(Crédit photo: Archives)

POLITIQUE. Le maire de Saint-Agapit, Yves Gingras, a confirmé le 1er juillet qu’il solliciterait un nouveau mandat lors des élections du 7 novembre prochain.

Par voie de communiqué, M. Gingras a affirmé être «fier» de son bilan et des réalisations de son premier mandat à titre de maire de la Municipalité.

«La gestion des finances de la municipalité nous a permis de limiter les hausses de taxes foncières sous le seuil de l’inflation (en bas de 2 %) à chaque année de mon mandat», a-t-il souligné.

Par ailleurs, il a rappelé la réalisation «de plusieurs projets structurants» qui ont «tous bénéficié de subventions des gouvernements fédéral et provincial». Parmi ceux-ci, il note la construction d’une nouvelle caserne de pompiers, l’implantation d’un CPE, l’agrandissement du Centre d’études collégiales de Lotbinière, la réfection de l’aréna, l’asphaltage de 7,9 km de la piste cyclable et l’implantation d’un pumptrack ainsi que de jeux d’eau dont l’installation débutera cet automne.

«Nous avons également mis en place différentes actions visant à soutenir et améliorer le bien-être de nos citoyens telles que la Politique de l’arbre, la mise à jour de la Politique familiale, la planification stratégique de l’urbanisme, l’implantation d’un écocentre, l’édition du journal municipal L’Aiguilleur, etc.»

S’il est réélu, Yves Gingras indique qu’il travaillera sur plusieurs «enjeux importants pour le développement» de Saint-Agapit. Il mentionne, entre autres, l’amélioration de la capacité d’assainissement des eaux usées et le développement résidentiel.

Ce dernier ajoute que d’autres candidats à des postes de conseillers se joindront à lui. Pendant l’été, il confirmera qui fera partie de son équipe.

Rappelons que Yves Gingras a été élu maire de Saint-Agapit lors du scrutin du 5 novembre 2017. Il avait reçu le soutien de 65 % des électeurs. Il avait battu la mairesse sortante, Sylvie Fortin-Graham.

 

Les plus lus

Piste de course à Sainte-Croix: le règlement adopté

POLITIQUE. Le conseil municipal de Sainte-Croix a adopté, le 7 septembre, par un vote de 5 contre 1, le règlement visant à encadrer les heures d’exploitation du Circuit Riverside Speedway.

Élections fédérales : tous les candidats sont maintenant connus

POLITIQUE. La période de dépôt des candidatures en vue des prochaines élections fédérales, qui auront lieu le 20 septembre, est maintenant terminée. Le portrait des luttes qui opposeront les personnes qui désirent devenir le député de Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Piste de course de Sainte-Croix: Pour Sainte-Croix veut le retrait du projet de règlement

POLITIQUE. L’équipe Pour Sainte-Croix, qui veut obtenir les sièges au conseil municipal de la municipalité lotbinièroise lors des prochaines élections municipales en novembre, demande au conseil municipal de faire marche arrière dans le dossier de la piste de course de Sainte-Croix. Le groupe dirigé par Stéphane Dion, l’aspirant à la mairie, souhaite que le projet de règlement soit retiré, afin qu...

Lamarche fait de la défense de la laïcité une priorité

POLITIQUE. Par voie de communiqué, le candidat du Bloc québécois dans Lévis-Lotbinière, Samuel Lamarche, s’est réjoui, le 31 août, que le chef de sa formation politique, Yves‑François Blanchet, se soit de nouveau engagé à défendre la laïcité de l’État à la suite des élections du 20 septembre prochain.

Un aspirant à la succession de Bernard Ouellet se dévoile

POLITIQUE. Conseiller municipal à Saint-Apollinaire depuis 12 ans, Jonathan Moreau a fait savoir, le 19 août, qu’il sollicitera un mandat lors des prochaines élections municipales, mais cette fois pour devenir le maire de la municipalité. Le 7 novembre prochain, il tentera donc d’obtenir la confiance de ses concitoyens afin de remplacer Bernard Ouellet, qui a décidé de se retirer de la vie politiq...

S’engager encore pour faire avancer les choses

POLITIQUE. L’ancien conseiller municipal et maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, portera de nouveau les couleurs du Parti libéral du Canada (PLC) dans Lévis-Lotbinière lors des élections fédérales du 20 septembre. Avec cette nouvelle implication, l’homme de 65 ans espère être élu afin de travailler à lutter contre les changements climatiques et favoriser l’innovation.

Débat anglophone : un tournant dans la campagne selon Lamarche

POLITIQUE. Le candidat du Bloc québécois dans Lévis-Lotbinière, Samuel Lamarche, croit qu’une véritable vague déferlera en faveur de son parti au Québec à la suite de la controverse provoqué par le débat anglophone du 9 septembre.

Robert Samson sollicitera un dernier mandat

POLITIQUE. Le maire de Saint-Gilles, Robert Samson, a confirmé au Peuple Lotbinière qu’il sollicitera un dernier mandat à la tête de la municipalité lotbiniéroise, lors des élections municipales du 7 novembre prochain.

Denise Poulin sollicitera un nouveau mandat

POLITIQUE. La mairesse de Saint-Édouard, Denise Poulin, tentera d’obtenir un troisième mandat à la tête de sa municipalité, lors des prochaines élections municipales le 7 novembre prochain.

Une candidate du Parti libre du Canada dans Lévis-Lotbinière

POLITIQUE. Le Parti libre du Canada (PLIC) aura une candidate dans Lévis-Lotbinière, Mariève Lemay. La mère de six enfants se lance en politique pour «protéger le futur de ses enfants».