Le comité Parents-Secours de Saint-Agapit. (Crédit photo : Courtoisie)

SOCIÉTÉ. Soucieux de la sécurité des enfants de leur quartier, un groupe de parents de Saint-Agapit s’est réuni pour mettre sur pied un comité Parents-Secours. Le regroupement de Saint-Agapit, le premier du genre dans la MRC de Lotbinière, a officiellement été reconnu par Parents-Secours, le 4 juillet.

La mort tragique de la fillette martyre de Granby, au printemps, a fortement touché l’Agapitoise Renée-France Philibert. Cette dernière souhaitait apporter sa contribution afin de rendre son milieu de vie plus sécuritaire pour les enfants et les personnes vulnérables.

«C’est ce qui m’a fait allumer sur le fait que s’il y avait eu plus d’options pour elle, cela aurait peut-être changé quelque chose. Peut-être pas, mais, dans notre tête de parent, on essaie toujours de chercher [des solutions ou des explications]. J'ai consulté le site de Parents-Secours pour prendre des informations sur le fonctionnement», a-t-elle justifié.

Un appel à la mobilisation sur Facebook lui a permis de rassembler l’appui de plusieurs parents de la municipalité et de trouver les cinq membres qui forment actuellement le comité de Saint-Agapit. Ces derniers se chargeront des rencontres avec les personnes intéressées à devenir foyer-refuge en affichant la fameuse pancarte rouge et blanche.

«On travaille en collaboration avec les agents de la Sûreté du Québec de Laurier-Station. Tout sera vérifié, les antécédents judiciaires de la personne qui fait la demande, de son conjoint et de tous les enfants de plus de 12 ans qui vivent sous son toit. À partir du moment où tout est positif, on les rencontre une deuxième fois et on leur remet la pancarte et un contrat d’engagement», a poursuivi Mme Philibert.

Cette dernière croit que les premières affiches pourront être installées dans les vitres des foyers-refuges d’ici l’Halloween. En trois mois, elle espère qu’environ 25 résidences soient ciblées.

Support concret

Les foyers-refuges ne sont pas là uniquement en cas d’extrême urgence, a mentionné Renée-France Philibert. «Ça peut être un enfant qui revient de l’école en bus et qui a oublié sa clé. Il pourra aller cogner quelque part. Des adolescents le soir qui se promènent, l’un se fait intimider et ne veut pas marcher seul, il va pouvoir demander de l’aide. Ces situations peuvent nous sembler banales, mais pour eux, elles génèrent beaucoup d’anxiété.»

Par ailleurs, depuis 1992, a ajouté Mme Philibert, les personnes âgées en situation de détresse peuvent également solliciter de l'aide aux foyers-refuges et y trouver le support nécessaire.

Pour les personnes intéressées, une rencontre d’information aura lieu le 10 octobre à 19h30, au Complexe des Seigneuries. «C’est important en tant que communauté d’être là pour ces personnes qui en ont plus besoin

En plus du comité de Saint-Agapit, il en existe deux autres en Chaudière-Appalaches, l’un à Sainte-Claire-de-Bellechasse et l’autre à Thetford Mines.

 

 

 

Les plus lus

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Le comptoir postal de Saint-Gilles fermera sous peu

SOCIÉTÉ. Saint-Gilles a perdu son bureau de poste il y a un peu plus de 25 ans après le départ à la retraite de son maître de poste. Jusqu’à aujourd’hui, certains services de base étaient assurés par un comptoir postal situé à même les locaux d’Alimentation Saint-Gilles. Ce dernier sera fermé, en principe, aujourd'hui.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.

L’Espace Raymond-Bergeron inauguré

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly a procédé, le 29 septembre dernier, à l’inauguration officielle de l’Espace Raymond-Bergeron. Ce parc, situé à l’extrémité est du village, rend hommage à l’un des bâtisseurs de la municipalité.

Construction de la plateforme de compostage en 2020

ENVIRONNEMENT. Si tout va comme prévu, la construction de la plateforme de compostage de la MRC de Lotbinière, sur le site du lieu d’enfouissement technique (LET) de Saint-Flavien, devrait commencer à la fin de l’été 2020.

L’alimentation locale intéresse

ALIMENTATION. Une vingtaine de personnes s’est réuni le 14 septembre dernier au vignoble La Charloise de Lotbinière. Ils ont pris part au premier atelier donné dans le cadre des mois Goûtez Lotbinière, Manger local à l’année.

Avenir des commissions scolaires: la CSDN présente à Québec son projet de réforme

ÉDUCATION. Dans les dernières semaines, la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a présenté au cabinet du ministre de l’Éducation du Québec le résultat de sa démarche lancée après le départ fracassant de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), en juin dernier, en lien avec l’avenir des commissions scolaires. En entrevue, le président de la CSDN, Jérôme Demers, a partagé la p...

Portrait plus clair des habitudes de transport

TRANSPORTS. L’auto solo est le moyen de transport privilégié par une majorité de résidents de la MRC de Lotbinière. Près de 80 % d’entre eux utilisent leur voiture pour effectuer leur déplacement quotidien.

112 M$ pour les écoles de Chaudière-Appalaches

ÉDUCATION. Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge a confirmé le 22 septembre dernier un investissement de 2,3 G$ dans les écoles de la province. De ce montant, 112 M$ seront alloués aux commissions scolaires de la Chaudière-Appalaches.

Le Fin renard se distingue

ALIMENTATION. Le fromage Fin Renard de la Fromagerie Bergeron s’est distingué lors de la remise des prix de la 21e édition du Concours Sélection Caseus 2019. La cérémonie s’est déroulée le 10 septembre dernier, au Musée de la civilisation de Québec.