(Crédit photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE. L’entreprise Logistik Unicorp vient tout juste de signer un important contrat avec le gouvernement canadien. Son réseau d’usines et de sous-traitants, une vingtaine en tout, confectionnera des millions de blouses de protection destinées aux travailleurs de la santé de tout le pays.

«Le but de cette entente, c’est de développer une capacité de production nationale pour la fabrication des articles médicaux», a mentionné la vice-présidente aux ventes de Logistik Unicorp, Karine Bibeau.

Au cours des six prochains mois, l’entreprise fournira plus de 11 millions de blouses lavables et d’autres jetables aux travailleurs du système de santé de partout au pays. Cet accord permettra à l’entreprise de rappeler les employés de ses usines et à ses sous-traitants de faire de même. Logistik Unicorp a une usine à Sainte-Agathe-de-Lotbinière, Les Confections Lotbinière, et fait également affaire avec Les Confections Joly.

Le retour au travail se fera de façon graduelle, tout en respectant les règles émises par la Direction de la santé publique. La production augmentera au fur et à mesure que les employés se seront familiarisés avec les spécificités liées à la production de vêtements pour le secteur médical.

Aussi, afin d’être en mesure d’honorer son contrat de produire des blouses de niveau un à trois, l’entreprise a rapidement sécurisé un approvisionnement en matières premières.

«On augmente notre chaîne d’approvisionnement local, on a de nouveaux fournisseurs qui se rajoutent pour être en mesure d’accroître notre capacité. Cela nous permet de soutenir les emplois dans le textile au Canada et au Québec en plus de développer une nouvelle niche médicale», a poursuivi Mme Bibeau.

Sécuriser des emplois

Pour l’instant, aucune embauche n’est prévue, mais rien n'est exclu, a indiqué Karine Bibeau. Le contrat aidera l’entreprise à sécuriser les emplois actuels dans son réseau d’usines et de sous-traitants de même que chez ses fournisseurs.

Par ailleurs, cela permettra la poursuite en parallèle leurs activités régulières. «On n’arrête pas nos opérations. On continue à produire pour nos clients, des organisations gouvernementales, même si on note un ralentissement depuis le début de la période liée à la COVID-19. […] À ce moment de l’année, nous serions en train de produire des vêtements pour certains de nos clients. La demande est repoussée. Donc le contrat du gouvernement remplace le travail que nous aurions normalement», a précisé Mme Bibeau.

 

 

 

 

 

Les plus lus

Plus de 1 M$ en aide pour les PME de la MRC de Lotbinière

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral a dévoilé aujourd’hui les détails concernant la distribution du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Une enveloppe de 5,2 M$ a été accordée à l’ensemble des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et aux Centres d’aide aux entreprises (CAE) de Chaudière-Appalaches.

La route des alcools lance sa deuxième saison

TOURISME. À l’aube des vacances estivales, les producteurs d’alcool de la MRC de Lotbinière ont lancé la deuxième saison de la Route des alcools d’ici. Cette année, 10 producteurs, 3 de plus que l’année dernière, font partie de l’aventure.

Il y aura une saison touristique dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Sans festivals, tournois et événements, la saison touristique 2020 sera très différente des précédentes. Malgré ce contexte particulier, Tourisme Lotbinière garde le cap et estime que les visiteurs devraient y trouver leur compte.

Un été pas comme les autres

TOURISME. Les normes sanitaires imposées par le gouvernement changent la donne dans l’industrie touristique. Le Domaine du Radar de Saint-Sylvestre n’y échappe pas, la COVID-19 aura un impact bien réel sur les activités estivales à venir.

Des changements réussis pour le Carrefour emploi Lotbinière

EMPLOI. La dernière année a été marquée par le changement au Carrefour emploi Lotbinière (CEL), notamment par l’élargissement de sa mission auprès de tous les chercheurs d’emploi. L’organisation est revenue sur les faits saillants des 12 derniers mois à l’occasion de son assemblée générale annuelle (AGA) tenue le 16 juin, sur la plateforme Zoom.

Des acteurs touristiques de la région veulent un soutien financier

ÉCONOMIE. Par voie de communiqué, Tourisme Chaudière-Appalaches (TCA) a fait savoir, le 4 juin, qu'elle a envoyé une lettre à la ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, afin qu'elle convainque le premier ministre du Québec, François Legault, d'accorder une aide financière aux entreprises touristiques pour compenser les pertes financières et les nouvelles dépenses provoqu...

Création prochaine d’une route des fromages

ÉCONOMIE. Le gouvernement du Québec vient en aide au Conseil des industriels laitiers du Québec en lui accordant une aide financière de 50 000 $. L’argent permettra la mise en place de l’application mobile La Route des fromages du Québec.