samedi 13 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Immobilier > Actualités

Encadrement de la construction

Québec mise sur le mauvais remède, selon le PCQ

Les + lus

Photo : Archives - Gilles Boutin

09 mai 2024 02:57

Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, exprime son accord avec le principe de décloisonnement des professions dans l’industrie de la construction qui régit le dépôt du projet de loi 51, mais il est d’avis que le «gouvernement manque d’ambition en proposant un remède inadéquat au problème».

Le chef conservateur propose plutôt de réduire le nombre de métiers de la construction à six, comme en Ontario, et de permettre la mobilité des travailleurs, peu importe le nombre d’heures travaillées.

«Le gouvernement pose le bon diagnostic. C’est vrai qu’il faut augmenter la productivité dans le secteur de la construction en décloisonnant les professions, mais ça va prendre beaucoup plus que ça. (...) On connaît présentement une pénurie de logements et une pénurie de main-d’œuvre. Si on veut réduire le coût des logements, il faut en construire plus, plus vite. Si ça prend moins de temps pour construire parce qu’il faut moins d’employés, ça va coûter moins cher aux entrepreneurs, mais aussi aux locataires», a soutenu Éric Duhaime.


Les + lus