dimanche 16 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Gens d’ici

Après 23 ans

Ce n’est qu’un au revoir

Les + lus

Après une carrière de 45 ans dans la presse écrite régionale, Sandra Fontaine nous quitte pour une retraite bien méritée. Photo : Michel Lambert

06 juin 2024 09:39

Pour mon dernier article signé dans le Peuple Lotbinière, j’ai la chance de rendre hommage à la directrice générale du Peuple Lotbinière ainsi que la directrice générale et cofondatrice du Journal de Lévis, Sandra Fontaine, qui a quitté ses fonctions vendredi dernier. Sandra prend une retraite bien méritée après une riche carrière de 45 ans dans le monde de la presse écrite dans le Grand Lévis.

C’est en 1979 que Sandra a fait son entrée dans l’univers des hebdomadaires. Pendant ses 22 premières années de carrière, Sandra a gravi un à un les échelons de la famille Québecor, à Lévis. Par la suite, c’est en octobre 2001 que Sandra a amorcé le plus beau chapitre de sa carrière. Avec d’autres visionnaires, notamment Christian Duclos et Denis Dalzill, elle fonde le Journal de Lévis.

Pour créer cette nouvelle plateforme mettant de l’avant les gens d’ici, Sandra et ses collègues misent sur un hebdomadaire sous forme de coopérative de solidarité et d’entreprise d’économie sociale. À ses débuts, le Journal de Lévis pouvait compter sur une équipe de 10 personnes, dirigée par Sandra, pour offrir un média indépendant et différent aux citoyens de Lévis.

Dès ses débuts, le Journal de Lévis s’est fait un point d’honneur d’être présent et impliqué au sein de sa communauté, un engagement essentiel pour Sandra. La collecte de fonds «Pour un meilleur Noël», menée auprès des entreprises, permet chaque année d’amasser des sous remis aux services d’entraide, à la Société Saint-Vincent de Paul ainsi qu’au Grenier pour aider les familles démunies de notre région durant la période des Fêtes. L’initiative a permis de récolter plus de 135 000 $ à ce jour.

Fort de ce succès, la collecte a aussi été déployée dans la MRC de Lotbinière par le biais du Peuple Lotbinière. Depuis le lancement, ce sont près de 17 000 $ qui ont été remis à Aide alimentaire Lotbinière.

Petit bébé est devenu grand

Récipiendaire en 2013 de la médaille du Jubilé du diamant de la Reine en reconnaissance de son travail et de son dévouement, Sandra pilote également d’autres dossiers qui permettent au Journal de prendre son envol.

Après l’acquisition en juin 2016 du bâtiment qui accueille ses actuels locaux sur le boulevard Alphonse-Desjardins, l’entreprise s’agrandit en septembre 2017. Par sa filiale Méliomédia et dans le cadre de l’annonce de la vente de tous les journaux régionaux appartenant à Transcontinental, le Journal de Lévis se porte acquéreur du Peuple Lotbinière. Cette transaction permet à la coopérative de prolonger naturellement le territoire déjà desservi par le Journal de Lévis. En incluant les collègues du Peuple Lotbinière, 15 personnes œuvrent maintenant pour l’entreprise.

Puis, au cours des dernières années, Sandra a piloté la refonte des sites Internet du Journal de Lévis et du Peuple Lotbinière, un processus de longue haleine qui s’est conclu en novembre 2023 avec le dévoilement de nos nouvelles plateformes numériques.

Au fil des 23 dernières années, Sandra a su modeler un journal à son image avec tous les artisans qui ont gravité en son sein. Un média où la coopération, la bonté et les valeurs humaines sont primordiales. D’ailleurs, son écoute, son empathie et sa générosité ont assurément marqué au moins une fois dans leur vie chaque personne qui a œuvré au sein du Journal.

En mon nom ainsi que celui de nos collègues, je tiens à te souhaiter, Sandra, une bonne retraite remplie de voyages et de bons soupers avec tes proches!

 

Mot de l’éditeur

Comme vous vous en doutez, le départ à la retraite de Sandra nécessite des changements au sein de la structure organisationnelle du Journal de Lévis/Peuple Lotbinière, réalisés à la suite d’une analyse de Sandra ainsi que du conseil d’administration du Journal de Lévis coopérative de solidarité. Plus particulièrement, quatre artisans du Journal de Lévis obtiennent des responsabilités accrues afin de poursuivre la mission du Journal de Lévis et de Méliormédia.

Depuis le 1er mai, Karine Turcotte, auparavant conseillère en solutions médias au Journal de Lévis, est notre directrice des ventes. En plus de coordonner certaines activités de notre équipe de conseillers en solutions médias, elle poursuit son travail auprès de la clientèle publicitaire du Journal de Lévis. Également, Renée-Claude Henley, adjointe administrative, est nommée adjointe au directeur général et réalisera des tâches supplémentaires en comptabilité.

Pour ma part, j’ai obtenu la confiance de Sandra et du conseil d’administration pour devenir le nouveau directeur général du Journal de Lévis/Peuple Lotbinière. Pour me remplacer à la direction de l’information de nos hebdomadaires, mon collègue Alexandre Bellemare, journaliste au Journal de Lévis depuis bientôt six ans, a été promu à cette position.

Soyez assurés que tous mes collègues et moi poursuivrons sur le chemin tracé par Sandra. Le Journal de Lévis et Le Peuple Lotbinière demeureront des médias de proximité, qui vous informeront sur ce qui se passe chez vous et qui continuera de s’impliquer activement dans sa communauté. D’ailleurs, Sandra sera disponible et présente pour l’équipe au cours de la prochaine année afin d’assurer une transition harmonieuse.

Sur une note plus personnelle, comme je l’ai promis à Sandra, je m’occuperai de «son bébé» comme s’il s’agissait de mes propres filles.

Érick Deschênes
Directeur général du Journal de Lévis/Peuple Lotbinière

Les + lus