(Crédit photo: Gilles Boutin)

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a signalé l’apparition de 17 nouveaux cas de COVID-19 au cours des 24 dernières heures. Cela porte le total de personnes infectées en Chaudière-Appalaches, depuis le début de la crise sanitaire, à 11 643.

Selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), 11 153 personnes demeurant dans la région étaient maintenant guéries de la maladie, en date de vendredi (+ 53 par rapport à jeudi).

Malheureusement, on déplore un nouveau décès ce qui porte le nombre de personnes qui ont succombé à la maladie à 284. La personne décédée résidait à la résidence privée pour aînés (RPA) L'Aube-Nouvelle à Saint-Victor.

Quant aux hospitalisations provoquées par la COVID-19 sur le territoire, 10 personnes sont présentement hospitalisées en raison de la maladie (aucun changement comparativement à la veille), dont 3 aux soins intensifs (aucun changement comparativement à hier).

Selon les données du CISSS-CA, 225 cas confirmés étaient actifs vendredi sur le territoire (- 25 comparativement aux données compilées jeudi).

À ce jour, 13 029 personnes ont été vaccinées en Chaudière-Appalaches. De vendredi à mercredi prochain, 3 700 doses de vaccins seront administrées aux résidents de 21 résidences privées pour aînés (RPA) et quatre ressources intermédiaires ou ressources de type familial (RI-RTF) accueillant des personnes aînées. 

De plus, 1 300 vaccins seront administrés aux travailleurs de la santé du CISSS de Chaudière-Appalaches, des RPA et des RI-RTF dans les quatre centres de vaccination. 

Le prochain arrivage de vaccins est prévu au milieu de la semaine prochaine.

Répartition des cas ainsi que des cas actifs et la variation par MRC - En date du 19 février à 16h

Assouplissements pour les personnes seules

Par ailleurs, le ministère de la Santé et des Services sociaux a confirmé hier, par voie de communiqué, un assouplissement des mesures sanitaires pour les personnes seules. Il s’appliquera à partir du 26 février dans les zones rouges et oranges.

Dans les domiciles privés, une personne seule, avec ses enfants s'il y a lieu, pourra se joindre aux personnes résidant à une seule autre adresse, à la condition de former un groupe stable. Il est demandé que les groupes ainsi formés s'abstiennent de se rassembler dans leurs domiciles avec toute autre personne qui ne fait pas partie du groupe.

Cet assouplissement permettra notamment de réduire l'isolement et de faciliter la garde des enfants pour les familles monoparentales durant la semaine de relâche.

Dans toutes les autres situations, les rassemblements à l'intérieur ou sur le terrain des domiciles privés (maison et chalet) sont toujours interdits et le couvre-feu demeure en vigueur, soit de 20h à 5h, en zone rouge et de 21h30 à 5h, en zone orange.

Le ministère a également rappelé d'éviter de confier la garde des jeunes enfants à des personnes de 65 ans et plus, plus vulnérables à la COVID-19.

La situation au Québec continue de s’améliorer

À l'échelle de la province, les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19 font état de 769 nouveaux cas pour la journée d'hier, pour un total de 281 456 personnes infectées. Selon l'INSPQ, 262 506 Québécois étaient rétablis de l'infection, en date d'hier (+ 1 077 comparativement aux chiffres de vendredi).

Le plus récent bilan gouvernemental fait également état de 14 nouveaux décès, ce qui porte le nombre total de décès provoqués par la COVID-19 au Québec à 10 292. De ces 14 décès, 4 est survenu au cours des 24 dernières heures et 10 entre le 13 et le 18 février.

Selon les données compilées par l'INSPQ, il y avait hier 8 658 cas actifs confirmés au Québec (- 322 comparativement aux chiffres de vendredi).

Le nombre total d'hospitalisations a diminué de 23 par rapport à la veille, avec un cumul de 700. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a diminué de 7, pour un total actuel de 120.

Les prélèvements réalisés le 18 février s'élèvent à 30 068, pour un total de 6 448 181. En ce qui a trait aux cas de variants, les données sont mises à jour seulement du lundi au vendredi. Ainsi, les plus récents chiffres indiquent qu’il y a toujours 16 personnes qui ont été infectées par des variants de la COVID-19 (13 par la variant britannique, 2 par la variant sud-africain et 1 dont le cas est toujours sous investigation). En Chaudière-Appalaches, aucun cas de variant n'a encore été découvert. À l'échelle de la province, 236 cas sont considérés comme des cas présomptifs selon la méthode de criblage.

