lundi 15 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Communauté > Actualités

Mise en lumière

La beauté de l’église de Sainte-Croix mise en valeur

Les + lus

Cette mise en lumière met en valeur les détails architecturaux de l’église. Photos : Mélanie Labrecque et Marcel Daigle

15 nov. 2023 03:00

Après deux ans de travail et de démarches, la Municipalité de Sainte-Croix a procédé à la mise en lumière officielle de la façade de son église construite de 1911 à 1915. Plusieurs citoyens se sont réunis le 30 octobre dernier, devant le monument, pour assister à l’événement.

La neige qui était tombée pendant la journée recouvrait le sol devant l’église d’un tapis blanc, des enfants riaient et couraient dessus. Malgré le froid, les gens discutaient, chocolat chaud en main, en attendant de voir le résultat final.

Peu avant 20h, les lumières se sont finalement allumées, révélant progressivement un éclairage blanc de différentes intensités qui met en relief les détails architecturaux. Une touche de bleu à l’intérieur des deux clochers complète le tableau.

«C’est un projet particulier, original. C’est une première étape dans toute cette idée de revalorisation de la rue Principale. […] C’est un projet pour la population. Le concept fait en sorte qu’on peut faire une programmation en fonction des différents moments de l’année», a lancé le maire, Stéphane Dion.

D’ailleurs, à quelques semaines du dépôt du budget, il a ajouté que le projet n’aura pas d’impact sur le compte de taxes, puisque la municipalité a profité de diverses subventions pour le financer.

Du côté de la fabrique, le projet est bien accueilli. «Les gens de Sainte-Croix en sont fiers et avec raison. On voit l’église dans toutes les images de la municipalité, mais c’est tristounet un peu l’hiver et le soir. Le projet de la Municipalité le corrige et c’est une très belle mise en valeur d’un patrimoine local qui vous appartient. On ne peut qu’applaudir», a rajouté le président de la Fabrique, Gilles Lamontagne.

Un défi

Les éclairages mettent en valeur les détails architecturaux de l’église. Cependant, cela ne se fait pas en claquant des doigts. Il y a tout un travail d’analyse qui a été fait avant l’installation.

«Il faut prendre le projet avec un recul. On analyse le site, on vient sur place, on fait le tour, la nuit, le jour. On étudie l’architecture, les percées visuelles. Comment la voit-on de loin et de près? Comment sera vue la mise en lumière? On fait plusieurs scénarios», a résumé Joëlle Plamondon, conceptrice lumière chez Ombrage, la firme chargée du projet.

Puisque l’église est vue de loin, l’entreprise a opté pour un premier plan d’éclairage qui illumine l’église en ajoutant des touches plus intenses sur les détails architecturaux.

Par ailleurs, l’âge de l’église renferme toujours un lot de surprise, rajoute-t-elle. Par exemple, les petits clochers devaient aussi être éclairés, cependant l’installation des projecteurs dans les petites niches représente un défi. Cet éclairage devrait venir dans une prochaine phase.

La rigueur de l’hiver est à prendre en compte également. «Il faut s’assurer d’avoir les bons équipements qui vont résister à l’hiver et durent dans le temps», a mentionné Mme Plamondon.

Enfin, pourquoi n’y a-t-il pas plus de couleurs? C’est simplement une question de respect du patrimoine et de l’architecture, précise Joëlle Plamondon. Seuls les clochers ont des jeux de couleurs programmés selon les différents événements à souligner.

Les + lus