dimanche 16 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Spectacles Arts > Culture

Politique culturelle de la MRC de Lotbinière

Faire passer la culture à un autre niveau

Les + lus

Photo : Mélanie Labrecque

19 avr. 2023 09:50

CULTURE. La culture et le patrimoine dans la MRC de Lotbinière revêtent une grande importance dans le développement d’une identité territoriale distincte. Cependant, malgré cette richesse, le secteur n’est pas développé à son plein potentiel en raison, notamment, d’un manque de lieux de création et de diffusion et d’une certaine précarité financière. C’est sur ces enjeux que se concentre la nouvelle politique culturelle de la MRC, adoptée le 12 avril, par le conseil des maires.

L’exercice réalisé au cours de la dernière année et demie permettra à la MRC de réaffirmer sa reconnaissance de l’importance de la culture dans le développement socio-économique de la région.

Le portrait n’est pas tout noir, au contraire. Depuis la première politique culturelle de 2004, le secteur n'est pas resté immobile.

D’abord, la MRC de Lotbinière peut compter sur des piliers culturels et touristiques majeurs comme le Domaine Joly-De Lotbinière, le Moulin du Portage et le Festival country Lotbinière.

Plusieurs grands projets mettant en valeur le patrimoine régional et culturel ont été menés à terme comme Suivez l’Étoile ou Mémoire des clochers. Enfin, la MRC travaille aussi à se faire connaître sur la beauté de ses paysages.

«La culture, c’est une source de fierté. C’est notre identité et à ça nous donne un sentiment d’appartenance à notre milieu. C’est important de promouvoir les artistes, les soutenir en ayant des lieux de création et de diffusion. La culture, c’est également une source de vitalité économique», a rappelé la députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours.

Enjeux

Au cours des 10 prochaines années, la MRC de Lotbinière veut faire croître l’offre culturelle, sensibiliser la population au rôle de la culture et agir sur la précarité du milieu.

Depuis l’adoption de la première politique culturelle en 2004, la MRC de Lotbinière a fait beaucoup de chemin. Cependant, il reste encore de grands défis, soulève la conseillère en patrimoine à la MRC de Lotbinière, Marie-France St-Laurent.

Il y a un manque d'endroits de création et de diffusion. «Nous n’avons pas beaucoup de lieux d’exposition en arts visuels. En arts de la scène, il y a le Moulin du Portage ainsi que quelques églises.»

Le milieu est dans une situation de précarité financière, mais aussi au niveau des ressources humaines puisqu’il repose presque exclusivement sur le travail de bénévoles qui sont difficiles à recruter.

Aussi, un travail devra être fait pour mieux faire connaître l’offre culturelle à la population. «Elle se passe aussi beaucoup de juin à septembre. En hiver et au printemps, il y a peu d’offres sur le territoire. Il faut réussir à utiliser d’autres lieux pour éviter cette saisonnalité.»

Axes de développement

Cette nouvelle politique s’articulera autour de quatre grands axes de développement.

«Elle souhaite répondre à des enjeux d’accès à la culture et de préservation du patrimoine. […] Cette nouvelle mouture de la politique culturelle régionale prend son assise sur nos acquis culturels des deux dernières décennies, tout en pavant la voie à de futures actions», a expliqué le préfet de la MRC de Lotbinière, Daniel Turcotte.

Son premier volet vise à inscrire la culture au cœur des habitudes de vie. Le second objectif cherchera à ancrer le développement culturel dans le territoire. Le troisième point veut s’attarder à la diffusion et la communication de l’offre culturelle locale. Enfin, le quatrième axe touchera la collaboration, la concertation et la mobilisation.

 

 

 

 

 

Les + lus