Quant à la campagne provinciale de vaccination, 15 386 doses de vaccin ont été administrées dans la journée d'hier, pour un total de 329 324 depuis décembre. Jusqu'à maintenant, le gouvernement provincial a reçu 401 685 doses.

Soulignons finalement que vous pouvez consulter ci-dessous le tableau synthèse de l'évolution des données sur sept jours préparé par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

Présence suspectée d’un variant à Québec

La direction de la santé publique de la Capitale-Nationale (DSPCN) a fermé une école de la Capitale, parce qu’elle suspecte la présence d’un cas de variant entre ses murs.

Le DSPCN, le Dr André Dontigny a fait le point ce matin et a confirmé que les 14 classes de l’École Margueritte D’Youville, située dans le secteur Cap-Rouge, ont été fermées d’urgence jusqu’à nouvel ordre.

«À titre de directeur de la santé publique, c’est une situation qui m’inquiète. Nous voulons faire tout ce qu’on peut faire pour réduire les risques de propagation.»

Les 283 élèves et la cinquantaine de membres du personnel seront testés dans les prochaines heures. Les résultats devraient être connus au plus tard dans 48 heures.

Les plus lus

Trottoir à Saint-Flavien : les citoyens rejettent le règlement d’emprunt

VOTE. La Municipalité de Saint-Flavien a dévoilé, le 5 septembre en soirée, les résultats du référendum exigé par des Saint-Flaviennois sur le règlement d’emprunt de 1,1 M$ souhaité par le conseil municipal afin de financer les travaux de construction d’un trottoir dans le village. Une forte majorité des citoyens éligibles à voter lors du référendum ont exprimé leur opposition au règlement d’empru...

Le Festival d’automne sera de retour

ÉVÉNEMENT. Après avoir dû annuler l’édition 2020 de la série d’activités en raison de la pandémie, le Festival d’automne de Sainte-Agathe sera de retour cette année. L’événement aura lieu du 23 au 26 septembre dans la municipalité lotbiniéroise.

Initiative pour favoriser l’utilisation d’aliments locaux

AGRICULTURE. Depuis ce printemps, la Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) de Lotbinière est responsable d’un nouveau projet-pilote visant à favoriser l’utilisation d’aliments locaux par des institutions de la MRC. Grâce à l’initiative, un maillage a pu être créé entre la ferme Au jardin de Luce, de Sainte-Croix, ainsi que le centre de la petite enfance (CPE) L’Envol afin que c...

COVID-19 : 59 nouveaux cas et une hospitalisation en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé qu'un nombre similaire de nouveaux cas de COVID-19 a été enregistrée la semaine dernière dans la région comparativement à la semaine précédente. 59 résidents de la région ont appris qu'ils avaient été infectés par le coronavirus au cours des sept derniers jours. De plus, une personne vivant en Cha...

L’épopée du manoir de Tilly dans un livre

PATRIMOINE. Après plusieurs mois de recherche, Jean-Louis Lessard et Jean-Yves Dionne, deux membres de la Société du patrimoine de Saint-Antoine-de-Tilly, ont récemment accouché de leur nouvel ouvrage, Le Manoir de Tilly. Avec ce livre, les deux Antoniens veulent faire redécouvrir le bâtiment vieux de 235 ans et les personnes qui ont animé l’imposant édifice au cours de son histoire.

COVID-19 : les nouveaux cas et les hospitalisations continuent d'augmenter

SANTÉ. Comme la semaine dernière, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi que des augmentations du nombre de nouveaux cas, des cas actifs et des hospitalisations liées à la COVID-19 ont été enregistrées dans la région au cours de la dernière semaine.

COVID-19 : la quatrième vague commence à prendre de l'ampleur dans la région

SANTÉ. Selon le bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), des augmentations de plusieurs indicateurs, dont le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs, ont été enregistrées au cours des huit derniers jours.

COVID-19 : nouvel appel à la vaccination par les autorités

SANTÉ. Le premier ministre du Québec, François Legault, le ministre de la Santé de la province, Christian Dubé, et le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, ont fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 7 septembre dernier. Si M. Legault a indiqué que les Québécois devront «apprendre à vivre avec le virus», il a demandé une nouvelle fois à ses concitoyens non va...

L’urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert rouvre dimanche

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé, le 7 septembre, la réouverture de l’urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert, à Lévis. Les activités reprendront le 12 septembre.

Blitz de vaccination contre la COVID-19 dans Lotbinière

SANTÉ. Les Lotbiniérois auront accès à plusieurs cliniques de vaccination contre la COVID-19 sans rendez-vous au cours des prochains jours.