Plusieurs maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis pour l’annonce des montants qu’ils recevront dans le cadre du programme TECQ fait par la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

ACTUALITÉ. Les 18 municipalités de la MRC de Lotbinière se partageront une somme de près de 20 M$ dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) 2019-2023. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, en a fait l'annonce le 18 juillet dernier.

ACTUALITÉ. Les 18 municipalités de la MRC de Lotbinière se partageront une somme de près de 20 M$ dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) 2019-2023. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, en a fait l'annonce le 18 juillet dernier.

L’argent leur permettra de réaliser différents projets d'infrastructures prioritaires liés à l’eau potable, au traitement des eaux usées et à la voirie locale. L’aide accordée par le gouvernement n’est pas là pour financer la totalité des travaux, mais s’ajoute aux investissements qui seront faits par les administrations locales.

«Cet argent nous aide énormément. Sans ça, on ne serait pas capable d’atteindre les objectifs et il faudrait trop taxer les gens», a indiqué le maire de Saint-Sylvestre, Mario Grenier.

Dans les prochains mois, les localités devront faire parvenir une programmation détaillée de leurs priorités au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Par la suite, le ministère approuvera ou non les travaux.

Argent essentiel

Certains maires ont déjà une bonne idée de la façon dont ils utiliseront ces montants. «Dans notre cas, cela aidera beaucoup à l’amélioration de notre réseau routier. On a 88 km de route à entretenir comme les rangs Saint-Frédéric et Saint-Paul», a mentionné Mario Grenier. Il rappelle que Saint-Sylvestre a encore des routes faites de gravier.

«Nous allons vérifier notre réseau d’aqueduc avec des caméras. Si c’est encore bon pour les prochaines années, nous irons dans le volet infrastructures. Nous voulons faire du traitement de surface et nous avons des routes à reconstruire», a souligné le maire de Saint-Flavien, Normand Côté.

«Chez nous, ce sera le rang Juliaville. On commence aussitôt que notre reddition de compte pour le dernier programme sera terminée. […] Nos égouts ont été refaits il y a 10 ans et notre réseau d’aqueduc est très bien entretenu», a ajouté la mairesse de Saint-Édouard, Denise Poulin.

«Pour les premières années, ce sera dans la voirie et le réseau routier. On n’a pas le choix, sinon, les infrastructures vont se détériorer. […] On ne veut pas seulement mettre des plasteurs. On en fera peut-être moins, mais on le fera bien», a poursuivi la mairesse de Saint-Patrice-de-Beaurivage, Nicole Viel Noonan.

Répartition des montants accordés TECQ 2019-2023

  • Dosquet                              846 997 $
  • Laurier-Station                 1 281 314 $
  • Leclercville                         716 918 $
  • Lotbinière                          796 739 $
  • Issoudun                            827 109 $
  • Saint-Agapit                      1 770 188 $
  • Saint-Antoine-de-Tilly   1 018 466 $
  • Saint-Apollinaire              2 468 215 $
  • Sainte-Agathe                  896 449 $
  • Sainte-Croix                      1 256 319 $
  • Saint-Édouard                  902 631 $
  • Saint-Flavien                     1 018 735 $
  • Saint-Gilles                        1 297 439 $
  • Joly                                       859 898 $
  • Saint-Narcisse                  879 517 $
  • Saint-Patrice                     870 379 $
  • Saint-Sylvestre                 853 448 $
  • Val-Alain                             845 385 $

 

 

Les plus lus

Patrice Coquereau veut déstigmatiser l’anxiété

SOCIÉTÉ. Le comédien Patrice Coquereau s’est lancé tout un défi, celui de sensibiliser les Québécois aux troubles anxieux. Pour y arriver, il a décidé d’entreprendre une grande marche de 570 km qui le mènera de Longueuil à Rimouski. Parti le 11 juillet dernier, il était de passage à Leclercville le 25 juillet et devrait arriver à Rimouski entre le 20 et le 25 août.

Sainte-Agathe uniformise ses adresses

SOCIÉTÉ. Trouver une adresse à Sainte-Agathe, pour qui n’y réside pas, peut causer bien des maux de tête. Les noms attribués aux routes 271 et 218 sont différents selon le secteur de la municipalité et, bien souvent, les numéros d'immeubles ne suivent pas d’ordre précis. Dans moins d’un mois, ce sera chose du passé. La municipalité a finalement complété l’harmonisation des adresses et le tout sera...

Dosquet réagit aux événements de la semaine

SOCIÉTÉ. Dosquet a réagi, le 8 août, aux événements survenus plus tôt sur son territoire. Une intervention policière d’envergure avait été déclenchée après qu’un homme en crise se soit barricadé chez lui

Manger Lotbinière un aliment à la fois

ÉCONOMIE. La cinquième édition des mois Goûtez Lotbinière aura lieu de septembre à décembre. Pendant toute cette période, plusieurs activités seront tenues afin de sensibiliser la population à l'achat d’aliments produits dans la MRC de Lotbinière.

Les marchés publics à l’honneur

AGRICULTURE. La 11e semaine québécoise des marchés publics se déroulera du 8 au 18 août. Quatre marchés de la Chaudière-Appalaches, dont deux de Lotbinière, participeront à l’activité.

Partir à la découverte de la forêt seigneuriale

SOCIÉTÉ. Encore méconnue du grand public, la forêt seigneuriale Joly de Lotbinière est pourtant la plus importante forêt publique des basses terres du Saint-Laurent. L'organisme Les Amis de la Forêt seigneuriale Joly de Lotbinière propose de partir à sa découverte les 17 août et 14 septembre.

L’École Pamphile-Le May célèbrera ses 50 ans

ÉDUCATION. La prochaine rentrée scolaire marquera le début des célébrations du 50e anniversaire de l’École secondaire Pamphile-Le May de Sainte-Croix. Pour souligner l’événement, l’institution d’enseignement tiendra une journée spéciale le 5 octobre.

Des conducteurs plus prudents

SOCIÉTÉ. De cancres en matière de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, les citoyens de la Chaudière-Appalaches sont maintenant parmi les plus responsables de la province. Dans la dernière année, seuls 6 % d’entre eux indiquent avoir pris le volant après avoir consommé au-delà de la limite permise. C’est ce qui ressort d’un vaste sondage CROP mené auprès de 6 732 répondants (± 350 e...

Des relais pour en apprendre plus sur l’histoire de la MRC

SOCIÉTÉ. Les relais touristiques installés dans chacune des 18 municipalités de la MRC de Lotbinière ont subi une cure de rajeunissement. Tourisme Lotbinière a officiellement présenté le résultat de ces travaux le 7 août.

Virage réussi

AGRICULTURE. L’Expo de Lotbinière vient à peine de se clôturer que le directeur général de la Société d’agriculture de Lotbinière, Alain Falardeau, était tout sourire. Le virage à 180 degrés donné à l’événement a été payant. Les visiteurs ont été au rendez-vous de cette 49e édition qui a eu lieu du 7 au 11 août.