samedi 18 mai 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Support aux vétérans

Honneur pour Éric Marmen

Les + lus

Le dévouement d’Éric Marmen afin de préserver l’histoire du Régiment de la Chaudière ainsi que pour soutenir les vétérans a été saluée par la ministre des Anciens Combattants. Photo : Archives - Érick Deschênes

14 mars 2024 08:19

Vétéran bien connu dans le Grand Lévis pour ses implications au sein du Régiment de la Chaudière, Éric Marmen, de Saint-Apollinaire, a été l’un des 13 récipiendaires de la Mention élogieuse de la ministre des Anciens Combattants en reconnaissance de leur soutien inébranlable aux vétérans et vétéranes du Canada, le 5 mars dernier.

C’est à la suite du Sommet national des intervenants et avant le Forum des vétéranes qui se tenaient la semaine dernière à Montréal que Ginette Petitpas Taylor, ministre des Anciens Combattants et ministre associée de la Défense nationale, a récompensé ces 13 personnes.

Vétéran du Régiment de la Chaudière, Éric Marmen s’est passionné pour la riche histoire de cette unité et pour l’importance d’honorer les vétérans canadiens bien avant sa retraite en 2016.

Auprès du grand public, c’est à titre de directeur du Musée du Régiment de la Chaudière, poste qu’il occupe depuis 2007, qu’il est bien connu. Au cours des dernières années, Éric Marmen a amélioré le musée lévisien et l’a élargi, en le transformant d’une modeste collection d’artéfacts qu’il était en un musée contemporain pleinement fonctionnel. L’Apollinairois planifie également des conférences avec des vétérans comme conférenciers d’honneur et organise des lancements de livres à caractère militaire au Manège militaire de Lévis.

Éric Marmen a également reçu cette récompense fédérale puisqu’il a coordonné pendant plusieurs années des activités au sein du Régiment de la Chaudière, au musée régimentaire et avec des amis du régiment pour honorer et commémorer les vétérans, soit des visites de groupe et personnelles aux vétérans en soins de longue durée et à leur domicile, des présentations au public sur les contributions humaines et militaires de l’armée canadienne ainsi que la coordination du transport des vétérans pour leur permettre d’assister à différentes activités centrées sur les vétérans et des activités commémoratives.

Plus spécifiquement, Éric Marmen a aussi fait preuve d’une «attention et d’une compassion particulières pour les vétérans de la Seconde Guerre mondiale». Pour honorer leur service, il a d’ailleurs organisé des activités commémoratives ainsi que créé «un lien personnel profond» avec de nombreux vétérans et leur famille. Il se fait un point d’honneur de demeurer à leurs côtés jusqu’à leur décès et il offre souvent des éloges funèbres lors de leurs funérailles.

Les + lus