Plusieurs maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis pour l’annonce des montants qu’ils recevront dans le cadre du programme TECQ fait par la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

ACTUALITÉ. Les 18 municipalités de la MRC de Lotbinière se partageront une somme de près de 20 M$ dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) 2019-2023. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, en a fait l'annonce le 18 juillet dernier.

ACTUALITÉ. Les 18 municipalités de la MRC de Lotbinière se partageront une somme de près de 20 M$ dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) 2019-2023. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, en a fait l'annonce le 18 juillet dernier.

L’argent leur permettra de réaliser différents projets d'infrastructures prioritaires liés à l’eau potable, au traitement des eaux usées et à la voirie locale. L’aide accordée par le gouvernement n’est pas là pour financer la totalité des travaux, mais s’ajoute aux investissements qui seront faits par les administrations locales.

«Cet argent nous aide énormément. Sans ça, on ne serait pas capable d’atteindre les objectifs et il faudrait trop taxer les gens», a indiqué le maire de Saint-Sylvestre, Mario Grenier.

Dans les prochains mois, les localités devront faire parvenir une programmation détaillée de leurs priorités au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Par la suite, le ministère approuvera ou non les travaux.

Argent essentiel

Certains maires ont déjà une bonne idée de la façon dont ils utiliseront ces montants. «Dans notre cas, cela aidera beaucoup à l’amélioration de notre réseau routier. On a 88 km de route à entretenir comme les rangs Saint-Frédéric et Saint-Paul», a mentionné Mario Grenier. Il rappelle que Saint-Sylvestre a encore des routes faites de gravier.

«Nous allons vérifier notre réseau d’aqueduc avec des caméras. Si c’est encore bon pour les prochaines années, nous irons dans le volet infrastructures. Nous voulons faire du traitement de surface et nous avons des routes à reconstruire», a souligné le maire de Saint-Flavien, Normand Côté.

«Chez nous, ce sera le rang Juliaville. On commence aussitôt que notre reddition de compte pour le dernier programme sera terminée. […] Nos égouts ont été refaits il y a 10 ans et notre réseau d’aqueduc est très bien entretenu», a ajouté la mairesse de Saint-Édouard, Denise Poulin.

«Pour les premières années, ce sera dans la voirie et le réseau routier. On n’a pas le choix, sinon, les infrastructures vont se détériorer. […] On ne veut pas seulement mettre des plasteurs. On en fera peut-être moins, mais on le fera bien», a poursuivi la mairesse de Saint-Patrice-de-Beaurivage, Nicole Viel Noonan.

Répartition des montants accordés TECQ 2019-2023

  • Dosquet                              846 997 $
  • Laurier-Station                 1 281 314 $
  • Leclercville                         716 918 $
  • Lotbinière                          796 739 $
  • Issoudun                            827 109 $
  • Saint-Agapit                      1 770 188 $
  • Saint-Antoine-de-Tilly   1 018 466 $
  • Saint-Apollinaire              2 468 215 $
  • Sainte-Agathe                  896 449 $
  • Sainte-Croix                      1 256 319 $
  • Saint-Édouard                  902 631 $
  • Saint-Flavien                     1 018 735 $
  • Saint-Gilles                        1 297 439 $
  • Joly                                       859 898 $
  • Saint-Narcisse                  879 517 $
  • Saint-Patrice                     870 379 $
  • Saint-Sylvestre                 853 448 $
  • Val-Alain                             845 385 $

 

 

Les plus lus

Forages : Joly ne reviendra pas sur sa décision

ENVRIONNEMENT. Le dossier des forages à Joly continue de faire des remous au sein d’une partie population qui s’oppose au projet de l’entreprise gazière Ressources Utica. En août dernier, le comité des citoyens de Joly a même déposé une lettre à l’attention du conseil municipal pour tenter de le convaincre de revenir sur sa position favorable à l’élaboration du forage d’un puits sur une terre agri...

Saint-Apollinaire : l’École des Sentiers prête pour la rentrée

OUVERTURE. En vue de la rentrée scolaire, l’heure est à la finalisation de l’ameublement à la nouvelle école primaire des Sentiers de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) à Saint-Apollinaire.

Famille nombreuse, famille heureuse

PORTRAIT. Ils étaient sept et ils seront bientôt neuf. Olivier, Malik, Dylan, William, Léa-Kim et leurs parents attendent impatiemment l’arrivée des deux nouveaux membres de leur grande famille, les jumeaux nés sur la route 116 dans la nuit du 19 au 20 août.

La CSDN pourra agrandir deux écoles primaires

Le président de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), Jérôme Demers, a annoncé, le 27 août lors d’une séance régulière du conseil des commissaires de l’instance, que le ministère de l’Éducation a autorisé le financement de l’agrandissement des écoles primaires du Grand-Voilier, à Saint-Nicolas, et des Sentiers, à Saint-Apollinaire.

Les fermes de Lotbinière ouvrent leurs portes

ACTIVITÉ. La 17e édition des portes ouvertes sur les fermes de l’UPA se tiendra le dimanche 8 septembre entre 10h et 16h, alors que plus de 100 fermes au Québec accueilleront les visiteurs. Deux fermes seront quant à elles hôtesses de l'activité sur le territoire de Lotbinière.

2 M$ pour le Cégep de Thetford

INVESTISSEMENTS. Afin de renforcer ses activités de recherches et d’améliorer la qualité des formations et des services offerts aux étudiants, le Cégep de Thetford, qui possède un campus à Saint-Agapit, bénéficie d’une aide de 2 M$ supplémentaires.

La santé et l’environnement par les semences

RÉCOLTES. Si quelques pratiques traditionnelles comme le fait de cultiver un jardin ont été délaissés au fil du temps, la tendance veut que les gens en reviennent à la base. Arrivés de l’Estrie en novembre 2018 pour s’établir à Sainte-Agathe-de-Lotbinière, Ariane B. Louis-Seize et Roby Gobeil songent à populariser davantage leur mode de culture, la semence artisanale.

Une carte interactive des transports alternatifs à l’auto solo

Pour trouver facilement les moyens de transport actif et collectif dans Lotbinière et partout en Chaudière-Appalaches, une nouvelle plateforme est en ligne depuis lundi 20 août.

Dosquet ne construira pas de nouveau gymnase

SOCIÉTÉ. Sur la table depuis 2017, le projet de construction d’un gymnase à Dosquet, sur le terrain de l’actuel centre social, a finalement été laissé de côté par la municipalité.

Le français s’ouvre aux travailleurs temporaires

IMMIGRATION. Les employeurs de Lotbinière sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le recrutement international pour pourvoir les postes qui demeurent vacants au sein de leurs entreprises, faute de main d’œuvre. Ainsi, depuis juillet, le ministère de l’Immigration a annoncé une bonification de l’aide pour les travailleurs étrangers temporaires en ce qui a trait à leur francisation. ABC Lotb...