Photo : Courtoisie – Sylvain Blais

SPECTACLE. Marie-Élaine Thibert commencera sa tournée du ROSEQ le 14 août prochain au Moulin du portage. Dans une prestation intime, elle invitera le public à redécouvrir ses anciens succès et à découvrir les chansons de son nouvel album, Notre histoire.

«Avec ma pianiste, Nadine Turbide, nous défendrons plusieurs chansons en format piano-voix. Ce seront mes anciennes chansons et aussi cinq à six chansons du nouvel album. À travers ça, je vais m’amuser et chanter d’autres chansons qui ne sont pas à moi, je ferai des medleys. Je vais aussi rendre hommage à mon copain, un peu pour y faire honte. Ce seront des moments rigolos. Je vais y aller librement», a raconté l’artiste en entrevue téléphonique.

Afin de monter le spectacle qu’elle présentera dans le cadre de la tournée du ROSEQ elle a consulté ses admirateurs sur les médias sociaux pour connaître les chansons qu’ils avaient envie d’entendre. Pour Marie-Élaine Thibert cette démarche est importante puisqu’elle permet de raviver des souvenirs pour ceux qui seront dans la salle avec elle.

«Beaucoup me parlent de mes anciennes chansons comme Une force en toi, Le ciel est à moi et La quête. Je vais les intégrer parce que je veux que le public reconnaisse les chansons, qu’il les chante avec moi. Je veux leur rappeler des souvenirs. Je ne devais pas inclure Une force en toi, une chanson du premier album, au spectacle, mais elle est revenue parce qu’elle est associée à des souvenirs. Elle y sera parce qu’elle semble importante pour plusieurs personnes.»

À travers tout ça, elle aura aussi le défi d’ajouter des chansons de son huitième album, Notre histoire. Ce nouvel opus qui propose des compositions originales a une sonorité beaucoup plus électropop. Si, à première vue, ce style ne semble pas se prêter à un spectacle intime, quelques chansons pourront passer le test d’une version acoustique.

«Je me suis fait dire, il y a longtemps, qu’une chanson est bonne si elle fonctionne en piano-voix ou en guitare-voix. Le reste donnera beaucoup de corps et d’énergie, mais une vraie chanson peut se faire sans tous ces artifices», a-t-elle expliqué.

Nouvel album

Le 30 mars dernier marquait un retour à l’avant-scène après une pause de presque 10 ans. Si elle est demeurée active en proposant des albums de reprises et un de berceuse, elle avait surtout envie de présenter au public un album de compositions originales.

La concrétisation de Notre histoire n’a pas été facile, raconte-t-elle. Elle a dû chercher longtemps un producteur qui avait la même vision qu’elle. Actuellement, ces derniers cherchent à produire des albums de reprises; des valeurs sûres pour eux.

Cependant, un album original représente aujourd’hui un risque. C’est finalement avec son producteur actuel, GSI, qu’elle a réussi à concrétiser le projet qui l’a même amenée à composer musique et paroles de certaines des chansons qui s’y trouvent. «Je me suis associée avec GSI parce que le producteur voulait le faire avec moi. Il avait confiance en l’artiste que je suis et en ce qu’on allait faire.»

Par ailleurs, le style musical inspiré des années 1980 elle le doit au réalisateur Antoine Graton.

«Nous avons à peu près le même âge et nous avons toujours aimé les chansons des années 1980. Je n’osais pas faire quelque chose du genre, mais il m’a dit qu’on peut le faire puisque nous décidons. Nous sommes allés dans cette direction en gardant le son Marie-Élaine avec les cordes et la chorale. C’est un entre-deux entre la chanteuse qu’on connaît déjà et ses goûts.»

 

 

Les plus lus

Un comité pour continuer d’offrir des spectacles à Joly

ÉVÉNEMENTIEL. Joly continuera d’être l’hôte d’artistes qui seront de passage dans la région pour performer. Des citoyens de la municipalité lotbiniéroise ont récemment créé un comité pour organiser divers événements, dont des spectacles dans la salle multifonctionnelle aménagée dans l’église de Joly.

Regard sur les savoirs d’autrefois

CULTURE. Les aînés sont porteurs d’un savoir-faire qui s’effrite peu à peu. Afin d’en préserver la mémoire, l’auteure et journaliste de Saint-Antoine-de-Tilly, Eugénie Émond, est partie à la rencontre de 20 aînés du Québec, de l’Ontario et des Maritimes pour découvrir ce qu’ils avaient à enseigner. Elle présente le tout dans Savoir Faire – Histoire, outils et sagesse de nos grands-parents, ...

Le Festival Country Lotbinière sera de retour en 2023

FESTIVAL. Après avoir laissé planer un doute sur le retour de l’événement l’année prochaine, les organisateurs du Festival Country Lotbinière ont confirmé, le 31 octobre dernier, qu’il aura lieu du 15 au 17 juin 2023, toujours à Saint-Agapit.

Un billet double platine pour Sam Breton

CULTURE. L’humoriste originaire de Laurier-Station Sam Breton a vendu 200 000 billets de son premier spectacle solo Au pic pis à pelle. L’atteinte de ce plateau a été soulignée le 1er novembre dernier alors qu’on lui a remis son billet double platine.

Koriass à Pamphile-Le May

HIP-HOP. Dans le cadre du Festif! à l’École, le rappeur québécois Koriass sera de passage à l’École secondaire Pamphile-Le May de Sainte-Croix, le 23 novembre prochain.

Un premier grand nom confirmé au Festival Country Lotbinière

FESTIVAL. Le chanteur américain Russell Dickerson montera sur la scène du Festival Country Lotbinière (FLC) le 16 juin 2023. Les organisateurs de l’événement ont confirmé le 16 novembre une première tête d’affiche du festival qui se déroulera du 15 au 17 juin.

Jean-Noël Laprise en spectacle

SPECTACLE. Pour une neuvième année, Jean-Noël Laprise offrira, en collaboration avec le Conseil 7195 des Chevaliers de Colomb de Saint-Agapit, son traditionnel spectacle de Noël. Ouvrons nos cœurs à Noël sera présenté le 4 décembre prochain, à 14h, à l’église de Saint-Agapit.