Dana Martin et Laurie Auger célèbrent leur amitié en traversant le Canada. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

SOCIÉTÉ. Laurie Auger et Dana Martin célèbrent cette année 10 ans d’amitié. Elles ont voulu souligner cet anniversaire en grand en traversant le Canada à vélo. Elles ont entrepris leur périple le 7 juillet dernier, à Rivière-du-Loup, la ville natale de Dana et se donnent trois mois pour arriver à Vancouver.

Le Peuple Lotbinière les a rencontrées trois jours plus tard, à Saint-Antoine-de-Tilly. Elles prenaient un peu de repos avant de poursuivre leur voyage. L’objectif de la journée, se rendre à Leclercville, le village natal de Laurie.

«Le projet initial fait partie d’une continuation de notre amitié, on voulait faire quelque chose ensemble», a-t-elle expliqué. Pendant l’entretien, cette complicité entre elles était palpable : sourire aux lèvres, le rire facile et une grande détermination dans leur voix.

«Le dépassement de soi, on a toujours aimé ça. C’est ce qu’apporte un projet comme ça : aller plus loin et prendre soin de soi. […] On a déjà fait beaucoup de voyages toutes les deux. On partait souvent avec notre sac à dos pour un mois, mais là on sort vraiment de notre zone de confort», a renchéri Dana Martin.

Pendant ces trois mois, leur vie se résumera à la route et à leurs vélos. «On communique, on sent les limites de l’autre, on se parle beaucoup. À chaque 10 km, on vérifie si tout va bien et on ne se ment pas», a remarqué Laurie. «Ça nous fait travailler nos états d’âme. C’est d’écouter notre corps et d’accepter quand ça ne va pas. Si on ne le fait pas, on ne va pas se rendre au bout. C’est important», a ajouté Dana.

Et si elles font le Canada d’est en ouest, c’est pour se garder la surprise et le plaisir de découvrir les Rocheuses. Elles ont aussi hâte de voir leur progression et de rouler dans les prairies.

Faire le bien

Pour donner un autre sens à cette aventure, elles ont choisi d’amasser des fonds pour la prévention du suicide. «De par nos professions, on est beaucoup touchées par la cause. Je suis enseignante, Laurie est travailleuse sociale dans le Nunavik», a souligné Dana, qui se désole de voir qu’il y a encore en moyenne trois suicides par jour, au Québec.

Pédaler des dizaines de kilomètres par jour peut sembler facile, mais comme dans la vie, il peut y avoir des hauts et des bas. «Nous allons contre le vent. C’est plus difficile. Il y a des journées où l’on va faire 60 kilomètres, mais on va pédaler comme si on en faisait 130. C’est décourageant, mais on continue. On remonte en selle chaque jour et on se parle s’il y a quelque chose», a-t-elle imagé.

Les deux jeunes femmes veulent lancer un message d’espoir. Ceux qui éprouvent des difficultés dans la vie ne sont pas seuls et peuvent trouver de l’aide et du réconfort, il suffit de le demander. «C’est de briser le tabou et d’en parler tout simplement. Il ne faut pas avoir peur. Si on a de la difficulté, on peut se confier à des proches, à des ressources», a poursuivi Laurie.

Pour encourager la cause : https://jedonneenligne.org/aqps/HYPE2/

Si vous avez besoin de parler à quelqu’un : 1-866-appelle (1866 277-3553).

 

Les plus lus

Patrice Coquereau veut déstigmatiser l’anxiété

SOCIÉTÉ. Le comédien Patrice Coquereau s’est lancé tout un défi, celui de sensibiliser les Québécois aux troubles anxieux. Pour y arriver, il a décidé d’entreprendre une grande marche de 570 km qui le mènera de Longueuil à Rimouski. Parti le 11 juillet dernier, il était de passage à Leclercville le 25 juillet et devrait arriver à Rimouski entre le 20 et le 25 août.

Sainte-Agathe uniformise ses adresses

SOCIÉTÉ. Trouver une adresse à Sainte-Agathe, pour qui n’y réside pas, peut causer bien des maux de tête. Les noms attribués aux routes 271 et 218 sont différents selon le secteur de la municipalité et, bien souvent, les numéros d'immeubles ne suivent pas d’ordre précis. Dans moins d’un mois, ce sera chose du passé. La municipalité a finalement complété l’harmonisation des adresses et le tout sera...

Dosquet réagit aux événements de la semaine

SOCIÉTÉ. Dosquet a réagi, le 8 août, aux événements survenus plus tôt sur son territoire. Une intervention policière d’envergure avait été déclenchée après qu’un homme en crise se soit barricadé chez lui

Manger Lotbinière un aliment à la fois

ÉCONOMIE. La cinquième édition des mois Goûtez Lotbinière aura lieu de septembre à décembre. Pendant toute cette période, plusieurs activités seront tenues afin de sensibiliser la population à l'achat d’aliments produits dans la MRC de Lotbinière.

Les marchés publics à l’honneur

AGRICULTURE. La 11e semaine québécoise des marchés publics se déroulera du 8 au 18 août. Quatre marchés de la Chaudière-Appalaches, dont deux de Lotbinière, participeront à l’activité.

Partir à la découverte de la forêt seigneuriale

SOCIÉTÉ. Encore méconnue du grand public, la forêt seigneuriale Joly de Lotbinière est pourtant la plus importante forêt publique des basses terres du Saint-Laurent. L'organisme Les Amis de la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière propose de partir à sa découverte les 17 août et 14 septembre.

L’École Pamphile-Le May célèbrera ses 50 ans

ÉDUCATION. La prochaine rentrée scolaire marquera le début des célébrations du 50e anniversaire de l’École secondaire Pamphile-Le May de Sainte-Croix. Pour souligner l’événement, l’institution d’enseignement tiendra une journée spéciale le 5 octobre.

Des conducteurs plus prudents

SOCIÉTÉ. De cancres en matière de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, les citoyens de la Chaudière-Appalaches sont maintenant parmi les plus responsables de la province. Dans la dernière année, seuls 6 % d’entre eux indiquent avoir pris le volant après avoir consommé au-delà de la limite permise. C’est ce qui ressort d’un vaste sondage CROP mené auprès de 6 732 répondants (± 350 e...

Des relais pour en apprendre plus sur l’histoire de la MRC

SOCIÉTÉ. Les relais touristiques installés dans chacune des 18 municipalités de la MRC de Lotbinière ont subi une cure de rajeunissement. Tourisme Lotbinière a officiellement présenté le résultat de ces travaux le 7 août.

Virage réussi

AGRICULTURE. L’Expo de Lotbinière vient à peine de se clôturer que le directeur général de la Société d’agriculture de Lotbinière, Alain Falardeau, était tout sourire. Le virage à 180 degrés donné à l’événement a été payant. Les visiteurs ont été au rendez-vous de cette 49e édition qui a eu lieu du 7 au 11 août.