La MRC de Lotbinière a le meilleur solde migratoire de la Chaudière-Appalaches. (Crédit photo : Archives)

SOCIÉTÉ. La MRC de Lotbinière continue d’attirer de nouveaux citoyens et constitue un secteur très attrayant, selon les plus récentes données publiées par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ). Un solde migratoire positif de 289, pour un taux de 0,90 %, a été noté pour 2016-2017, le meilleur de Chaudière-Appalaches.

«Depuis une dizaine d’années, plusieurs actions ont été mises en place par la MRC de Lotbinière, de pair avec le CLD de Lotbinière, afin de mieux faire connaître le territoire de Lotbinière et les opportunités que la région offre», a indiqué le préfet suppléant, Bernard Fortier.

Il s’agit de la troisième année consécutive où Lotbinière se retrouve en tête de peloton dans la région de la Chaudière-Appalaches.

«Les atouts naturels de la MRC, la richesse de son paysage, l’accès à une série d’axes routiers qui la relie facilement aux territoires voisins et offre un accès aisé à son territoire (pas de trafic) ainsi que la qualité de vie contribuent à attirer les jeunes familles et les travailleurs», a expliqué l’agente de développement de la Société d’aide au développement des communautés de Lotbinière, Karine Marcoux.

Les gains se font surtout par rapport à Lévis, rapporte la publication Coup d’œil sociodémographique rendue publique le 20 mars.

«Plusieurs acteurs du développement du territoire ont mis l’épaule à la roue pour permettre à la région de Lotbinière de se démarquer et de devenir de plus en plus attractive pour les nouveaux arrivants. Tout d’abord, nos 18 municipalités qui travaillent sur des projets de nouveaux développements qui offrent de plus grands terrains à meilleur prix dans leurs périmètres urbains. Également, la volonté de travailler ensemble à promouvoir le territoire pour en augmenter la notoriété dans le cadre de la campagne de communication régionale porte fruit», a poursuivi Bernard Fortier.

Entre le 1er juillet 2016 et le 1er juillet 2017, ce sont 1 601 personnes qui se sont établies dans la MRC, alors que 1 312 l’ont quittée. Ce sont principalement les jeunes familles et les travailleurs qui choisissent Lotbinière pour faire leur nid. Chez les 25-44 ans, le solde migratoire est de 166 personnes et il est de 111 dans la tranche d'âge suivante (45-64 ans).

«Le fait de collectivement positionner Lotbinière comme région dynamique, située à 20 minutes des ponts et offrant un cadre de vie rural rempli de possibilités d’emploi et d'activités, nous permet de se faire remarquer au niveau de l’offre dans la grande région de Québec. Nous poursuivons nos efforts de promotion en 2018.», a expliqué le préfet suppléant.

Région attrayante

Du point de vue régional, la Chaudière-Appalaches tire également son épingle du jeu avec un solde positif de 925 personnes, en légère baisse par rapport à la période précédente (957 en 2015-2016). «La Chaudière-Appalaches est gagnante dans les groupes d’âge où se trouvent les jeunes familles, de même que chez les 45-64 ans», note-t-on dans la publication de l’ISQ. Quant aux MRC, la Nouvelle-Beauce suit Lotbinière avec un taux de 0,48 % et un solde migratoire positif de 175. Cependant, deux MRC ont eu plus de difficulté avec un bilan négatif: il s'agit des MRC des Etchemins et Robert-Cliche

À l’échelle provinciale, 202 500 Québécois ont changé de région administrative.

 

 

 

 

Les plus lus

Forages : Joly ne reviendra pas sur sa décision

ENVRIONNEMENT. Le dossier des forages à Joly continue de faire des remous au sein d’une partie population qui s’oppose au projet de l’entreprise gazière Ressources Utica. En août dernier, le comité des citoyens de Joly a même déposé une lettre à l’attention du conseil municipal pour tenter de le convaincre de revenir sur sa position favorable à l’élaboration du forage d’un puits sur une terre agri...

Saint-Apollinaire : l’École des Sentiers prête pour la rentrée

OUVERTURE. En vue de la rentrée scolaire, l’heure est à la finalisation de l’ameublement à la nouvelle école primaire des Sentiers de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) à Saint-Apollinaire.

Famille nombreuse, famille heureuse

PORTRAIT. Ils étaient sept et ils seront bientôt neuf. Olivier, Malik, Dylan, William, Léa-Kim et leurs parents attendent impatiemment l’arrivée des deux nouveaux membres de leur grande famille, les jumeaux nés sur la route 116 dans la nuit du 19 au 20 août.

La CSDN pourra agrandir deux écoles primaires

Le président de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), Jérôme Demers, a annoncé, le 27 août lors d’une séance régulière du conseil des commissaires de l’instance, que le ministère de l’Éducation a autorisé le financement de l’agrandissement des écoles primaires du Grand-Voilier, à Saint-Nicolas, et des Sentiers, à Saint-Apollinaire.

Les fermes de Lotbinière ouvrent leurs portes

ACTIVITÉ. La 17e édition des portes ouvertes sur les fermes de l’UPA se tiendra le dimanche 8 septembre entre 10h et 16h, alors que plus de 100 fermes au Québec accueilleront les visiteurs. Deux fermes seront quant à elles hôtesses de l'activité sur le territoire de Lotbinière.

2 M$ pour le Cégep de Thetford

INVESTISSEMENTS. Afin de renforcer ses activités de recherches et d’améliorer la qualité des formations et des services offerts aux étudiants, le Cégep de Thetford, qui possède un campus à Saint-Agapit, bénéficie d’une aide de 2 M$ supplémentaires.

La santé et l’environnement par les semences

RÉCOLTES. Si quelques pratiques traditionnelles comme le fait de cultiver un jardin ont été délaissés au fil du temps, la tendance veut que les gens en reviennent à la base. Arrivés de l’Estrie en novembre 2018 pour s’établir à Sainte-Agathe-de-Lotbinière, Ariane B. Louis-Seize et Roby Gobeil songent à populariser davantage leur mode de culture, la semence artisanale.

Une carte interactive des transports alternatifs à l’auto solo

Pour trouver facilement les moyens de transport actif et collectif dans Lotbinière et partout en Chaudière-Appalaches, une nouvelle plateforme est en ligne depuis lundi 20 août.

Dosquet ne construira pas de nouveau gymnase

SOCIÉTÉ. Sur la table depuis 2017, le projet de construction d’un gymnase à Dosquet, sur le terrain de l’actuel centre social, a finalement été laissé de côté par la municipalité.

Le français s’ouvre aux travailleurs temporaires

IMMIGRATION. Les employeurs de Lotbinière sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le recrutement international pour pourvoir les postes qui demeurent vacants au sein de leurs entreprises, faute de main d’œuvre. Ainsi, depuis juillet, le ministère de l’Immigration a annoncé une bonification de l’aide pour les travailleurs étrangers temporaires en ce qui a trait à leur francisation. ABC Lotb...