Crédit photo : Courtoisie

TRANSITION ÉCOLOGIQUE. Dans le but de soutenir plus d’entreprises québécoises dans l’implantation de pratiques d’affaires écoresponsables et de technologies propres alors que l’économie québécoise est relancée, le Fonds Écoleader a annoncé, le 14 septembre, une révision de son programme de financement.

Pour les projets déposés à partir du 14 septembre, le pourcentage des dépenses admissibles servant au calcul de l’aide financière passe à 75 % pour la réalisation d’études, l’élaboration de plans d’action et l’accompagnement en écoresponsabilité. Aussi, les entreprises peuvent désormais recevoir jusqu’à 40 000 $ pour un projet visant l’adoption de pratiques écoresponsables et jusqu’à 60 000 $ pour un projet visant la préparation à l’acquisition de technologies propres, ce qui représente une augmentation de 10 000 $ par projet.

De plus, les entreprises peuvent désormais réaliser plus d’un projet en même temps et déposer un projet alliant à la fois pratiques d’affaires écoresponsables et technologies propres, en respectant le seuil maximal de 100 000 $ accordé par entreprise par le Fonds Écoleader.

«Ces bonifications répondent à un besoin énoncé par les entreprises. Il est désormais encore plus avantageux d’adopter des pratiques d’affaires écoresponsables et de se préparer à l’acquisition de technologies propres. J’invite les entreprises de la Chaudière-Appalaches à saisir cette opportunité et à me contacter pour passer à l’action», a souligné Josiane Fortin, agente du Fonds Écoleader en Chaudière-Appalaches.

Les plus lus

Main-d'œuvre : la TREMCA veut un plan d’urgence

INDUSTRIE. Par voie de communiqué, la Table régionale des élus municipaux de Chaudière-Appalaches (TREMCA) et des industriels de la région ont fait une sortie, le 8 novembre, afin de demander au gouvernement du Québec d’implanter rapidement un plan d’urgence pour s’attaquer à la pénurie de main-d’oeuvre qui frappe la Chaudière-Appalaches.

Une autre coop se joint à la famille d’Avantis Coopérative

ÉCONOMIE. Avantis Coopérative a confirmé, le 1er novembre, la fusion des activités de la Coop Alliance aux siennes.

La CNESST publie ses recommandations pour le retour au travail

SÉCURITÉ. Dans la foulée des assouplissements annoncés récemment par le gouvernement, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a encouragé les milieux de travail à se tourner vers une formule hybride, en présentiel et en télétravail, pour une «transition réussie», le 9 novembre.

Investissements supplémentaires pour compléter le branchement d’Internet haute vitesse

TECHNOLOGIE. Le gouvernement du Québec a confirmé, le 23 novembre, une somme de 150 M$ pour compléter le branchement d’Internet haute vitesse dans les foyers qui ne sont toujours pas rejoints. Le dernier volet de l’Opération haute vitesse, Éclair III, permettra, d’ici septembre 2022, de relier les foyers très isolés ou qui n’étaient pas répertoriés sur les cartes de déploiement.