La nouvelle usine de Cétal est située dans le parc industriel de Laurier-Station. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

COMMUNAUTÉ. La construction du nouveau siège social de l’entreprise Cétal de Laurier-Station a été complétée cet hiver. L’usine, érigée au coût de 4 M$, est maintenant pleinement fonctionnelle. L’entreprise a récemment confirmé que la majeure partie de ses employés s'affairent maintenant dans les nouveaux locaux de la rue Olivier.

L'édifice de près de 50 000 pieds carrés a été aménagé dans le parc industriel de Laurier-Station. Les employés y travaillent depuis le 15 février et le personnel administratif les a rejoints à la mi-mai.

«La plupart des activités sont centralisées au nouveau siège social. Il reste à déménager le département du bois. Cela se fera à compter du 15 juillet. Pour l’instant, nous conservons la coupe à l’ancienne usine (179, boulevard Laurier)», a indiqué le coordonnateur des communications de Cétal, Charles Nadeau-Thibault.

L’aménagement des installations a pris en compte les besoins des employés afin qu’ils puissent évoluer dans un environnement de travail où ils se sentent bien et sécuritaire. Il faut dire que 80 % des 150 employés de l’entreprise composent avec des limitations fonctionnelles.

«Nous croyons pouvoir développer un sentiment de rattachement envers les personnes handicapées si nous ouvrons nos portes et leur montrons l’apport de ces derniers au sein de la société», a mentionné le président du conseil d’administration, René Blais.

La construction de la nouvelle usine a été amorcée en juin 2018. Actuellement, il reste quelques travaux de finition à faire. L’ensemble de l’aménagement, intérieur et extérieur, devrait être complété en septembre.

Formation

Le nouveau siège social de Cétal compte également quatre classes qui sont mises à la disposition du Centre d’éducation des adultes des Navigateurs (CÉAN).

Des cours d’informatique, de francisation ou de formation semi-spécialisée, par exemple, seront donnés aux employés, mais aussi à tous les citoyens de la MRC de Lotbinière, a spécifié Charles Nadeau-Thibault. Actuellement, les employés peuvent suivre les cours du CÉAN depuis la mi-février.

Quant aux locaux qui ne seront pas utilisés pour la formation, ils pourront servir au développement d’autres activités autant pour les employés que pour les citoyens de la région.

Nouveau logo

Pour marquer ce tournant, l’entreprise d’économie sociale a également revampé son image avec un nouveau logo.

Cette image vient mettre les employés à l’avant-plan. Cependant, il conserve l’essence derrière les valeurs de l’entreprise. L’utilisation de l’humain dans un cercle représente l’intégrité, la collaboration, le respect et l’engagement, ce qui constitue le point d’ancrage des activités de Cétal.

Cétal est spécialisée dans la sous-traitance industrielle. Elle produit des palettes et des caissons de bois, fait de l’ensachage et a aussi développé une expertise dans la fabrication de câbles et de harnais électriques destinés à l’assemblage d’équipements de transport, de lavage industriel, de ventilation ainsi que de machines à café industrielles.

 

 

 

Les plus lus

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Sainte-Agathe remporte le concours Ça va bien aller

COMMUNAUTÉ. Près de 600 initiatives ont été proposées à la MRC de Lotbinière dans le cadre du concours Ça va bien aller. Les résultats ont été dévoilés hier soir, lors de la séance du conseil des maires. C’est la municipalité de Sainte-Agathe-de-Lotbinière qui a remporté le premier prix, une bourse de 6 000 $ pour la création d’un espace commun ou la bonification des installations municipales exis...

Les cloches des églises sonneront pour souligner la fin de la 2e Guerre mondiale

COMMUNAUTÉ. Les cloches des églises de la région devraient retentir dès 11h, ce matin, 8 mai, afin de souligner le 75e anniversaire de la fin de la Deuxième Guerre mondiale, en Europe. C’est le diocèse de Québec qui a invité toutes les paroisses à souligner cet événement.

Saint-Édouard célèbre les mamans

COMMUNAUTÉ. Différentes activités respectueuses des règles de distanciation physique et sociale ont été organisées par la municipalité de Saint-Édouard dans les derniers jours. Ces initiatives ont permis de souligner la fête des Mères qui a eu lieu le 10 mai dernier.

Place aux proches aidants en CHSLD : un soulagement

COMMUNAUTÉ. Le 5 mai dernier, le gouvernement a assoupli le cadre réglementaire entourant les visites de proches aidants dans les CHSLD, les résidences privées et les ressources intermédiaires. Cette nouvelle a été bien accueillie par le Regroupement des personnes aidantes de Lotbinière.

Les Incroyables comestibles reportés à 2021

COMMUNAUTÉ. Le comité derrière l’initiative des Incroyables Comestibles s’est vu dans l’obligation de remettre le déploiement du projet à 2021. Les restrictions imposées pour ralentir la propagation de la COVID-19 sont derrière cette décision.

Les 25 ans de la marche Du pain et des roses soulignés

COMMUNAUTÉ. Le Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches souligne le 25e anniversaire de la marche Du pain et des roses.

Les jeunes ne sont pas à l’abri de la fraude

ARGENT. L’ACEF Rive-Sud veut sensibiliser les jeunes à la fraude numérique. L’organisme qui est voué à l’éducation et la sensibilisation dans le domaine des finances personnelles rappelle qu’ils aussi vulnérables aux stratagèmes des fraudeurs.

Maude Brunet a réussi son défi

COMMUNAUTÉ. La jeune Maude Brunet, 9 ans, de Saint-Antoine-de-Tilly, a réussi à amasser 3 111$ dans le cadre du Défi Têtes rasées. La tignasse que la jeune fille laissait pousser depuis quelques années a été rasée le 31 mai dernier.

Collectes solidaires : les citoyens au rendez-vous

COMMUNAUTÉ. En Chaudière-Appalaches, les Collectes solidaires extérieures de contenants consignés auront permis d’amasser plus de 180 000 contenants de ce genre. Les collectes ont lieu les samedis dans les marchands IGA de la région. Celle du 23 mai dernier, qui s'est déroulée à Saint-Apollinaire, a permis d’amasser l’équivalent d’une palette de bouteilles consignées et de 2 500$.