(Crédit photo : Archives)

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière recevra une redevance de 284 000 $ de la part du ministère de l’Environnement pour la gestion de ses matières résiduelles. C’est ce qui a été confirmé aux élus le 8 janvier dernier à l’occasion du plus récent conseil des maires.

«Comme partout au Québec, chaque fois que l’on enterre une tonne de déchet au site d’enfouissement, on doit payer une vingtaine de dollars au ministère de l’Environnement. Selon la performance à la fin de l’année, il va redistribuer les fonds cumulés aux différentes MRC de la province», a expliqué le directeur général de la MRC de Lotbinière, Stéphane Bergeron.

L’argent est versé selon différents critères, dont la performance territoriale, la population et la gestion des matières organiques. Si la MRC reçoit les argents dédiés à la performance territoriale et à la population, elle n’obtient rien pour le troisième critère.

«Nous recevons 7,96 $ par habitant alors que la moyenne pour l’ensemble du Québec se situe à 9,52 $ par habitant. Donc, c’est peut-être 40 000 $ de plus que nous aurions pu aller chercher. Il y aura un intérêt à faire des actions pour récupérer la matière organique, ça va bonifier de façon importante le 284 000 $», a ajouté M. Bergeron.

L’enveloppe qui est réservée à la gestion des matières organiques permet de reconnaître les efforts des municipalités qui ont décidé de les soustraire de la collecte régulière des déchets. Ces dernières reçoivent une somme de 2,02 $ par habitant.

Rappelons que la MRC de Lotbinière travaille actuellement à l’implantation de la collecte à trois voies notamment dans les périmètres urbains et sur les routes numérotées. Le tout devrait être opérationnel d’ici 2021.

Fiducie pour la fermeture du LET

Parallèlement, chaque année la MRC de Lotbinière doit mettre de côté une somme d’argent en prévision de l’entretien du Lieu d’enfouissement technique (LET) de Saint-Flavien après sa fermeture.

Cette année, la MRC déposera 145 579 $ dans un compte en fiducie, ce qui est deux fois et demi plus que les années précédentes.

«On le voyait venir. Les rendements sur les placements sont à peu près nuls depuis une dizaine d’années, ce qui fait en sorte que nous avons un peu de retard sur le montant qu’on avait figuré avoir cumulé. Un rattrapage devait être fait. Cela n’aura pas d’impact sur la quote-part des déchets parce que dans le budget, on avait prévu un montant encore plus important», a précisé Stéphane Bergeron.

Cette année, la somme versée par la MRC de Lotbinière correspond à 5,46 $ la tonne alors qu’il s’élevait à plus ou moins 2,17 $ la tonne l’année dernière.

 

Les plus lus

Deux nouveaux cas de coronavirus en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Dans son plus récent bilan du nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans la province, publié à 15h dimanche, le gouvernement du Québec a dévoilé que deux nouvelles personnes souffrent du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches.

Un premier cas confirmé de coronavirus en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Un résident de la Chaudière-Appalaches a été testé positif au Covid-19. En raison de son état qui est «bon», la personne est en isolement à son domicile.

La MRC de Lotbinière compte 8 cas de COVID-19

SANTÉ. À ce jour, la Chaudière-Appalaches compte 130 cas déclarés de la COVID-19 sur son territoire. C’est ce qu’a indiqué aujourd’hui le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches dans son bilan quotidien. La nouveauté, c’est que le CISSS a commencé à ventiler les données par MRC. Ainsi, on retrouve 8 cas déclarés dans la MRC de Lotbinière.

Une clinique de dépistage de la COVID-19 dans la région

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches a confirmé, le 17 mars, l’ouverture d’une première clinique de dépistage de la COVID-19 dans la région. Elle sera située au Centre Paul-Gilbert de Charny et offrira, de 8h à 20h, un service de dépistage à l’auto.

Des entreprises agroalimentaires de Lotbinière s’adaptent à la situation

ALIMENTATION. La situation actuelle force les citoyens, tout comme les entreprises, à revoir leurs habitudes et façons de faire. Entre autres, plusieurs producteurs agroalimentaires, transformateurs et restaurateurs ont mis en place de nouvelles mesures.

Coronavirus: les cours maintenus au Cégep de Thetford

ÉDUCATION. La direction du Cégep de Thetford a confirmé qu’elle maintenait, pour le moment, ses cours dans ses installations de Thetford Mines et de Saint-Agapit.

Deux nouvelles distinctions pour la Fromagerie Bergeron

ÉCONOMIE. Deux fromages de la Fromagerie Bergeron de Saint-Antoine-de-Tilly se sont distingués sur la scène mondiale. Le Six Pourcent et le Calumet ont terminé deuxième et troisième de leur catégorie lors du 33e World Championship cheese Contest 2020 qui s’est déroulé à Madison, aux États-Unis.

Une résidente de la région gagne 40 000$ à Mots cachés

LOTERIE. Une résidente de Chaudière-Appalaches, Lucie Plante, a empoché un gros lot de 40 000$ à la loterie Mots cachés télévision.

COVID-19 : l'état de la situation dans la région à 20h

Aucun nouveau cas confirmé n’a été comptabilisé en Chaudière-Appalaches, ce 17 mars. Dans la région, quatre personnes sont atteintes du Coronavirus. Le gouvernement du Québec a annoncé des mesures financières. De nouvelles consignes ont été données par plusieurs organisations et entreprises.

COVID-19 : les mesures prises par les municipalités

SANTÉ. Pour éviter la propagation du nouveau coronavirus, les municipalités de la MRC de Lotbinière ont adopté différentes mesures. Plusieurs ont publié des recommandations à leur population sur leur page Facebook ou leur site Internet.