samedi 13 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Nous on est de Joly

Des retrouvailles émouvantes à Joly

Les + lus

Joly compte plusieurs citoyens d’exception. (Crédit photo: Courtoisie Odina Desrochers)

20 sept. 2017 07:49

Plusieurs citoyens de Joly ont été honorés à l’occasion du second party de retrouvailles du groupe Nous on est de Joly. Plus de 200 membres de la communauté se sont réuni au restaurant le Saint-Janvier, le 9 septembre, pour se remémorer plusieurs bons souvenirs.

Les organisateurs de l’activité avaient mis l’emphase sur les personnes qui se sont démarquées au cours des dernières décennies. Parmi elles, Adrienne Charest, un exemple de résilience pour ses compatriotes, puisqu’elle a été confrontée à plusieurs épreuves dans sa vie. Elle a perdu ses trois fils et son mari dans des circonstances dramatiques: maladie, accident de la route et accident ferroviaire. La plaque qu’on lui a remise soulignait les forces qui l’ont toujours animée: courage, détermination et persévérance.

La famille Dubois, qui compte 10 enfants, a pour sa part été applaudie pour son record enviable de 539 années cumulatives de mariage. Par ailleurs, la longévité de l’union de Marcel Côté et de Pauline Lambert a aussi été mentionnée. Le couple s’aime toujours après 67 ans de mariage.

Les Jolyens ont également un fort esprit entrepreneurial. Les organisateurs de la soirée ont souligné la contribution de Réginald & C.E.R. Turmel et de Les Confections de Joly à la vigueur de l’économie locale.

Le maire Bernard Fortier, pour avoir réussi à transmettre sa ferme à une quatrième génération de Fortier, l’ancien chauffeur d’autobus Benoit Fortier pour n’avoir eu aucun accident en 40 ans de métier et Maurice Faucher pour son engagement en éducation ont aussi été honoré.

Cette soirée a aussi souligné la contribution de l’abbé Pierre Dufresne (et des autres qui l’ont précédé) à la vie religieuse du village et de celle d’Adrien Lambert et d’Odina Desrochers au niveau politique. Ils ont tous les deux représenté le comté de Lotbinière à la Chambre des communes, à Ottawa.

 

 

 

 

 

Les + lus