Une centaine de personnes s’est réunie au Domaine du Radar pour souligner le 1er anniversaire de mise en service du Parc éolien du Mont Sainte-Marguerite. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

ÉNERGIE. Pattern Energy et Investissement PSP ont célébré, le 18 juillet, le premier anniversaire de la mise en service du Parc éolien du Mont Sainte-Marguerite. Pour l’occasion, ils ont invité les propriétaires des terrains avoisinants, leurs partenaires et les élus à souligner l’événement sur le toit du mont Sainte-Marguerite, au bunker du Domaine du Radar.

«Il reste encore beaucoup de défis pour l’équipe d’opération. Il y a toujours une période d’adaptation autant sur le plan technique, avec l’équipe d’entretien, que sur le plan de la communauté qui voit pour la première fois des pales qui tournent près d’eux. Fêter le premier anniversaire constitue en soi une preuve que le projet fonctionne comme prévu, en harmonie avec la communauté», a indiqué William Shemie de Pattern Energy.

Pour la municipalité de Saint-Sylvestre, a souligné le maire Mario Grenier,l’implantation et la mise en service du parc éolien permettent d’offrir une meilleure qualité de vie aux citoyens.

«Il faut voir le vent comme une grande richesse. […] Ce projet va donner un souffle de vie économique pour notre petite communauté. J’espère être en mesure de faire croître notre parc industriel, poursuivre notre développement résidentiel, améliorer nos infrastructures et nos ressources.»

Cette opinion est partagée par les maires de Saint-Séverin, Jean-Paul Cloutier et de Sacré-Cœur-de-Jésus, Guy Roy. Les trois municipalités reçoivent des redevances annuelles totalisant 775 000 $. Par ailleurs, Guy Roy a mis l'accent sur l’esprit de collaboration qui a mené à l’aboutissement du projet.

«Nous sommes dans de petits milieux. C’est déjà difficile de rassembler nos gens pour de petits projets pour nos milieux. Là, on avait le défi d’être trois municipalités différentes qui ne se connaissaient pas beaucoup dans trois MRC. C’était un défi au niveau municipal, mais aussi pour les gens qui devaient avoir confiance en l’équipe qui a développé le projet.»

Le Parc éolien du Mont Sainte-Marguerite a été mis en service au printemps 2018. Situé sur les territoires de Saint-Sylvestre, Saint-Severin et Sacré-Cœur-de-Jésus, il est exploité selon les termes d’un contrat d’approvisionnement en électricité de 25 ans conclu avec Hydro-Québec Distribution. L’installation qui compte 46 éoliennes doit fournir 147,2 MW, à 6,3 cents du kilowatt heure, ce qui représente suffisamment d’énergie pour alimenter annuellement près de 28 000 foyers québécois.

 

 

Les plus lus

Saint-Gilles retrouvera son comptoir postal

SOCIÉTÉ. Postes Canada confirme avoir trouvé un nouvel exploitant pour accueillir le comptoir postal de la municipalité. Il sera localisé à la station-service du 1244, rue Principale et sera en activité dès le 29 janvier, soit un peu plus de trois mois après la fermeture du point de service situé chez Alimentation Saint-Gilles.

La relève agricole récompensée au gala de LARACA

AGRICULTURE. Trois entreprises agricoles de la MRC et Lotbinière et leurs propriétaires ont été récompensés lors de la septième Soirée hommage de la Relève agricole de la Chaudière-Appalaches (LARACA). L’événement qui a réuni plus de 160 personnes a eu lieu le 1er février, à Saint-Bernard.

Projet de patinoire couverte à Saint-Apollinaire

LOISIRS. Afin de prolonger la saison de patinage, la Municipalité de Saint-Apollinaire souhaite se doter d’une patinoire extérieure couverte. Le projet, qui pour l’instant est estimé à plus ou moins 3 M$, pourrait voir le jour en 2021.

Des légumes plantés par tous et pour tous

ALIMENTATION. Des légumes et plantes comestibles accessibles à tous pourraient bientôt pousser aux quatre coins de la MRC de Lotbinière. C’est que le Groupe de réflexion et d’action sur la pauvreté (GRAP) dans Lotbinière veut implanter, dès cet été, le concept des Incroyables comestibles.

Saint-Narcisse prépare son 150e anniversaire

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Narcisse-de-Beaurivage travaille sur les célébrations entourant son 150e anniversaire. Un comité a été mis sur pied le 29 janvier dernier pour élaborer sur les festivités qui se dérouleront en 2022.

Portrait de l’immigration dans Lotbinière

ÉCONOMIE. Bien que Montréal et les grands centres urbains aient un important pouvoir d’attraction auprès des immigrants, certains ont fait le choix de s’installer en région et ont déposé leurs valises dans la MRC de Lotbinière. Pour avoir une idée précise de la situation de l’immigration sur le territoire, le Carrefour emploi Lotbinière (CEL) a commandé une enquête pour faire l’état de la situatio...

Une fleuriste pas comme les autres

ARTISANAT. Constatant que la beauté des arrangements floraux est toujours éphémère, l’Issoudunoise Amélie Saucier souhaitait plutôt les voir durer dans le temps. C’est ainsi qu’elle a décidé d’utiliser le papier afin de créer de toute pièce des fleurs qui ne faneront jamais.

L’agrandissement de l’École des Sentiers prévu pour cette année

ÉDUCATION. La municipalité de Saint-Apollinaire a cédé une parcelle de terrain de plus de 1 550 mètres carrés à la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN). Le terrain voisin de l’École des Sentiers permettra à la CSDN d’en faire son agrandissement.

La construction de la nouvelle patinoire reportée à Laurier-Station

INFRASTRUCTURES. La municipalité de Laurier-Station reporte au printemps la construction de sa nouvelle patinoire.

Près de 300 000 $ en redevances à l’enfouissement

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière recevra une redevance de 284 000 $ de la part du ministère de l’Environnement pour la gestion de ses matières résiduelles. C’est ce qui a été confirmé aux élus le 8 janvier dernier à l’occasion du plus récent conseil des maires.