(Crédit photo : Archives)

TRANSPORTS. Le gouvernement a confirmé, le 3 février, qu’il bonifiait son Programme d’aide au développement du transport collectif dans toutes les régions du Québec. Le programme bénéficiera d’une enveloppe globale de 513,8 M$ répartie sur deux ans.

Concrètement, dans la région, Express Lotbinière verra son financement être rehaussé de 25 000 $. Il s’établira donc à 225 000 $. Toutefois, prévient le directeur de l’organisme, Michel Lemay, cela ne permettra pas de bonifier les services dans l’immédiat.

«J’ai un déficit d’environ 28 000 $ à 29 000 $ cette année. Ce ne sera pas suffisant pour mettre autre chose sur pied. Cela ne va que compenser le manque à gagner.»

Ce dernier indique qu’établir un nouveau parcours coûterait de 40 000 $ à 50 000 $. Toutefois, cela ne veut pas dire pour autant que le service ne sera pas bonifié. Plusieurs options sont actuellement sur la table à dessin, mais, a précisé M. Lemay, elles sont à un stade trop embryonnaire pour en parler.

Une aide pour le transport rural

Le Programme d’aide au développement du transport collectif permettra de bonifier le support financier minimal accordé à un organisme de transport en milieu rural. Il passera de 75 000 $ à 100 000 $ et pourra atteindre un maximum de 375 000 $, soit 100 000 $ de plus que dans l’ancienne version du programme.

S’ajoute aussi l'appréciation du soutien pour le maintien ou le développement d’un parcours d’autobus interurbain. L'aide passe de 150 000 $ à 185 000 $. Le financement pour contrer la fermeture imminente d’un trajet sera, quant à lui, rehaussé à 100 000 $, soit 25 000 $ de plus.

La Fédération québécoise des municipalités (FQM) voit d’un bon œil cette bonification. «Les gens doivent davantage se déplacer pour subvenir à leurs besoins, phénomène qui s'est considérablement accentué par la centralisation des services publics, surtout en matière de santé. […]. Il faut travailler ensemble pour trouver des solutions. Il faut innover là où il y a une plus faible densité de population, soutenir des initiatives locales de transport collectif pour permettre à tous les citoyens, peu importe où ils se trouvent sur le territoire, d'avoir accès aux services», a soutenu le président de la FQM et maire de Sainte-Catherine-de-Hatley, Jacques Demers.

L’aide sera rétroactive au 1er janvier 2019.

 

 

 

Les plus lus

COVID-19 : les cas repartent à la hausse et un autre décès est enregistré en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La pandémie a fait un retour en force en Chaudière-Appalaches lors de la journée d'hier. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur la situation, 94 nouveaux cas ont été découverts dans la région mardi. De plus, une personne demeurant en Chaudière-Appalaches a succombé des suites d'une infection au coronavirus.

Présente depuis un demi-siècle pour son employeur

TRAVAIL. Le 20 novembre prochain sera une journée bien spéciale pour Odette Castonguay, une employée de Cercueils Bernier. En effet, cette journée marquera le 50e anniversaire de la première journée de travail de la femme de 67 ans au sein de l’entreprise de Saint-Édouard-de-Lotbinière.

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

COVID-19 : un décès de plus en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Selon les plus récentes données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, 60 nouveaux cas ont été recensés et 1 nouveau décès s'est ajouté au compteur, ce 19 novembre.

COVID-19 : 690 cas actifs en Chaudière-Appalaches

La région de la Chaudière-Appalaches a enregistré deux nouveaux décès reliés à la COVID-19 au cours des dernières 24 heures, ce 16 novembre. Également, 57 nouvelles personnes ont contracté la maladie sur le territoire du Centre intégré de santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches.

L’auto-inspection des avertisseurs de fumée implantée cette année

SÉCURITÉ. La MRC de Lotbinière déploiera au cours des prochaines semaines son système d’auto-inspection en prévention des incendies. L’objectif est de rejoindre l’ensemble des adresses de la MRC de Lotbinière d’ici cinq ans.

Québec envisage de permettre les rencontres individuelles

Le gouvernement va regarder la possibilité de permettre les rencontres individuelles entre personne, a annoncé le premier ministre québécois, ce 5 novembre en conférence de presse.

COVID-19 : baisse importante des nouveaux cas, mais un décès supplémentaire dans la région

SANTÉ. Alors que 125 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts en Chaudière-Appalaches vendredi, la journée d'hier a permis à la région d'enregistrer une baisse importante à ce chapitre alors que seulement 38 nouveaux cas d'infection ont été confirmés dans la région. Cependant, comme hier, les autorités ont confirmé qu'un autre résident de la Chaudière-Appalaches a dernièrement succombé de l...

COVID-19 : 54 nouveaux cas et 55 cas rétablis en Chaudière-Appalaches

Selon les données des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 54 nouveaux cas infectés par le coronavirus ont été recensés en Chaudière-Appalaches tandis que 55 résidents de la région sont rétablis de la maladie, ce 21 novembre.

COVID-19 : cinq décès enregistrés en Chaudière-Appalaches et la hausse des cas rétablis se poursuit

Selon les données provinciales des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19, cinq décès se sont ajoutés au bilan ainsi que 59 nouveaux cas infectés ont été recensés en Chaudière-Appalaches, ce 22 novembre. Par contre, 69 résidents supplémentaires du territoire sont guéris de la maladie.