(Crédit photo : Archives)

POLITIQUE. Les élus de Saint-Agapit se sont réunis à l’occasion de leur assemblée publique, le 6 mai dernier. Voici quelques points qui ont retenu l’attention des citoyens présents.

Contrats

La municipalité a accordé différents contrats pour la réalisation de travaux sur son réseau routier. Parmi ceux-ci, Saint-Agapit a donné un mandat de 215 000 $ (plus taxes) pour l'asphaltage du rang Sainte-Marie est et ouest. La municipalité n’aura pas à payer l’ensemble des coûts des travaux puisqu’elle bénéficiera d’une subvention de 50 %.

Elle a aussi confirmé un accord de 177 341,90 $ (plus taxes) pour la concrétisation de travaux de pavage (1,8 km) dans le rang des pointes. Encore une fois, la Ville aura droit à une subvention qui couvrira, dans ce cas, 75 % de la facture.

La municipalité a également attribué deux contrats d’une valeur totale de 184 308,75 $ (plus taxes) pour les travaux de prolongement de l’avenue Bergeron. Ce chantier sera situé à la hauteur de la pharmacie.

Aménagement d’un parc

Saint-Agapit a déposé une requête d'aide à la MRC de Lotbinière pour la réalisation des travaux d’aménagement d’un parc de quartier dans le secteur de la rue Talbot. L’aide financière demandée à la MRC permettra de couvrir la moitié des frais engendrés par ces travaux. Saint-Agapit demande 23 169 $ à la MRC de Lotbinière, ce qui représente 50 % du coût estimé pour la construction des infrastructures qui comprendront des aires de jeux adaptées aux enfants de 18 mois à 5 ans et d’autres pour les 5 à 12 ans. On devrait également y trouver des bancs, des tables à pique-nique et des arbres.

Aréna

Saint-Agapit a autorisé l’élargissement de la porte d’accès à la patinoire pour la resurfaceuse au Centre G.H. Vermette au coût de 6 929 $ (plus taxes). Actuellement, l’espace permet le passage des équipements de machinerie nécessaire à l’entretien de la patinoire, mais les opérateurs disposent de très peu de marge de manœuvre. «La zamboni, ça passe bien, elle était là lorqu'on a acheté les bandes. C’est quand on entre avec un tracteur. Ça passe, mais je n’attendrai pas la journée qu’il va m’arracher quatre bandes. Ça va coûter plus cher que ça», a expliqué le conseiller responsable des loisirs, Marc-Antoine Drouin.

Déneigement

Plus tôt cette année, Saint-Agapit avait pris une somme de 50 000 $ dans le surplus accumulé affecté pour pallier les frais de déneigement des trottoirs. Finalement, la municipalité n’a pas eu besoin de la totalité de l’argent. Elle a choisi de remettre la différence (environ 20 000 $) dans son surplus accumulé non affecté afin qu’il soit disponible pour la concrétisation d’autres projets.

Vente de terrains

La municipalité a confirmé une promesse d’achat pour un lot qui est la propriété de Ferme Noël Beaudoin. Du coup, elle a autorisé la vente d’une partie de ce terrain à une entreprise à numéro de la municipalité. Elle a également souligné l’achat de l’ensemble d’un lot acquis par la municipalité il y a cinq ans par Paysagiste 2000 pour la somme de 400 000 $.

 

Les plus lus

Le candidat des Verts dans Lévis-Lotbinière doit se retirer

Luc St-Hilaire n’est plus le candidat du Parti vert du Canada (PVC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des prochaines élections fédérales. Alors que la campagne sera bientôt déclenchée, le PVC a demandé, à la mi-août, au stratège et créateur publicitaire de retirer sa candidature en raison d’une controverse dont il était l’objet sur les médias sociaux.