Les agentes de maillage de l'Arterre Chaudière-Appalaches. (Crédit photo : Courtoisie)

AGRICULTURE. Le service de jumelage entre aspirants agriculteurs et propriétaires l’Arterre est officiellement installé dans la Chaudière-Appalaches depuis le 15 octobre.

Quatre agentes de maillage offriront des services complémentaires gratuits, qui permettront de conclure des ententes adaptées à la réalité de chacun. Notamment, elles pourront aider à la recherche de surfaces cultivables, petites ou grandes ainsi que des bâtiments pour loger des animaux d’élevage, pour l’entreposage ou pour la transformation alimentaire complémentaire à la production agricole.

Elles pourront aussi accompagner les agriculteurs sans relève dans la recherche d’un aspirant qualifié et pourront les diriger les ressources professionnelles qui sont dédiées au transfert d’entreprise.

L’Arterre Chaudière-Appalaches offre des services dans la Ville de Lévis et dans les neuf MRC du territoire.

 

 

Les plus lus

Un projet qui ne fait pas l’unanimité

SÉCURITÉ. La construction d’un trottoir à Saint-Flavien repose maintenant entre les mains de la population. Lors d’une rencontre d’information qui s’est tenue le 21 juin, le conseil municipal a présenté le projet à la population et expliqué ce qui l’a mené à l’adoption d’un règlement d’emprunt de près de 1,2 M$.

Site de vaccination temporaire à Saint-Agapit et VacciBus à Joly

SANTÉ. Le Centre de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé, le 6 juillet, la tenue de plusieurs cliniques de vaccination temporaire en Chaudière-Appalaches. L’une d’elles sera installée à Saint-Agapit, au Complexe des Seigneuries les 7 et 9 juillet.

Trois nouveaux cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches

Comme depuis quelques jours, le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement trois résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-1...

COVID-19 : assouplissement des mesures en zone verte

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), deux résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Aussi, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce de nouveaux assouplissem...

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

SANTÉ. Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

COVID-19 : deux nouveaux cas découverts dans la région

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement deux citoyens de la région ont appris au cours des 48 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : une clinique de vaccination temporaire à Saint-Agapit

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) va implanter une clinique de vaccination temporaire contre la COVID-19 cette semaine au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

COVID-19 : les jours se suivent et se ressemblent en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dressé mardi un bilan sur l'évolution de la pandémie quasiment identique à celui de lundi. Parmi les faits saillants de ce rapport, seulement deux nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts au cours des 24 dernières heures dans toute la région.

Jeune entrepreneur inspiré par la nature

ENVIRONNEMENT. À 14 ans, Hugo Le Grand d’Issoudun a déjà un souci environnemental très développé. Il a profité des périodes de confinement des derniers mois pour se lancer en affaires. Il conçoit, fabrique et vend des cabanes à insectes dans le but d’attirer, entre autres, des insectes pollinisateurs dans les jardins.