Les maires se sont prononcés en faveur de l’intégration du CLD de Lotbinière à la MRC. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

ÉCONOMIE. La MRC de Lotbinière mettra en place son propre département de développement économique. Ainsi, elle a confirmé, le 10 juillet, le début d’une procédure d’intégration des ressources du Centre local de développement (CLD) de Lotbinière à celles de la MRC de Lotbinière.

Cette décision est le fruit d’un long processus de réflexion amorcé il y a quelques années. C’est un désir d’améliorer la performance financière et la synergie des deux organisations qui aura finalement mené à la décision de la MRC de Lotbinière.

«On ne fera pas ça n’importe comment. Le diagnostic a été posé autant sur la MRC de Lotbinière que sur le CLD. À partir de maintenant, nous allons travailler avec des représentants de la MRC, du CLD et de la firme Allia Conseil afin d’établir un plan de match qui nous permettra d’arriver à bon port et de créer notre propre département de développement économique», a expliqué le préfet de la MRC de Lotbinière, Normand Côté.

D’autres éléments ont pesé dans la balance, notamment la réalisation d’audits de performance par la Commission municipale du Québec dans les MRC pour s’assurer de l’optimisation des ressources. De même, plusieurs départs à la retraite sont prévus autant à la MRC qu’au CLD. Pour la MRC, il s’agissait d’une occasion à saisir afin de faciliter l’intégration des deux entités.

Cet exercice ne causera aucune perte d’emploi, certifie Normand Côté. Les employés du CLD ont également été avisés du processus de transition. Aussi, les activités du CLD se poursuivront normalement jusqu’à ce que le transfert soit complété en décembre 2019. De plus, chacune des deux organisations demeure dans ses locaux actuels.

Le choix des MRC

En avril 2015, le gouvernement du Québec adoptait la loi 28 qui venait modifier la Loi sur les compétences municipales. Ainsi, le gouvernement donnait aux MRC les pleins pouvoirs en matière de développement économique régional. Dorénavant, elles pouvaient choisir d’exercer directement et exclusivement ces compétences ou de conserver leur CLD.

Toutefois, en juin 2015, la MRC de Lotbinière avait décidé de maintenir en place le CLD tout en révisant sa mission. Dès lors, l’organisme allait proposer davantage de temps de ressources auprès des entrepreneurs de la région en démarrage, en croissance ou en transfert d’entreprise. Aussi, il allait appuyer le développement des municipalités et en stratégies de communication et médias sociaux.

 

 

Les plus lus

Ouvert ou fermé lors de la fête du Travail?

CONGÉ. Plusieurs Québécois ne travailleront pas lundi en raison du congé férié de la fête du Travail. Voici un aide-mémoire afin de savoir quels commerces sont ouverts ou fermés le 7 septembre.

Hydro-Québec construira un nouveau poste à Saint-Agapit

ÉCONOMIE. Hydro-Québec s’active à la construction de nouvelles installations dans la MRC de Lotbinière. Elle terminera, au cours des semaines à venir, les travaux préparatoires à la construction d’un nouveau poste à Saint-Agapit; un projet nécessitant des investissements totaux de 39 M$. L’important chantier, situé à proximité des installations actuelles, devrait se mettre en branle au printemps p...

Une assemblée virtuelle pour la Caisse de l’Érable

ÉCONOMIE. La Caisse Desjardins de l’Érable tiendra une assemblée générale extraordinaire virtuelle le 2 septembre, à 20h.

Excédent de 2,1 M$ pour Avantis Coopérative

AGRICULTURE. Avantis Coopérative a tenu sa première assemblée générale virtuelle le 16 septembre. L’organisation a présenté à ses membres les résultats de l’année financière 2018-2019 qui s’est conclue avec un chiffre d’affaires consolidé de 486 M$ et un excédent de 2,1 M$.

Le raisin québécois en vedette

AGRICULTURE. Le raisin de table du Québec compte pour moins de 1 % des raisins consommés par les Québécois. Pour les viticulteurs de la province, il est temps que cela change. C’est pour cette raison qu’une vingtaine d’entre eux ont uni leurs forces et ont lancé officiellement la saison du raisin de table, le 17 septembre dernier.

Les saveurs de l’automne mises en vedette

AGRICULTURE. Malgré la pandémie, les régions de Bellechasse, de la Beauce, de Lotbinière et de Montmagny mettent en valeur l’autocueillette. Malgré la pandémie, l’initiative Vendanges et autocueillette en Chaudière-Appalaches aura lieu pour une cinquième année dans ces régions de Chaudière-Appalaches, jusqu’à la fin du mois d’octobre.