samedi 13 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

St-Patrice-de-Beaurivage > Ma MRC .. Ma Municipalité

Sécurité incendie

Saint-Patrice a finalement son nouveau camion de pompier

Les + lus

05 déc. 2023 08:24

Trois mandats et une controverse plus tard, Saint-Patrice-de-Beaurivage a finalement acquis son nouveau camion de pompier. Ce nouvel engin, qui vient tout juste d’arriver en caserne, remplace un camion qui a plus de 40 ans.

Ce camion-citerne et autopompe d’une valeur de plus d’un demi-million de dollars remplacera, un modèle de 1980, devenu vétuste.

«Il y avait l’âge, les pépins rencontrés et les réparations majeures à faire», a expliqué le directeur du service de sécurité incendie, Yves Bilodeau. «Il y avait aussi des ennuis mécaniques. Il fallait qu’il soit poussé pour le faire démarrer», a renchéri le maire, Samuel Boudreau.

Concrètement, ce nouveau camion, fait sur mesure pour entrer dans la caserne, permettra de renforcer la force de frappe de l’actuelle citerne qui sera mise hors service dans un horizon de 8 à 10 ans.

«C’est une seconde protection. Si on se déplace avec un véhicule et que ça ne fonctionne pas, il y aura toujours le deuxième qui sera là et qui nous permettra de respecter notre force de frappe ainsi que le schéma de couverture de risque», a précisé M. Bilodeau.

Dans le contexte où il est difficile de recruter de nouveaux pompiers, ce nouvel outil de travail devient important, rajoute Samuel Boudreault. «C’est attrayant, ça aide à la rétention et au recrutement. Aussi, puisque notre équipe travaille avec des équipements neufs, opérationnels et fonctionnels, on sait que lorsqu’elle interviendra, le camion pourra démarrer et se rendre sur les lieux de l’intervention.»

Coût

«Il faut se rendre à l’évidence. Le camion de 1980 n’était plus fonctionnel et opérationnel pour le service. Il nous limitait. On ne respectait plus les directives du schéma de couverture de risque. C’était une nécessité si l’on veut maintenir un service adéquat. C’est une bonne dépense et tous les citoyens vont en bénéficier», a expliqué M. Boudreault.

À quelques semaines du dépôt du budget, le maire indique que cette acquisition se reflétera sur le compte de taxes qui sera envoyé aux citoyens. Cependant, l’impact réel devrait être minime en raison de la fin de plusieurs règlements d’emprunt en 2024, mentionne-t-il.

La vente de terrains résidentiels et le développement du parc industriel aideront aussi à minimiser l’augmentation de l’impôt foncier.

Par ailleurs, plusieurs séances d’information ont été tenues par la municipalité avant l’acquisition du camion pour expliquer la nature du besoin.

 

 

 

 

Photo : Courtoisie

 

 

Les + lus