Photo : Courtoisie

SOCIÉTÉ. Au grand étonnement de la Municipalité de Val-Alain, tous les terrains qu’elle a mis en vente ainsi que ceux donnés par la Corporation de développement économique (CDE) au début du mois de mai avaient déjà trouvé preneur à la mi-juin.

Jamais le maire, Daniel Turcotte, ne s’attendait à ce que les terrains s’envolent aussi rapidement. Il croyait qu’il faudrait beaucoup plus de temps avant de trouver des acheteurs intéressés; d’un an et demi à deux ans. Un peu plus d’un mois après la parution de la nouvelle dans Le Peuple Lotbinière, seulement quelques terrains avaient trouvé preneurs.

C’est une fois qu’elle a été diffusée par d’autres médias en juin, notamment par Radio-Canada, que le téléphone n’a pas arrêté de sonner. Les terrains restants ont été vendus en quelques jours.

Au plus grand bonheur du premier citoyen, ces nouveaux Val-Alainois, proviennent de grandes villes. «Ce qu’on est heureux de constater c’est que ce sont des gens de Laval, Montréal, Drummondville. On ne cannibalise pas les municipalités voisines. Aussi, 75 % de ces acheteurs sont issus de l’immigration et nous allons accueillir principalement des familles de trois à cinq enfants, on ne peut pas rêver mieux», s’est réjoui le maire de Val-Alain, Daniel Turcotte.

Actuellement, plusieurs familles se trouvent sur la liste d’attente. Le premier citoyen ajoute que les phases deux et trois pourraient accueillir encore plus de nouveaux Québécois. «Il y en a un qui m’a dit : "je viens, mais j’aurais six familles qui seraient prêtes à me suivre"

La Municipalité collaborera dans les mois à venir avec les organismes en immigration de la MRC afin de bien les recevoir. «Certains sont peut-être au Canada depuis 20 ans, mais d’autres viennent peut-être d’arriver. Côté intégration, c’est sûr qu’il faudra se relever les manches. En même temps, cela amènera de la main-d’œuvre de qualité dans la région. Dans le lot, on compte des gens assez instruits.»

Bon pour l’économie

Sans vouloir entrer dans les détails, Daniel Turcotte souligne que les reportages publiés et diffusés n’ont pas seulement attiré l’attention des citoyens. Des investisseurs ont aussi manifesté un fort intérêt envers la municipalité.

Actuellement, rien n’est encore confirmé, mais le maire se dit optimiste et croit que dans les mois à venir des annonces intéressantes pourraient être faites.

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

«Actes répréhensibles» à la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly

SOCIÉTÉ. «Des actes répréhensibles auraient été commis à l’égard de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly», a soulevé la Direction des enquêtes et des poursuites en intégrité municipale (DEPIM) dans un rapport déposé à la Commission municipale du Québec (CMQ) le 27 septembre dernier et qui vise des agissements de la directrice générale.

Deux Agapitois ont roulé jusqu’à Terre-Neuve

SOCIÉTÉ. Le 30 juin dernier, Lina Giguère et André Croteau ont commencé un périple à bicyclette en autonomie sur les routes du Québec. En roulant vers l’est, sans itinéraire précis, ils se sont rendus jusqu’à Terre-Neuve.

La Randonnée Lotbinière à vélo de retour

CYCLISME. Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie de COVID-19, la Randonnée Lotbinière à vélo sera de retour le 18 septembre prochain.

Sainte-Agathe célèbrera de nouveau l’automne

FESTIVAL. La municipalité de Sainte-Agathe-de-Lotbinière vibrera au rythme des festivités du Festival d’automne. Du 22 au 25 septembre, les activités de la 42e édition animeront les rues de l’endroit.

Saint-Patrice joint les Incroyables comestibles

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage a joint le mouvement des Incroyables comestibles. Elle a inauguré récemment, au Centre d’hébergement pour personnes âgées, de nouvelles installations, soit un bac de jardin surélevé ainsi que deux arbres fruitiers.

Succès pour le bioblitz

ENVIRONNEMENT. Le 3 septembre dernier, près de 150 personnes se sont rendues dans la Forêt de la Seigneurie de Lotbinière pour participer au bioblitz organisé par l’Organisme de bassins versants de la zone du Chêne (OBV du Chêne). Ces derniers ont pu en apprendre plus sur les champignons.

Un succès pour le marché public de Saint-Patrice

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage a fait le point sur le dernier été et la première année d’activités de son marché public. Chaque dimanche, les producteurs se réunissaient dans le stationnement de l’église. Selon les responsables, le succès a été au rendez-vous pendant l’été.

Un budget citoyen à Lotbinière

SOCIÉTÉ. La Municipalité de Lotbinière a réservé une somme de 25 000 $ qu’elle dédie à son projet de budget participatif citoyen. Ces fonds permettront à la population de concrétiser un projet sur lequel, elle se sera prononcée.

Une campagne pour l’École des Quatre-Vents

ÉDUCATION. Lowe's Canada tiendra pour une cinquième année sa campagne des Héros Lowe's Canada, jusqu’au 30 septembre. Les quincailleries RONA Placide Martineau de Saint-Apollinaire prendront part à l’initiative.

Un succès pour les fêtes du 150e de Saint-Narcisse-de-Beaurivage

SOCIÉTÉ. Les célébrations du 150e anniversaire de Saint-Narcisse-de-Beaurivage se sont clôturées le 24 septembre dernier. Le comité organisateur trace un bilan positif de l’année de festivités qui viennent de se terminer.