Photo Courrier Frontenac – Claudia Fortier

POLITIQUE. Le candidat conservateur dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, entend prioriser le développement de la circonscription s’il est élu le 3 octobre prochain. Celui-ci mentionne qu’il est plus que temps que le gouvernement du Québec se mette à l’écoute de la population, des entreprises, des organismes et des municipalités des MRC des Appalaches et de Lotbinière.

Prenant par exemple le dossier névralgique de la gestion des résidus miniers amiantés dans la région de Thetford, M. Gauthier reproche à la députée sortante de s’être traîné les pieds au cours des quatre dernières années. Bien qu’un BAPE ait été tenu et que des sommes d’argent aient été annoncées dans le dernier budget, celui-ci rappelle que la question est loin d’être réglée quoi qu’en dise la candidate de la CAQ et que le milieu attend toujours des résultats concrets dans ce dossier.

«J’ai rencontré plusieurs intervenants locaux depuis le début de la campagne et ils reprochent au gouvernement sortant de ne pas les consulter. On ignore leur expertise pour développer des règles qui tiennent compte de la réalité propre à la région. On a juste à penser aux travaux de génie civil qui coûtent 30 % de plus parce que les normes actuelles sont démesurées. Ça n’a pas de bon sens qu’on n’ait pas encore réglé ce dossier. Pendant ce temps, la candidate caquiste fait de belles photos et de beaux communiqués disant que c’est réglé. Sur le terrain, on me dit que c’est loin d’être réglé. Ils attendent des résultats concrets et rapidement. C’est ce que je m’engage à faire en partenariat avec les gens de la région», de mentionner Christian Gauthier.

Pour le conservateur, la pénurie de main-d’œuvre est l’enjeu majeur qui affecte les entreprises des deux MRC. Il soutient que les entrepreneurs qu’ils rencontrent jugent que c’est un frein à leur croissance puisqu’ils doivent retarder, voire refuser des contrats d’importance par manque de main-d’œuvre.

«Ce problème n’est pas d’hier et ça fait plusieurs années qu’on le voyait venir sur le radar. Plusieurs entreprises sont forcées de se tourner vers la main-d’œuvre étrangère, mais dénoncent à la fois la complexité du processus ainsi que les délais interminables. Selon eux, les politiques de la CAQ n’ont fait qu’accentuer la problématique. Ce sont de gros contrats qui sont laissés sur la table et par le fait même des retombées économiques en moins pour la circonscription», ajoute-t-il.

L’inflation et l’économie sont aussi les principaux sujets que les citoyennes et citoyens de Lotbinière-Frontenac abordent avec monsieur Gauthier à l’occasion de sa tournée.

«Partout où je vais, c’est le sujet qui revient. Les gens me disent avoir de la difficulté à joindre les deux bouts et que ce n’est pas en ajoutant des taxes que ça va arranger leur situation. C’est pour cette raison que nous proposons des mesures pour diminuer leur fardeau fiscal avec une baisse d’impôt. La suspension de la taxe sur l’essence servira aussi à redonner de l’air aux familles. Pendant qu’en Ontario on paie l’essence 0,30 $ par litre de moins qu’au Québec, la CAQ refuse d’agir pour aider les gens à joindre les deux bouts. C’est tout le monde qui va en bénéficier», de mentionner le candidat conservateur.

En terminant, M. Gauthier s’engage à prendre en main les dossiers qui préoccupent directement les citoyens de Lotbinière-Frontenac. Il insiste pour dire que la CAQ a laissé tomber la circonscription et que la population, les organismes, les entreprises et les municipalités n’ont pas d’écoute à l’Assemblée nationale. «Je suis fier de ma région et j’entends aller à l’Assemblée nationale pour défendre les intérêts de la circonscription. Je serai le porte-parole des citoyennes et des citoyens», conclut-il.

 

 

Les plus lus

Un nouveau maire à Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Les citoyens de Saint-Antoine-de-Tilly se sont donné un nouveau maire. Le 30 octobre, ils ont élu Richard Bellemare.

Inflation : le gouvernement provincial dévoile les détails entourant l'envoi de nouveaux chèques d'aide

INFLATION. Comme il s'y était engagé en campagne électorale plus tôt cet automne, le gouvernement caquiste a officiellement confirmé, le 9 novembre, que Québec enverra un nouveau montant ponctuel à la majorité des Québécois pour les aider à faire face aux effets de l'inflation. Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a alors présenté les détails entourant la mesure.

Isabelle Lecours nommée adjointe parlementaire

POLITIQUE. Le premier ministre du Québec, François Legault a nommé, le 4 novembre, les députés qui composeront l’équipe gouvernementale pour la présente législature. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, est du nombre.

La MRC de Lotbinière a un nouveau préfet

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière ont profité de leur assemblée mensuelle du 23 novembre pour procéder à l’élection d’un nouveau préfet. C’est le maire de Val-Alain, Daniel Turcotte, qui a été élu par acclamation.

La fin du moratoire sur la superficie des cultures demandée

AGRICULTURE. Les producteurs agricoles de Chaudière-Appalaches réclament la fin de l’interdiction d’accroître les superficies en culture dans certains bassins versants. C’est l’une des principales demandes qui est ressortie lors de la dernière assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de Chaudière-Appalaches tenue le 26 octobre dernier, à Sainte-Marie.

Revenus et dépenses en hausse à la MRC de Lotbinière

POLITIQUE. La MRC de Lotbinière a adopté, à l’occasion de sa rencontre mensuelle du 23 novembre, un budget équilibré de 8,4 M$. Il s’agit d’une augmentation de 8,9 % par rapport à l’exercice réalisé en novembre 2021.