Crédit photo : Grizzli Photo

CULTURE. Bien que la pluie ait miné quelques activités prévues, le festival Contabadour, qui regroupe les univers du conte, du cirque et de la musique, dresse un bilan somme toute positif de sa cinquième édition, qui s’est tenue du 16 au 18 août derniers au parc de la Chute de Sainte-Agathe.

Par Émilie Pelletier - Collaboration spéciale

Puisque la vaste majorité des activités étaient organisées à l’extérieur sous la thématique «À la plage», certaines ont dû être déplacées sous un chapiteau et ont donc accueilli un nombre de visiteurs plus modeste.

Grosso modo, la directrice générale et artistique de l’événement, Anaïs Palmers, estime avoir rassemblé une foule semblable à celle de l’année dernière, même si celle espérée était plus grande. «Les gens qu’on a reçus, je pense qu’ils étaient d’avis que c’était tout aussi plaisant et peut-être même plus qu’il n’y ait pas trop de monde, parce qu’une température comme celles-ci c’est rassembleur», avance-t-elle.  

Ce sont autant des familles que des couples ou des amis qui se sont retrouvés dans le lieu «intime» qu’est le parc de la Chute de Sainte-Agathe. C’est d’ailleurs l’un des éléments qui distingue Contabadour des autres festivals, selon Mme Palmers. «Notre festival offre trois dimensions des festivals qui existent ailleurs en les regroupant dans un lieu qui est un joyau caché. On est un festival émergent. Donc, oui, on voudrait qu’il y ait plus de monde, mais en même temps ça crée un moment où tous apprennent à se connaître», poursuit la directrice générale.

Des nouveautés pour perdurer

Parmi les nouveautés qui ont retenu l’attention, Mme Palmers parle du tournoi de pétanque comme d’un succès, ainsi que de la soirée contes autour du feu, laquelle donnait une «ambiance différente des autres soirs par son intimité et sa tranquillité».

Une collaboration avec le Cercle des Fermières de Saint-Agathe a aussi été appréciée des visiteurs, alors que leurs serviettes de bain tissées sur lesquelles était apposé le logo de l’événement étaient vendues. Mme Palmers explique ce geste par la volonté de demeurer local.  

L’organisation soutient qu’il est trop tôt pour s’avancer quant à la thématique qui pourrait être retenue l’année prochaine pour une sixième édition du festival Contabadour, mais qu’elle prévoit conserver au cœur de sa programmation les activités qui sont devenues «des incontournables» au fil du temps, comme le collectif gueule de bois du dimanche. De nouvelles activités pourraient aussi s’insérer aux festivités pour les éditions à venir. 

Les plus lus

Le Télaitroman présenté à Leclercville

TÉLÉVISION. Un peu plus de 50 personnes se sont réunies à la ferme DesGémo de Leclercville le 19 septembre. Elles avaient été invitées au visionnement exclusif de la nouvelle campagne de promotion des Producteurs de lait du Québec, le Télaitroman.

Pamphile Le May désigné personnage historique

CULTURE. Le gouvernement du Québec a désigné Pamphile Le May personnage historique du Québec. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a confirmé le 18 septembre que le nom de l’homme de lettres né à Lotbinière en 1837 sera ajouté au Registre du patrimoine culturel du Québec.

Exposition de photos à Lotbinière

CULTURE. Dans sa plus récente exposition, la photographe Claire Gauthier met le fleuve Saint-Laurent en vedette. La voix des eaux sera présentée jusqu’au 1er novembre à la Galerie Fernand-Auger du Centre Chartier-de-Lotbinière.

La musique du cœur au Moulin du Portage

SPECTACLE. Les succès de Pierre Flynn, Michel Rivard, Serge Fiori, d’Harmonium et autres grands noms de la musique québécoise seront revisités par les membres du quatuor Le Cœur en quatre. Avec De la chambre au salon, le public découvrira les chansons coup de cœur que leur inspire chacune des pièces d’une maison. Cette expérience musicale se déroulera le 21 septembre, au Moulin du Portage.

Les lauréats de Chaudière-Appalaches en œuvres dévoilés

CULTURE. Le Musée Marius Barbeau de Saint-Joseph-de-Beauce a dévoilé, le 19 septembre dernier, le nom des 12 lauréats du concours Chaudière-Appalaches en œuvres – Deuxième vie. L’artiste originaire de Sainte-Croix, Marielle Pelletier, a remporté le prix de la MRC de Lotbinière.

Embarquement pour un voyage avec Les 3 Capitaines

SPECTACLE. La musique traditionnelle rencontrera la musique folk, rock et country le 5 octobre prochain au Moulin du Portage. Les 3 Capitaines proposent, avec leur spectacle Dans les Caveaux, de redécouvrir sous un nouvel angle une musique qui est déjà familière aux oreilles de plusieurs.

Jean-Thomas Jobin s’arrêtera au Moulin du Portage

CULTURE. Jean-Thomas Jobin et son humour absurde seront de passage au Moulin du Portage le 12 octobre prochain, à 20h. Au programme pour l’humoriste, le rodage de plusieurs numéros en prévision de son quatrième spectacle solo.