(Crédit photo: Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Du mois de mai jusqu’au 10 juillet, les Apollinairoises Sandra Talbot et Julie Daigle ont couru ou marché 357 km au profit de la Fondation Mira. Le 22 juillet dernier, Mme Talbot a remis un chèque de 3 570 $ à l’organisation.

«On ne s’attendait pas à autant de générosité des gens. Des commerçants nous ont aussi beaucoup aidées à faire monter cette somme rapidement. L’un nous a commandité un marathon (420 $), un autre, un demi-marathon (210 $)», a souligné d’entrée de jeu Mme Talbot.

Devant les dons et les kilomètres qui s’accumulaient, le conjoint de Sandra Talbot, Denis a également mis ses jambes au profit de la cause et il a parcouru des kilomètres pour Mira.

«Nous avons même couru plus que les kilomètres reçus. C’est agréable de voir que nous aurions pu en faire plus.»

Pour Sandra Talbot, la distance parcourue était également significative. Le hasard a voulu que 357 kilomètres soit l'équivalent d'un allez-retour entre Saint-Apollinaire et Sainte-Madeleine.

Pour la cause

Rappelons que les deux femmes ont pris cette initiative afin d’amasser des fonds pour la Fondation Mira. Les mesures sanitaires imposées pour freiner la propagation de la COVID-19 ont empêché l’organisation de tenir des activités de financement.

Sachant cela, elles ont décidé de faire leur part redevenant famille d’accueil (pour Julie Daigle), mais aussi en recueillant des fonds par le biais de cette activité. Chaque kilomètre couru valait 10 $ et chaque kilomètre marché pouvait être acheté pour 5$. Elles ont également tenu une activité de step, en juin, afin d’inviter les gens à bouger tout en amassant de l'argent.

«Nous sommes contentes de l’avoir fait. Ça nous a fait bouger et ça en a convaincu d’autres. Certains nous disaient que nous étions inspirantes soit pour l’activité physique ou le don de soi, l’aide à autrui. […] J’ai couru mon premier 10 km, c’était une belle réussite. Ce sont des petites victoires», a souligné Sandra Talbot. Pendant ces sorties, elles parvenaient à passer par-dessus chaque obstacle ou chaque douleur en se rappelant que certaines personnes ne peuvent pas marcher. «On se disait, ça va passer. On se remettait en mode action et positivisme pour continuer avec notre cause en tête.»

Un nouveau chien

Sandra Talbot a également accueilli, le 22 juillet, le nouveau chiot qui partagera sa vie et celle de sa famille pour la prochaine année : Lilo, le fils de Camomille, sa première chienne en famille d’accueil.

«Je suis allée chercher le bébé de mon premier chien. On boucle la boucle. En août, je vais pouvoir voir Thanos (son deuxième chien) parti avec son bénéficiaire. […] Pour certains cela peut sembler difficile, mais il faut garder en tête qu’on le fait pour aider une personne qui en a réellement besoin. C’est sûr que ça fait de la peine. On s’attache à l’animal, mais le bienfait que va amener le chien au bénéficiaire est encore plus important», philosophe-t-elle.

 

 

 

Les plus lus

Généreuse contribution pour une famille de Saint-Agapit

COMMUNAUTÉ. Les Chevaliers de Colomb du Conseil Saint-Agapit/Dosquet ont récemment remis plus de 5 000 $ à une famille de Saint-Agapit dont le père combat actuellement une récidive de son cancer.

Les efforts des proches aidants lotbiniérois salués

RECONNAISSANCE. Après une pause forcée l’an dernier en raison de la pandémie, le Regroupement des personnes aidantes de Lotbinière (RPAL), qui célèbre cette année ses 30 ans d’existence, a pu tenir son souper annuel des aidants en présence, le 10 novembre dernier. Comme lors des éditions tenues avant la pandémie, l’événement, tenu dans le cadre de la Semaine nationale des personnes proches aidante...

Opération Nez rouge en période de recrutement

COMMUNAUTÉ. Opération Nez rouge (ONR) sera de retour dans la MRC de Lotbinière pour une 29e année. Cette année, l’organisation sera en activité pendant les quatre fins de semaine de la période allant du 26 novembre au 18 décembre 2021. Afin de répondre aux besoins, Le Club Lions de Saint-Apollinaire lance un appel aux bénévoles pour qu’ils s’impliquent dans l’opération de cette année.

Nouvelle mobilisation contre la violence faite aux femmes

PRÉVENTION. Comme depuis plusieurs années, le Centre-Femmes de Lotbinière participera activement aux 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes, du 25 novembre au 6 décembre. Plusieurs activités seront tenues dans Lotbinière afin d’enrayer ce fléau.

Le Parcours des étoiles remet plus de 2 500 $ à la Fondation Philippe Boucher

COMMUNAUTÉ. Les organisateurs du Parcours des étoiles ont remis un montant de 2 600 $ à la Fondation Philippe Boucher. Le 13 novembre dernier, 120 personnes ont répondu à l’invitation d’étudiants de Techniques de comptabilité du Centre d’études collégiales de Lotbinière à venir parcourir les rues de Saint-Agapit.

Marcher pour une bonne cause

COMMUNAUTÉ. Les étudiants de Techniques de comptabilité et de gestion du Centre d’études collégiales (CEC) de Lotbinière organisent une activité qui invite la population de la région à marcher pour la Fondation Philippe Boucher. Le Parcours des étoiles se déroulera dans les rues de Saint-Agapit le 13 novembre.