Le bassin versant de la rivière Aulneuse. (Crédit photo : OBV du Chêne)

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière poursuit les travaux d’élaboration du Plan régional sur les milieux humides et hydriques (PRMHH). Entre le 2 et le 18 juin derniers, une soixantaine de personnes ont participé à une série d’ateliers virtuels visant à discuter de l’état des milieux humides et hydriques à l’échelle des bassins versants.

Des intervenants des secteurs forestier, agricole, environnemental et municipal ont pris part à ces ateliers. «C’est primordial d’impliquer les gens pour avoir un plan rassembleur qui reflète la réalité de l’ensemble des secteurs», a affirmé le préfet de la MRC de Lotbinière, Normand Côté.

Ainsi, ils ont mis en lumière certains éléments encourageants pour sa réalisation. Il rencontre, entre autres, une bonne adhésion aux projets agroenvironnementaux par le secteur agricole. On note aussi une bonne qualité de l’eau dans les secteurs majoritairement boisés et la présence de tourbières de grande valeur sur le territoire. Enfin, il y a plusieurs programmes municipaux de gestion régionale de vidage des installations septiques.

À la suite de ces constats, les participants ont proposé plusieurs pistes de solution pour améliorer la qualité et la quantité d’eau ainsi que la biodiversité. Elles seront analysées et reprises pour la poursuite de la réflexion sur les prochaines étapes du PRMHH.

Par ailleurs, les citoyens seront également consultés pendant le processus. Ils seront invités à participer à un sondage sur la question en septembre.

Les ateliers, qui se sont déroulés en juin dernier, font suite au forum régional qui a rassemblé plus de 300 personnes à Sainte-Marie-de-Beauce, en février.

Rappelons que le gouvernement du Québec a confié à l’ensemble des MRC la responsabilité d’élaborer un PRMHH sur leur territoire en 2018. En Chaudière-Appalaches, les neuf MRC et la Ville de Lévis ont convenu d’une approche concertée et c’est la MRC de Lotbinière qui a été désignée pour piloter les travaux.

 

 

Les plus lus

COVID-19 : plus qu'un cas actif en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme depuis quelques jours, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures. Même qu'il n'y a désormais qu'un seul cas actif dans la région, plus précisément à Lévis.

Des chambres pour les personnes atteintes d’Alzheimer

SOCIÉTÉ. Les propriétaires du Manoir Le Beau Rivage de Saint-Gilles investissent plus de 1 M$ dans la construction d’une nouvelle aile destinée aux personnes atteintes d’Alzheimer et en perte cognitive. Les travaux débuteront au retour des vacances de la construction et, si tout va bien, les premiers résidents devraient y faire leur entrée d’ici la fin de l’année.

COVID-19 : 142 nouveaux cas au Québec, un seul en Chaudière-Appalaches

Une personne de plus a été testée positive à la COVID-19 dans les dernières 24 heures dans la région, dans la MRC de L'Islet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 142 nouveaux cas.

COVID-19 : quatre nouveaux cas dans la région

SANTÉ. La «disparition» du nouveau coronavirus en Chaudière-Appalaches n'aura duré que 24 heures. Selon les plus récentes données des autorités sanitaires, quatre résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.

COVID-19 : deux autres cas en Chaudière-Appalaches

Selon les dernières données à propos de la COVID-19 des 24 dernières heures au Québec, 171 nouveaux cas ont été répertoriés dont deux provenant de la région de la Chaudière-Appalaches, ce 25 juillet.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter en Chaudière-Appalaches

Dix personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de 28 personnes. C'est près de trois fois plus qu'au début du mois de juillet. Au Québec, le dernier bilan fait état de 122 nouveaux cas.

L’appel de la terre

AGRICULTURE. Le premier jumelage de l’Arterre dans la MRC de Lotbinière s’est concrétisé à la mi-juin. Joanie Déry et Philippe Hardy de Saint-Édouard peuvent maintenant réaliser leur rêve de devenir maraîcher en louant une parcelle de terre au producteur bovin d’Issoudun, Fernand Delisle.

Les rassemblements publics de 250 personnes autorisés à partir du 3 août

SOCIÉTÉ. À compter du lundi 3 août, le nombre maximal de personnes permis lors d'événements intérieurs et extérieurs passera de 50 à 250 personnes, a annoncé le gouvernement du Québec qui a obtenu le feu vert de la santé publique.

COVID-19 : un nouveau cas dans la région

SANTÉ. Un nouveau cas d'infection au coronavirus a été constaté en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures, plus précisément dans la MRC des Appalaches.

COVID-19 : le nombre de cas actifs continue d'augmenter

Sept personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs continue d'augmenter. Au Québec, le dernier bilan fait état de 145 nouveaux cas.