(Crédit photo : Mélanie Labrecque)

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis le 13 octobre à Sainte-Agathe-de-Lotbinière à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques-uns des points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Cette assemblée a été l’occasion pour le conseil d’accueillir certains des nouveaux maires élus par acclamation le 1er octobre et qui siègeront autour de la table pendant les quatre prochaines années : Jonathan Moreau, de Saint-Apollinaire, Nancy Lehoux, de Saint-Sylvestre, Samuel Boudreault, de Saint-Patrice-de-Beaurivage et Guy Lafleur, de Saint-Antoine-de-Tilly. Par ailleurs, les maires ont également salué la contribution de Jacques Gauthier, maire de Sainte-Croix, qui en était à sa dernière réunion après 16 ans à occuper le poste dans sa municipalité.

Fonds régions et ruralité (FRR)

La MRC de Lotbinière a confirmé les sommes accordées à deux projets qui seront réalisés dans le cadre du FRR. D’abord, 112 062 $, soit 37 354 $ par année sur trois ans pour la mise en œuvre du plan d’action en immigration. Une somme de 30 000 $, soit 10 000 $ par année sur trois ans, sera consacrée à la concrétisation de l’inventaire régional en patrimoine immobilier ainsi que d’une somme de 144 000 $, soit 48 000$ sur trois ans pour l’embauche d’un agent du patrimoine régional.

Parcourir Chaudière-Appalaches

La MRC de Lotbinière souhaite évaluer les opportunités de développer une offre de location de vélos électriques en collaboration avec les autres MRC du territoire dans le cadre du projet Parcourir Chaudière-Appalaches. Il aiderait au développement de circuits balisés et organisés par Tourisme Chaudière-Appalaches.

Patrimoine immobilier

Trois municipalités ont signifié leur intention de déposer un projet dans le cadre du second appel de projets du programme de soutien au milieu municipal en patrimoine immobilier. Issoudun veut déposer un projet dans le cadre du programme d’aide à la restauration patrimoniale pour les propriétaires privés. De son côté, Dosquet veut faire appel au programme d’aide à la restauration patrimoniale pour le presbytère, cité par la municipalité. Saint-Gilles, pour sa part, fera appel au programme d’aide à la restauration patrimoniale pour le presbytère, de propriété municipale. Rappelons que lors du premier appel de projets, Saint-Antoine-de-Tilly et Saint-Apollinaire avaient déjà soumis des projets.

Augmentation des quotes-parts

Le règlement des quotes-parts 2022 a été légèrement révisé pour y inclure les versements des municipalités pour l’achat groupé des bacs bruns et des bacs de cuisine. Chaque localité devra débourser 117 267 $ par année pour les cinq prochaines années. Par ailleurs, tous les achats qui seront faits dans les années à venir seront directement facturés aux municipalités (en appliquant la subvention gouvernementale) afin de ne pas prolonger le paiement de cette quote-part.

Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR)

Les élus ont adopté leur PGMR pour les années 2022 à 2028. Il s’inscrit dans la poursuite du plan actuel. Déclinée en 36 objectifs, la mise à jour veut améliorer la gestion des matières recyclables tous types confondus (bureau, magasin, camping, etc.). Construire et mettre en opération la plateforme de compostage, étendre la collecte des matières compostables à l’ensemble du territoire et maintenir l’offre de service pour la gestion des boues des fosses septiques résidentielles et encourager l’adhésion des municipalités pour que le service couvre 100 % du territoire. L’application de cette mise à jour nécessitera des investissements de 5,6 M$; sensiblement le même budget que le précédent PGMR. Notons qu’entre 2013 et 2019, la quantité de matières enfouies par habitant a diminué, passant de 459 kg à 435 kg par personne par année. Parallèlement à cette diminution, la population de la MRC a augmenté.

 

Les plus lus

Laurier-Station a une nouvelle mairesse

POLITIQUE. Il y aura du changement à la mairie de Laurier-Station. Les citoyens ont une nouvelle mairesse. Huguette Charest a été élue avec 65,5 % des voix lors du scrutin de dimanche dernier.

Stéphane Dion est le nouveau maire de Sainte-Croix

ÉLECTIONS. Après plusieurs heures d’attente, le chef de l’équipe Pour Sainte-Croix, Stéphane Dion, a officiellement été élu maire de Sainte-Croix, dans la nuit du 7 au 8 novembre. Cinq des six conseillers de la prochaine administration municipale sont également des membres du parti du nouveau premier magistrat de la municipalité lotbiniéroise.

Jean Lecours satisfait de sa campagne électorale

POLITIQUE. Le candidat à la mairie de Sainte-Croix et conseiller municipal sortant, Jean Lecours, a tracé le bilan de la campagne électorale actuelle. À moins d’une semaine du vote, il est positif et satisfait de la campagne qu’il a menée.

Vision Laurier-Station fait le bilan de sa campagne électorale

POLITIQUE. L’Équipe Vision Laurier-Station et sa candidate à la mairie, Huguette Charest, tracent un bilan positif de la campagne électorale qui se terminera dans quelques jours. Ils ont confiance que les électeurs leur accorderont leur confiance lors du vote du 7 novembre.

Le nouveau conseil de Sainte-Croix assermenté

POLITIQUE. Le nouveau conseil municipal de Sainte-Croix a été assermenté le 16 novembre, tout juste avant la séance régulière du conseil municipal. Le maire Stéphane Dion ainsi que les six conseillers ont prêté serment de servir les citoyens pour les quatre prochaines années.

Pour Sainte-Croix trace un bilan positif de sa campagne

POLITIQUE. En cette fin de campagne électorale, l’équipe de Pour Sainte-Croix fait un retour positif sur les semaines précédentes et estime avoir attiré l’attention des électeurs de la municipalité sur sa vision du développement municipal.

Pierrette Trépanier dresse le bilan de ses engagements

POLITIQUE. À moins d’une semaine de l’élection municipale, la candidate à la mairie de Laurier-Station et mairesse sortante, Pierrette Trépanier, a fait le point sur l’ensemble de ses engagements électoraux.

Féminicides : Gourde appuie une recommandation d’une coroner

JUSTICE. Le député fédéral de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, a fait savoir le 9 novembre qu’il appuyait la recommandation de la coroner Stéphanie Gamache sur le port du bracelet électronique. Elle estime que tout délinquant «qui est remis en liberté après une peine de prison pour homicide dans un contexte de violence conjugale» devrait se voir imposer le port de cet instrument.

Jacques Gourde renouvelle son appui au troisième lien

POLITIQUE. Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des Communes, Jacques Gourde, a réaffirmé, le 3 novembre, son appui au projet de troisième lien entre Québec et Lévis.

Création de nouvelles places en Centres de la petite enfance

FAMILLE. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a confirmé au nom du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, la création de 248 places en services de garde éducatifs dans la circonscription. Selon l’annonce faite le 3 novembre, elles devraient être développées d’ici 2025.