(Crédit photo : Courtoisie)

POLITIQUE. Le parti Pour Sainte-Croix a présenté, le 21 septembre, sa liste de priorités en prévision des élections municipales du 7 novembre prochain.

Le programme du parti se décline en cinq grands axes, soit la revitalisation de la rue Principale, le développement économique, la simplification et la modernisation des communications avec les citoyens, la diversification de l’offre de loisirs et d’événements, ainsi qu’une gestion efficace et transparente.

«Nous sommes fiers de proposer des idées nouvelles et constructives qui répondent au besoin de changement et de renouveau exprimé par un grand nombre de citoyens. Notre objectif est de leur offrir des services qui répondent véritablement à leurs besoins, des infrastructures durables ainsi qu’un environnement sécuritaire et accueillant», a mentionné, par voie de communiqué, le candidat à la mairie de Sainte-Croix, Stéphane Dion.

Si M. Dion et sa formation sont élus le soir du 7 novembre, ils mettront rapidement en place cinq comités qui auront le mandat d’élaborer des plans d’action pour chacune de ces priorités. Ils seront composés de citoyens, d’entrepreneurs et de représentants municipaux.

Cinq priorités

Le projet de revitaliser la rue Principale englobe une réflexion pour le réaménagement de l’artère principale dans le but de permettre l’élargissement des trottoirs et l’aménagement d’une piste cyclable, l’amélioration de la sécurité du corridor de marche, la réfection des conduites d’aqueduc et l’élaboration d’un programme pour favoriser la rénovation des façades des commerces et des résidences.

Au niveau du développement économique, le parti souhaite créer un nouveau comité composé d’entrepreneurs, préparer un plan d’action pour attirer de nouvelles entreprises et de nouveaux résidents, développer une campagne pour promouvoir l’achat local et valoriser les entreprises du secteur agricole.

Du côté des communications, les priorités comprennent l’amélioration de la transmission d’informations aux citoyens, favoriser les communications numériques, le développement de services en ligne simples et accessibles et la diffusion en ligne des assemblées du conseil municipal.

Pour Sainte-Croix espère également diversifier l’offre de loisirs et d’événements en encourageant et soutenant la participation citoyenne ainsi que le bénévolat, bonifier la programmation des activités culturelles et sportives, optimiser l’utilisation des infrastructures existantes et mettre en lumière le patrimoine ainsi que l’accès aux berges du fleuve Saint-Laurent.

Enfin, le parti veut s’assurer de faire une gestion efficace et transparente en gérant les dépenses de façon à limiter le niveau de taxation, en facilitant la consultation citoyenne, en communiquant les décisions avec transparence et en favorisant la mobilisation des employés municipaux.

 

 

 

Les plus lus

Laurier-Station a une nouvelle mairesse

POLITIQUE. Il y aura du changement à la mairie de Laurier-Station. Les citoyens ont une nouvelle mairesse. Huguette Charest a été élue avec 65,5 % des voix lors du scrutin de dimanche dernier.

Stéphane Dion est le nouveau maire de Sainte-Croix

ÉLECTIONS. Après plusieurs heures d’attente, le chef de l’équipe Pour Sainte-Croix, Stéphane Dion, a officiellement été élu maire de Sainte-Croix, dans la nuit du 7 au 8 novembre. Cinq des six conseillers de la prochaine administration municipale sont également des membres du parti du nouveau premier magistrat de la municipalité lotbiniéroise.

Jean Lecours satisfait de sa campagne électorale

POLITIQUE. Le candidat à la mairie de Sainte-Croix et conseiller municipal sortant, Jean Lecours, a tracé le bilan de la campagne électorale actuelle. À moins d’une semaine du vote, il est positif et satisfait de la campagne qu’il a menée.

Vision Laurier-Station fait le bilan de sa campagne électorale

POLITIQUE. L’Équipe Vision Laurier-Station et sa candidate à la mairie, Huguette Charest, tracent un bilan positif de la campagne électorale qui se terminera dans quelques jours. Ils ont confiance que les électeurs leur accorderont leur confiance lors du vote du 7 novembre.

Le nouveau conseil de Sainte-Croix assermenté

POLITIQUE. Le nouveau conseil municipal de Sainte-Croix a été assermenté le 16 novembre, tout juste avant la séance régulière du conseil municipal. Le maire Stéphane Dion ainsi que les six conseillers ont prêté serment de servir les citoyens pour les quatre prochaines années.

Pour Sainte-Croix trace un bilan positif de sa campagne

POLITIQUE. En cette fin de campagne électorale, l’équipe de Pour Sainte-Croix fait un retour positif sur les semaines précédentes et estime avoir attiré l’attention des électeurs de la municipalité sur sa vision du développement municipal.

Pierrette Trépanier dresse le bilan de ses engagements

POLITIQUE. À moins d’une semaine de l’élection municipale, la candidate à la mairie de Laurier-Station et mairesse sortante, Pierrette Trépanier, a fait le point sur l’ensemble de ses engagements électoraux.

Féminicides : Gourde appuie une recommandation d’une coroner

JUSTICE. Le député fédéral de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, a fait savoir le 9 novembre qu’il appuyait la recommandation de la coroner Stéphanie Gamache sur le port du bracelet électronique. Elle estime que tout délinquant «qui est remis en liberté après une peine de prison pour homicide dans un contexte de violence conjugale» devrait se voir imposer le port de cet instrument.

Jacques Gourde renouvelle son appui au troisième lien

POLITIQUE. Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des Communes, Jacques Gourde, a réaffirmé, le 3 novembre, son appui au projet de troisième lien entre Québec et Lévis.

Création de nouvelles places en Centres de la petite enfance

FAMILLE. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a confirmé au nom du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, la création de 248 places en services de garde éducatifs dans la circonscription. Selon l’annonce faite le 3 novembre, elles devraient être développées d’ici 2025.