Le président de l’UPA, Marcel Groleau, avait interpellé le gouvernement fédéral sur la question des TET. (Crédit photo : Capture d’écran)

AGRICULTURE. Le gouvernement fédéral a confirmé aujourd’hui que les travailleurs étrangers temporaires pourront entrer au Canada, malgré la fermeture de la frontière canadienne.

Ces derniers, tout comme les étudiants étrangers et les travailleurs sous visa pourront entrer au Canada à la condition de respecter un isolement de 14 jours. C’est ce qu’a certifié le ministre fédéral de la Sécurité publique, Bill Blair.

L’Union des producteurs agricoles (UPA) du Québec avait interpellé le gouvernement plus tôt dans la journée en lui faisant part de ses inquiétudes. L’UPA craignait des «conséquences désastreuses» dans le secteur agricole, plus particulièrement horticole (fruits, légumes) notamment en mettant en péril le début de la saison de certains producteurs.

Chaque année, ce sont quelque 16 000 travailleurs étrangers temporaires (TET), provenant principalement du Mexique et du Guatemala, qui occupent des emplois dans les entreprises agricoles québécoises.

«Le gouvernement canadien a pris la bonne décision. Empêcher l'arrivée de ces travailleurs aurait entraîné des conséquences désastreuses sur le secteur agricole, plus particulièrement horticole (fruits, légumes, etc.), mais surtout sur le coût du panier d'épicerie des Canadiens», a déclaré, par voie de communiqué, le président de l'UPA, Marcel Groleau.

L’UPA a fait savoir qu’elle est actuellement en communication avec les autorités gouvernementales pour obtenir les détails concernant l’annonce et les modalités qui encadreront la venue de ces travailleurs.

«Il est toutefois possible qu’un certain nombre de TET, compte tenu, de la pandémie, ne puisse se rendre au Canada», a expliqué l’UPA qui, par conséquent, maintient l’appel lancé aux Québécois qui souhaiteraient travailler dans une entreprise agricole. Ils peuvent soumettre leur candidature par le biais des centres d’emploi agricole.

 

 

Les plus lus

Le club de golf de Joly est sauvé

GOLF. Les golfeurs de la région pourront arpenter de nouveau le parcours du Club de golf Les Boisés de Joly lors des prochains mois. Un groupe d’hommes d’affaires de Lotbinière a récemment acquis les actifs de la coopérative qui gérait auparavant le club et qui était en faillite depuis l’automne. Les nouveaux actionnaires veulent que les activités du club reprennent dès mai.

Des mesures sanitaires resserrées

ÉCONOMIE. La Fromagerie Bergeron de Saint-Antoine-de-Tilly poursuit ses activités de production malgré la crise qui balaie tout le Québec. Toutefois, afin d’assurer la sécurité de ses employés, elle a dû adapter ses procédures sanitaires et miser aussi sur une bonne communication avec eux.

Coronavirus : Desjardins favorisera la prestation des services à distance

ÉCONOMIE. À compter de mercredi, le Mouvement Desjardins laissera accessibles à ses membres et clients 349 points de services répartis sur l'ensemble du territoire du Québec et de l'Ontario sur les 872 normalement ouverts.

La SADC prête à aider les entreprises

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de Lotbinière a confirmé qu’elle continuera d’offrir ses services aux entreprises de la région malgré la crise liée à la pandémie de coronavirus.

Les travailleurs étrangers temporaires seront admis au Canada

AGRICULTURE. Le gouvernement fédéral a confirmé aujourd’hui que les travailleurs étrangers temporaires pourront entrer au Canada, malgré la fermeture de la frontière canadienne.

Promutuel Chaudière-Appalaches reporte son assemblée générale

ÉCONOMIE. À la suite des directives émises par le gouvernement québécois sur les rassemblements intérieurs, Promutuel Chaudière-Appalaches a décidé de reporter à une date ultérieure son assemblée générale annuelle (AGA) ainsi que le dévoilement de ses résultats financiers. L’AGA devait avoir lieu le 15 mars, à Saint-Agapit.

La MRC résume les mesures d’aide fédérales et provinciales

ÉCONOMIE. Plusieurs mesures d’aide ont été annoncées pour appuyer les entreprises par les gouvernements provincial et fédéral. Voici un résumé des plus récentes annonces :

Rites funéraires : des mesures particulières mises en place

DEUIL. La Corporation des thanatologues du Québec et ses membres ont mis en place une série de mesures, dès lundi, afin de respecter les directives du gouvernement du Québec pour éviter la propagation du coronavirus tout en permettant aux familles endeuillées de commémorer la mémoire d'un défunt.

L’UPA demande au gouvernement de garder la frontière ouverte pour les travailleurs étrangers temporaires

ÉCONOMIE. Dans une lettre envoyée au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, l’Union des producteurs agricoles a demandé au gouvernement fédéral de laisser la frontière ouverte pour accueillir les travailleurs étrangers temporaires.

Coronavirus : les lunetteries reportent les rendez-vous non urgents

SANTÉ. L'Ordre des optométristes du Québec (OOQ) et l'Ordre des opticiens d'ordonnances du Québec (OODQ) ont émis, le 17 mars, des directives communes à l'intention de leurs membres respectifs, étant donné les recommandations formulées par le gouvernement du Québec au cours des derniers jours et les mesures prises relativement à l'exercice d'autres professions du domaine de la santé, tant dans le ...