samedi 24 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Politique > Actualités

Grèves dans le secteur public

Le RGFCA donne son appui aux syndiquées

Les + lus

Plusieurs milliers d'employés du secteur public sont en grève aujourd'hui, dont ceux du Cégep de Lévis. Photo : Érick Deschênes

21 nov. 2023 12:56

Le Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches (RGFCA) a souligné, le 21 novembre, qu'il continue d’appuyer la mobilisation sociale lancée par les syndiqués du secteur public. Du même souffle, le groupe a tenu à rappeler que cette grève affecte le milieu de l’éducation et de la santé, soit deux milieux composés majoritairement de femmes.

Selon des données de 2021 de Statistique Canada citées par le RGFCA, les femmes étaient principalement concentrées dans cinq secteurs d’emploi en Chaudière-Appalaches, dont les services d’enseignement (70 % à 80 % de femmes) et les soins de santé et d’assistance sociale (81% à 89% de femmes).  

«Il est intéressant de rappeler que le gouvernement s’est accordé une augmentation de 30 % d’enrichissement et de rattrapage et qu’il a offert 21 % au corps policier (qu'ils ont refusé), mais ne propose rien de mieux que 10,3 % sur 5 ans à celles et ceux qui prennent soin des Québécois.e.s et qui éduquent nos enfants. C’est aberrant!», a déploré le RGFCA.

Comme ces secteurs d’emploi sont à majorité féminine, ils font l’objet «d’inégalités sociales en raison d’idéologies genrées qui engendrent une dévaluation du rôle professionnel qu’on lui accorde», selon le regroupement.  

«Cette offre continue d’appauvrir les femmes, qui portent, en majorité sur leurs épaules le poids de réseau public. Les femmes seront non seulement touchées en majorité par cette grève, mais elles devront également s’occuper des jeunes à la maison si les écoles ferment; c’est un double impact!», a conclu Karine Drolet, directrice générale du RGFCA.

Les + lus