Le plafond s’est affaissé par endroit. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

SOCIÉTÉ. Face au danger que représente sa résidence du 5254, route Marie-Victorin, Yvon Hamel a déposé une demande de permis de démolition à la municipalité de Sainte-Croix. Toutefois, un groupe de citoyens, qui souhaite la préserver comme bien patrimonial, s’oppose à la délivrance du permis.

Rencontrés en novembre, les propriétaires de la maison, Yvon Hamel et Lucie Audesse, avaient déjà confirmé leur intention de faire une demande de permis de démolition au printemps. «Elle est devenue dangereuse. J’ai peur qu’elle s’écrase», avait déclaré, à l’époque, M. Hamel.

Huit mois plus tard, la neige a fondu et il s'est rendu compte que l’état de la résidence s’est détérioré au point où le plafond s’est affaissé dans certaines parties du bâtiment. «J’ai demandé à l’urbaniste de la Ville de venir voir les lieux. Le plafond du deuxième est descendu à peu près à deux pieds du sol. Il m’a dit: je ne rentre pas là-dedans», a indiqué M. Hamel. Il craint qu’un accident survienne si la maison n’est pas démolie.

Toutefois, des citoyens de la région s’opposent à la demande et comptent bien se faire entendre lors de l’assemblée publique d’information du 3 juillet. Plus d’une dizaine d’entre eux ont déjà fait savoir, par écrit, qu’ils s’objectaient à cette démolition.

Au moment d’écrire ces lignes, le groupe attendait de recevoir l’appui d’Action patrimoine, de la Société patrimoine et histoire des seigneuries de Lotbinière, de la Fédération histoire Québec et des Amis et propriétaires de maisons anciennes du Québec.

«La présidente de la Société patrimoine et histoire des seigneuries de Lotbinière, veut contacter quelqu’un qui se spécialise dans la préservation de constructions anciennes. Il y a peut-être une solution avant d’en arriver à la destruction», a indiqué la vice-présidente de la Société, Christine Rousseau.

La maison est abandonnée depuis des années. «Je l’ai achetée d’Yvon Legendre, dans l’état où elle était», avait mentionné M. Hamel. Une évaluation commandée en 2014 par la municipalité de Sainte-Croix montrait qu’il en coûterait de 300 000 $ à 800 000 $ pour réaliser des travaux de restauration.

Cette résidence, construite en 1793, est la plus ancienne à être encore debout sur le territoire de Sainte-Croix. Elle est considérée comme le berceau de la famille Legendre en Amérique. Elle a longtemps appartenu à la famille et possède plusieurs caractéristiques architecturales uniques.

Les plus lus

Deux nouveaux cas de coronavirus en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Dans son plus récent bilan du nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province, publié à 15h dimanche, le gouvernement du Québec a dévoilé que deux nouvelles personnes souffrent du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches.

Un premier cas confirmé de coronavirus en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif au Covid-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 dans la région

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a confirmé, le 17 mars, l’ouverture d’une première clinique de dépistage de la COVID-19 dans la région. Elle sera située au Centre Paul-Gilbert de Charny et offrira, de 8h à 20h, un service de dépistage à l’auto.

Des entreprises agroalimentaires de Lotbinière s’adaptent à la situation

ALIMENTATION. La situation actuelle force les citoyens, tout comme les entreprises, à revoir leurs habitudes et façons de faire. Entre autres, plusieurs producteurs agroalimentaires, transformateurs et restaurateurs ont mis en place de nouvelles mesures.

Coronavirus: les cours maintenus au Cégep de Thetford

ÉDUCATION. La direction du Cégep de Thetford a confirmé qu’elle maintenait, pour le moment, ses cours dans ses installations de Thetford Mines et de Saint-Agapit.

Deux nouvelles distinctions pour la Fromagerie Bergeron

ÉCONOMIE. Deux fromages de la Fromagerie Bergeron de Saint-Antoine-de-Tilly se sont distingués sur la scène mondiale. Le Six Pourcent et le Calumet ont terminé deuxième et troisième de leur catégorie lors du 33e World Championship cheese Contest 2020 qui s’est déroulé à Madison, aux États-Unis.

Une résidente de la région gagne 40 000$ à Mots cachés

LOTERIE. Une résidente de Chaudière-Appalaches, Lucie Plante, a empoché un gros lot de 40 000$ à la loterie Mots cachés télévision.

COVID-19 : l'état de la situation dans la région à 20h

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. De nouvelles consignes ont été données par plusieurs organisations et entreprises.

Des espaces de vie mieux aménagés à Saint-Flavien

SOCIÉTÉ. La Municipalité de Saint-Flavien va réaménager le bureau municipal afin d’offrir plus d’espace à quatre organismes communautaires de la localité. Le projet de 107 900 $ bénéficiera d’une aide financière de 21 365 $ provenant du Fonds de développement des territoires.

COVID-19 : les mesures prises par les municipalités

SANTÉ. Pour éviter la propagation du nouveau coronavirus, les municipalités de la MRC de Lotbinière ont adopté différentes mesures. Plusieurs ont publié des recommandations à leur population sur leur page Facebook ou leur site Internet.