Crédit photo : Archives

Comme l’an dernier, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) signera cette année son budget en vert. L’exercice financier 2019-2020 adopté à l’unanimité par les commissaires de l’instance le 27 août prévoit un surplus de près de 1,9 M$.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

«C’est toujours agréable d’écrire à l’encre noire qu’à l’encre rouge. Nous n’éteignons pas des feux, nous sommes en développement, nous pouvons ajouter des services aux élèves et nous avons des sous pour nos enfants. Ce sont de très bonnes nouvelles», se réjouissait Jérôme Demers, président de la CSDN, quelques minutes avant l’adoption de l’exercice financier 2019-2020.

En effet, le budget de fonctionnement adopté prévoit des revenus de 294,08 M$ et des dépenses de 292,2 M$, pour un excédent de 1,88 M $. L’an dernier, la CSDN avait également présenté un surplus, se chiffrant à plus de 1,1 M$. Le surplus de 1,88 M$ est réservé aux centres de formation professionnelle (1,2 M$) pour des projets futurs et le reste (600 000 $) pour des investissements au cours des prochaines années.

83,89 % du budget sera dédié en services à l’élève, 10,42 % pour l’entretien d’immeubles, 3,68 % en administration et 2,01 % pour les intérêts sur la dette.

Pour l’année scolaire 2019-2020, la commission scolaire pourra disposer d’un budget d’investissement de 25,13 M$. Cette enveloppe inclut notamment des sommes de 15,34 M$ pour le maintien des bâtiments et résorption du déficit d’entretien et de 2,36 M$ pour l’implantation du plan d’action numérique.

Cette initiative, mise en place par Québec en juin dernier, prévoit l’intégration de la robotique et de la programmation dans tous les établissements de la CSDN, notamment par le biais de la formation offerte par l’Escouade-TIC, en place dans deux réseaux d’écoles du centre et de l’ouest de Lévis, ainsi que par l’achat de robots, tablettes, imprimantes 3D, etc. L’intégration des «compétences du 21e siècle» voulue par le gouvernement sera également soutenue par le rehaussement des équipements interactifs (télévision et tableaux) et l’utilisation par les élèves d’appareils mobiles en classe.

Ajout de ressources

Également, le budget de fonctionnement prévoit l’ajout de ressources en lien avec les orientations ministérielles comme la Mesure d’appui à la réussite pour une somme de 6,73 M$, ce qui entraîne une augmentation de l’équivalent de 10 postes destinés à des services aux élèves, tels des éducateurs spécialisés, des orthopédagogues ou des psychoéducateurs.

La CSDN a également créé six postes d’enseignants au niveau primaire et sept postes au niveau secondaire en raison de la croissance de la clientèle de plus de 600 élèves sur le territoire pour ces niveaux scolaires.

Baisse du compte de la taxe scolaire

Comme les contribuables du territoire de la CSDN ont pu le constater en ouvrant leur compte de taxe scolaire cet été, une baisse appréciable du compte de la taxe scolaire marque l’exercice financier 2019-2020 de la commission scolaire.

Rappelons que le gouvernement provincial a uniformisé la taxe scolaire à un taux commun pour l’ensemble des régions du Québec. Le taux de la région de la Chaudière-Appalaches est passé de 0,2259 $ du 100 $ d’évaluation à 0,1755 $, soit une diminution de 0,0504 $ du 100 $ d’évaluation. Pour une demeure de 250 000 $ (dont 25 000 $ sont exempts de taxe), cela équivaut à une baisse de 113 $ du compte de la taxe scolaire.

Toutefois, grâce aux compensations accordées par Québec lors de l’adoption de cette mesure, les commissions scolaires ne subiront pas une perte appréciable de revenus.

«Le gouvernement compense 100 % de la différence. Sans cette modification, notre montant de taxe scolaire serait de 52 M$. En raison de la modification, le gouvernement nous compense à la hauteur de 16 M$. Donc, nous taxerons environ 36 M$ et nous recevrons une compensation de 16 M$, ce qui donne 52 M$», a conclu Jean-François Houle, le directeur des ressources financières et du transport de la CSDN.

Les plus lus

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.

Le Festival d’automne souffle 40 bougies

FESTIVAL. Le Festival d’automne de Sainte-Agathe-de-Lotbinière célèbre cette année son 40e anniversaire. Plusieurs clins d’œil rappelleront cet anniversaire aux visiteurs qui se rendront à Sainte-Agathe, du 19 au 22 septembre.

L’Espace Raymond-Bergeron inauguré

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly a procédé, le 29 septembre dernier, à l’inauguration officielle de l’Espace Raymond-Bergeron. Ce parc, situé à l’extrémité est du village, rend hommage à l’un des bâtisseurs de la municipalité.

Construction de la plateforme de compostage en 2020

ENVIRONNEMENT. Si tout va comme prévu, la construction de la plateforme de compostage de la MRC de Lotbinière, sur le site du lieu d’enfouissement technique (LET) de Saint-Flavien, devrait commencer à la fin de l’été 2020.

Avenir des commissions scolaires: la CSDN présente à Québec son projet de réforme

ÉDUCATION. Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé la p...

L’alimentation locale intéresse

ALIMENTATION. Une vingtaine de personnes s’est réuni le 14 septembre dernier au vignoble La Charloise de Lotbinière. Ils ont pris part au premier atelier donné dans le cadre des mois Goûtez Lotbinière, Manger local à l’année.

112 M$ pour les écoles de Chaudière-Appalaches

ÉDUCATION. Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge a confirmé le 22 septembre dernier un investissement de 2,3 G$ dans les écoles de la province. De ce montant, 112 M$ seront alloués aux commissions scolaires de la Chaudière-Appalaches.

Portrait plus clair des habitudes de transport

TRANSPORTS. L’auto solo est le moyen de transport privilégié par une majorité de résidents de la MRC de Lotbinière. Près de 80 % d’entre eux utilisent leur voiture pour effectuer leur déplacement quotidien.

Le Fin renard se distingue

ALIMENTATION. Le fromage Fin Renard de la Fromagerie Bergeron s’est distingué lors de la remise des prix de la 21e édition du Concours Sélection Caseus 2019. La cérémonie s’est déroulée le 10 septembre dernier, au Musée de la civilisation de Québec.