprise de la région allait participer à l’effort pour fournir des équipements de protection pour le personnel de la santé. Aussi, les conducteurs de véhicules électriques ont eu la confirmation que le réseau de bornes de recharge allait être agrandi dans la MRC.

Revue 2020 – Rétrospective du mois de février

En février, Hydro-Québec dévoilait les statistiques de performance des bornes de recharges pour véhicules électriques. La Fondation Philippe Boucher tenait l’une de ses principales activités de financement et les Seigneurs de Lotbinière ont fait honneur à la région lors du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec.