Plusieurs maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis pour l’annonce des montants qu’ils recevront dans le cadre du programme TECQ fait par la députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

ACTUALITÉ. Les 18 municipalités de la MRC de Lotbinière se partageront une somme de près de 20 M$ dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) 2019-2023. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, en a fait l'annonce le 18 juillet dernier.

ACTUALITÉ. Les 18 municipalités de la MRC de Lotbinière se partageront une somme de près de 20 M$ dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ) 2019-2023. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, en a fait l'annonce le 18 juillet dernier.

L’argent leur permettra de réaliser différents projets d'infrastructures prioritaires liés à l’eau potable, au traitement des eaux usées et à la voirie locale. L’aide accordée par le gouvernement n’est pas là pour financer la totalité des travaux, mais s’ajoute aux investissements qui seront faits par les administrations locales.

«Cet argent nous aide énormément. Sans ça, on ne serait pas capable d’atteindre les objectifs et il faudrait trop taxer les gens», a indiqué le maire de Saint-Sylvestre, Mario Grenier.

Dans les prochains mois, les localités devront faire parvenir une programmation détaillée de leurs priorités au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Par la suite, le ministère approuvera ou non les travaux.

Argent essentiel

Certains maires ont déjà une bonne idée de la façon dont ils utiliseront ces montants. «Dans notre cas, cela aidera beaucoup à l’amélioration de notre réseau routier. On a 88 km de route à entretenir comme les rangs Saint-Frédéric et Saint-Paul», a mentionné Mario Grenier. Il rappelle que Saint-Sylvestre a encore des routes faites de gravier.

«Nous allons vérifier notre réseau d’aqueduc avec des caméras. Si c’est encore bon pour les prochaines années, nous irons dans le volet infrastructures. Nous voulons faire du traitement de surface et nous avons des routes à reconstruire», a souligné le maire de Saint-Flavien, Normand Côté.

«Chez nous, ce sera le rang Juliaville. On commence aussitôt que notre reddition de compte pour le dernier programme sera terminée. […] Nos égouts ont été refaits il y a 10 ans et notre réseau d’aqueduc est très bien entretenu», a ajouté la mairesse de Saint-Édouard, Denise Poulin.

«Pour les premières années, ce sera dans la voirie et le réseau routier. On n’a pas le choix, sinon, les infrastructures vont se détériorer. […] On ne veut pas seulement mettre des plasteurs. On en fera peut-être moins, mais on le fera bien», a poursuivi la mairesse de Saint-Patrice-de-Beaurivage, Nicole Viel Noonan.

Répartition des montants accordés TECQ 2019-2023

  • Dosquet                              846 997 $
  • Laurier-Station                 1 281 314 $
  • Leclercville                         716 918 $
  • Lotbinière                          796 739 $
  • Issoudun                            827 109 $
  • Saint-Agapit                      1 770 188 $
  • Saint-Antoine-de-Tilly   1 018 466 $
  • Saint-Apollinaire              2 468 215 $
  • Sainte-Agathe                  896 449 $
  • Sainte-Croix                      1 256 319 $
  • Saint-Édouard                  902 631 $
  • Saint-Flavien                     1 018 735 $
  • Saint-Gilles                        1 297 439 $
  • Joly                                       859 898 $
  • Saint-Narcisse                  879 517 $
  • Saint-Patrice                     870 379 $
  • Saint-Sylvestre                 853 448 $
  • Val-Alain                             845 385 $

 

 

Les plus lus

Saint-Gilles retrouvera son comptoir postal

SOCIÉTÉ. Postes Canada confirme avoir trouvé un nouvel exploitant pour accueillir le comptoir postal de la municipalité. Il sera localisé à la station-service du 1244, rue Principale et sera en activité dès le 29 janvier, soit un peu plus de trois mois après la fermeture du point de service situé chez Alimentation Saint-Gilles.

La relève agricole récompensée au gala de LARACA

AGRICULTURE. Trois entreprises agricoles de la MRC et Lotbinière et leurs propriétaires ont été récompensés lors de la septième Soirée hommage de la Relève agricole de la Chaudière-Appalaches (LARACA). L’événement qui a réuni plus de 160 personnes a eu lieu le 1er février, à Saint-Bernard.

Projet de patinoire couverte à Saint-Apollinaire

LOISIRS. Afin de prolonger la saison de patinage, la Municipalité de Saint-Apollinaire souhaite se doter d’une patinoire extérieure couverte. Le projet, qui pour l’instant est estimé à plus ou moins 3 M$, pourrait voir le jour en 2021.

Des légumes plantés par tous et pour tous

ALIMENTATION. Des légumes et plantes comestibles accessibles à tous pourraient bientôt pousser aux quatre coins de la MRC de Lotbinière. C’est que le Groupe de réflexion et d’action sur la pauvreté (GRAP) dans Lotbinière veut implanter, dès cet été, le concept des Incroyables comestibles.

Saint-Narcisse prépare son 150e anniversaire

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Narcisse-de-Beaurivage travaille sur les célébrations entourant son 150e anniversaire. Un comité a été mis sur pied le 29 janvier dernier pour élaborer sur les festivités qui se dérouleront en 2022.

Portrait de l’immigration dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Bien que Montréal et les grands centres urbains aient un important pouvoir d’attraction auprès des immigrants, certains ont fait le choix de s’installer en région et ont déposé leurs valises dans la MRC de Lotbinière. Pour avoir une idée précise de la situation de l’immigration sur le territoire, le Carrefour emploi Lotbinière (CEL) a commandé une enquête pour faire l’état de la situatio...

Une fleuriste pas comme les autres

ARTISANAT. Constatant que la beauté des arrangements floraux est toujours éphémère, l’Issoudunoise Amélie Saucier souhaitait plutôt les voir durer dans le temps. C’est ainsi qu’elle a décidé d’utiliser le papier afin de créer de toute pièce des fleurs qui ne faneront jamais.

L’agrandissement de l’École des Sentiers prévu pour cette année

ÉDUCATION. La municipalité de Saint-Apollinaire a cédé une parcelle de terrain de plus de 1 550 mètres carrés à la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN). Le terrain voisin de l’École des Sentiers permettra à la CSDN d’en faire son agrandissement.

La construction de la nouvelle patinoire reportée à Laurier-Station

INFRASTRUCTURES. La municipalité de Laurier-Station reporte au printemps la construction de sa nouvelle patinoire.

Près de 300 000 $ en redevances à l’enfouissement

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière recevra une redevance de 284 000 $ de la part du ministère de l’Environnement pour la gestion de ses matières résiduelles. C’est ce qui a été confirmé aux élus le 8 janvier dernier à l’occasion du plus récent conseil des maires.