samedi 13 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Main-d'œuvre > Affaires

Construction

Nouveau programme d’études professionnelles dans la région

Les + lus

Sur le territoire du Centre de services scolaire des Navigateurs, le programme de formation accélérée en charpenterie-menuiserie se donne exclusivement sur le territoire de la MRC de Lotbinière. Photo : Mélanie Labrecque

15 févr. 2024 07:20

La formation professionnelle fait un retour dans la MRC de Lotbinière et c’est par le biais de l’Attestation d’études professionnelles (AEP) Charpentrie-menuiserie qu’elle l’a faite. Ce programme court accueille à Laurier-Station une première cohorte de 24 élèves depuis la fin du mois de janvier jusqu’au mois de juin.

Les élèves de cette cohorte apprendront les savoirs nécessaires à la construction d’une maison que ce soit la fabrication de coffrage, la charpente, la toiture ou la finition intérieure.

La formation théorique sera offerte dans un local loué chez Cétal, à Laurier-Station alors que la pratique se fera dans un atelier que le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) a acquis et qui est situé à quelques pas de la salle de cours.

«C’est un sentiment de fierté de voir l’offre de formation postsecondaire se développer dans notre MRC. Ça fait longtemps qu’on espère avoir des formations. […] Au niveau de la construction, c’est une bonne nouvelle pour nos citoyens qui auront accès à de la formation professionnelle de proximité», s’est réjouie la mairesse de Laurier-Station, Huguette Charest.

L’implantation de cette formation dans la MRC de Lotbinière fait suite à l’annonce du gouvernement, en octobre 2023, de la mise sur pied de quatre formations accélérées en construction. Ces cours proposés dans l’ensemble de la province visent à pourvoir de 4 000 à 5 000 emplois dans le secteur de la construction.

Par ailleurs, sur le territoire du CSSDN, cette AEP est uniquement offerte à Laurier-Station. «Le territoire de Lotbinière est prospère et a beaucoup de potentiel de développement. C’est pourquoi on a décidé de venir ici», a soutenu le directeur du Centre de formation professionnelle de Lévis, Pascal Lalancette.

L’implantation de la formation a déjà eu des retombées économiques intéressantes puisque le CSSDN a injecté plus de 100 000 $ dans les commerces de la région pour l’achat des équipements utilisés par les élèves. Un autre 100 000 $ sera investi d’ici la fin du programme.

«Comme chambre de commerce, nous voulons que nos entreprises et nos citoyens puissent rester longtemps dans la région, s’y épanouir et y travailler. Trop souvent les entreprises vont pourvoir leurs besoins ailleurs, à Lévis ou à Québec. Avec le choix que vous avez fait, ça permettra aux entreprises de se développer ici», a expliqué le président de la Chambre de commerce de Lotbinière, Pierre-Luc Daigle.

 Service aux entreprises

 Parallèlement à cette nouvelle formation, les services offerts aux entreprises par le CSSDN font également un retour sur le territoire de la MRC de Lotbinière. Le service a actuellement ses quartiers dans les bureaux de la MRC de Lotbinière, à Laurier-Station, et compte une agente de développement.

«Nous croyons fortement que le renforcement du service aux entreprises contribuera non seulement à la croissance économique de la région, mais aussi à la création et au maintien d’emplois locaux ainsi qu’au bien-être général de la communauté», a mentionné la directrice des services aux entreprises et de la formation continue (SAEFC), Véronique Bolduc.

Le service permettra d’établir un pont entre les centres de formation professionnelle et les entreprises de la région.

«Pour les entreprises, cela signifie un accès privilégié à une main-d’œuvre qualifiée, fraîchement formée et prête à répondre aux besoins spécifiques du marché. Nous nous engageons à créer un écosystème éducatif et économique dynamique, où la collaboration et l’innovation sont encouragées. Nous croyons fermement que cette initiative renforcera le tissu économique de la région de Lotbinière», a rajouté le coordonnateur du service aux entreprises du CSSDN, Alain Laflamme.

Les + lus