(Crédit photo : Gilles Boutin – Archives)

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur les circonstances qui ont mené au décès d’un poupon de 2 mois, le 25 octobre dernier.

Les événements ont débuté le 18 octobre alors que les agents de la Sûreté du Québec ont été appelés à se rendre dans une résidence d’Issoudun. L’état de santé du bambin nécessitait un transport vers un centre hospitalier. Le décès de l’enfant est survenu le 25 octobre dernier, au centre hospitalier.

C’est le Service des enquêtes des crimes contre la personne qui a pris le dossier en charge. Certains éléments recueillis jusqu’à maintenant, précise le corps policier, démontreraient que l’enfant aurait pu être victime d’un acte criminel.

Les enquêteurs travaillent à déterminer les causes et les circonstances de l’événement. Pour le moment, aucune arrestation n’a été effectuée et l’enquête se poursuit.

La SQ rappelle que tout événement suspect ou acte criminel peut être communiqué, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

 

 

Les plus lus

Travail au froid : des précautions à prendre

SOCIÉTÉ. Le temps froid des derniers jours a poussé la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) a rappelé, le 10 janvier, les dangers liés à une exposition prolongée des travailleurs au froid.

Le nombre de collisions mortelles en hausse au Québec

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a présenté, le 13 janvier, le bilan routier de 2021. Au cours de la dernière année, le corps policier a relevé une augmentation des collisions mortelles et des décès survenus sur l’ensemble de son territoire.

La semaine policière en bref

FAITS DIVERS. Les différents centres de services de la Sûreté du Québec ont publié un bilan de leurs activités et opérations qui se sont tenues sur leur territoire. Voici ce qui a retenu l’attention des agents de la paix pour la période se terminant le 26 janvier.