mardi 23 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Industries > Affaires

Services financiers

Desjardins réduira encore la taille de son réseau physique de services

Les + lus

Desjardins fermera notamment des guichets automatiques dans le cadre de son orientation afin de réduire de 30 % la taille de son réseau de centres de services et de guichets automatiques. Photo : Archives - Gilles Boutin

31 janv. 2024 09:25

Le Mouvement Desjardins a fait savoir, le 31 janvier, que son réseau de caisses désire réduire la taille de son réseau de centres de services et de guichets automatiques au cours des trois prochaines années.

«Je vous confirme que les conseils d’administration des caisses ont analysé l’utilisation de leurs centres de services et de leurs guichets automatiques. À la suite de cette analyse et des prévisions actuelles des besoins des membres, les caisses prévoient une diminution de l’ordre de 30 % de leurs centres de services et de leurs guichets automatiques d’ici le 31 décembre 2026», a déclaré Jean-Benoît Turcotti, porte-parole de Desjardins, dans un échange de courriels avec votre hebdomadaire.

Le représentant de la coopérative financière basée à Lévis a toutefois tenu à préciser que ces chiffres «pourraient évoluer dans un sens ou dans l’autre en fonction de l’utilisation qui en est faite par les membres». 

«La décision des centres de services qui devront être fermés et des guichets automatiques qui seront retirés revient aux conseils d’administration des caisses. Ce sont eux qui sont les mieux placés pour prendre ces décisions puisqu’ils connaissent les besoins de leurs membres et de leurs milieux», a souligné M. Turcotti.

Au 31 décembre dernier, Desjardins compte sur 669 centres de services et 1 559 guichets automatiques au Québec et en Ontario.

Pour expliquer cette orientation prise par son réseau de caisses, l'institution financière a cité l'utilisation accrue des plateformes numériques par ses clients.

«Les membres souhaitent de plus en plus interagir avec Desjardins via les solutions numériques. Nous devons donc trouver un équilibre entre l’évolution de notre réseau de centres de services et de guichets automatiques et les investissements requis dans le numérique pour continuer de répondre aux besoins des membres clients. Les chiffres le prouvent, au 31 décembre 2023, l’utilisation des comptoirs caissier ne représentait plus que 1 % du volume transactionnel, alors que les guichets ne représentaient plus que 3 %», a conclu Jean-Benoît Turcotti.

Les + lus