Les Confections Joly fabriquent actuellement des blouses de protection pour le système de santé. (Crédit photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE. Au cours des prochains jours et des semaines à venir au Québec, l’économie reprendra graduellement. Toutefois, les entreprises devront respecter des normes sanitaires strictes lors de leur réouverture. De son côté, les Confections Joly est prête à recommencer ses activités.

Désinfection des mains, port du masque lorsqu’il n’est pas possible de se trouver à deux mètres de distance et les repas pris au poste de travail ne sont que quelques-unes des mesures mises en place pour assurer la sécurité des travailleurs.

«Déjà, dans l’usine, les employés travaillent à au moins deux mètres les uns des autres. S’ils se retrouvent plus près les uns des autres, le port du masque sera alors obligatoire», a indiqué le président de l’entreprise, Dino Pilote.

L’implantation de ces mesures de sécurité devrait se faire facilement, estime-t-il. Il faut dire que l’entreprise avait déjà redémarré ses machines. Depuis deux semaines, elle s’affaire à confectionner des blouses de protection pour les travailleurs de la santé dans les hôpitaux. Entre 1 000 et 1 200 blouses sortent de l’usine chaque semaine.

«Nous allons continuer à fabriquer des blouses, mais graduellement, nous allons reprendre notre production régulière», a-t-il expliqué.

Par ailleurs, puisque l’entreprise compte moins de 50 employés, soit 22, elle pourra recommencer la production avec l’ensemble de ses travailleurs dès que ce sera possible. De plus, «si la demande est là, il n’est pas exclu qu’on doive engager d’autres employés».

Masques

Parallèlement à la production des blouses médicales, l’entreprise a aussi démarré une production de masques de protection pour un usage dans les espaces publics.

«Nous ne nous attendions pas à ce que cela prenne autant d’ampleur. En une semaine, nous en avons vendu plus de 1 000, partout au Québec», a indiqué Dino Pilote.

Ces masques sont 100 % québécois, a-t-il poursuivi. Le tissu utilisé est produit à Montréal et les masques, en tissu double, sont imprimés et fabriqués à Joly.

Contrairement à celle des blouses de protection, la production des masques devrait être maintenue au cours des prochaines semaines.

Rappelons que le gouvernement du Québec a dévoilé, le 28 avril, son plan graduel de reprise de l’économie.

 

 

 

Les plus lus

Plus de 1 M$ en aide pour les PME de la MRC de Lotbinière

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral a dévoilé aujourd’hui les détails concernant la distribution du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Une enveloppe de 5,2 M$ a été accordée à l’ensemble des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et aux Centres d’aide aux entreprises (CAE) de Chaudière-Appalaches.

La route des alcools lance sa deuxième saison

TOURISME. À l’aube des vacances estivales, les producteurs d’alcool de la MRC de Lotbinière ont lancé la deuxième saison de la Route des alcools d’ici. Cette année, 10 producteurs, 3 de plus que l’année dernière, font partie de l’aventure.

Il y aura une saison touristique dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Sans festivals, tournois et événements, la saison touristique 2020 sera très différente des précédentes. Malgré ce contexte particulier, Tourisme Lotbinière garde le cap et estime que les visiteurs devraient y trouver leur compte.

Un été pas comme les autres

TOURISME. Les normes sanitaires imposées par le gouvernement changent la donne dans l’industrie touristique. Le Domaine du Radar de Saint-Sylvestre n’y échappe pas, la COVID-19 aura un impact bien réel sur les activités estivales à venir.

Des changements réussis pour le Carrefour emploi Lotbinière

EMPLOI. La dernière année a été marquée par le changement au Carrefour emploi Lotbinière (CEL), notamment par l’élargissement de sa mission auprès de tous les chercheurs d’emploi. L’organisation est revenue sur les faits saillants des 12 derniers mois à l’occasion de son assemblée générale annuelle (AGA) tenue le 16 juin, sur la plateforme Zoom.

Des acteurs touristiques de la région veulent un soutien financier

ÉCONOMIE. Par voie de communiqué, Tourisme Chaudière-Appalaches (TCA) a fait savoir, le 4 juin, qu'elle a envoyé une lettre à la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, afin qu'elle convainque le premier ministre du Québec, François Legault, d'accorder une aide financière aux entreprises touristiques pour compenser les pertes financières et les nouvelles dépenses provoqu...

Création prochaine d’une route des fromages

ÉCONOMIE. Le gouvernement du Québec vient en aide au Conseil des industriels laitiers du Québec en lui accordant une aide financière de 50 000 $. L’argent permettra la mise en place de l’application mobile La Route des fromages du Québec.