En compagnie de collègues et de proches, Andrée Laroche a reçu le prix des mains de Marguerite Blais. Crédit photo : Courtoisie

Bénévole qui ne compte pas ses heures pour de nombreux organismes de Lotbinière, Andrée Laroche a vu son apport à la société être récompensé par le gouvernement du Québec. La citoyenne de Sainte-Croix a reçu, le 6 novembre dernier, le prix Hommage Aînés 2019 pour la région de Chaudière-Appalaches.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

«Je ne suis pas une personne qui fait cela pour ça, mais c’est très spécial de recevoir cet honneur, des mains de Marguerite Blais (ministre responsable des Aînés). Ça me fait chaud au cœur, mais il y a plein de monde qui mériteraient de le recevoir», partage d’emblée avec humilité Mme Laroche.

Si elle a été attirée par le bénévolat dès son enfance en venant en aide à plusieurs membres de sa famille, c’est en 2004, à la suite de sa retraite, que son engagement pour le bien-être des aînés de la région a réellement pris son envol.

Dans sa municipalité, Andrée Laroche s’implique activement au sein de la FADOQ, des Filles d’Isabelle ainsi que des comités d’urbanisme et famille – municipalité amie des aînés de Sainte-Croix.

Également, elle est la présidente du conseil d’administration du Carrefour des personnes aînés de Lotbinière (CPAL). Parmi ses réalisations, elle a notamment contribué à l’instauration d’un programme d’information des aînés sur le choix d’un milieu de vie et à l’offre de formations diverses à l’intention des aînés et des bénévoles. Elle a aussi travaillé à la mise sur pied du programme Aide transport santé aînés (ATSA), une initiative visant à soutenir financièrement les aînés démunis de la communauté qui doivent effectuer des déplacements liés à des rendez-vous de santé.

«Nous savons que Mme Laroche est humble, mais nous avons poussé beaucoup pour soumettre sa candidature en raison de son engagement exceptionnel. Quand j’ai résumé tout ce qu’elle a fait à la Table de concertation des personnes aînées de la Chaudière-Appalaches, où les nominations étaient étudiées, je savais que Mme Laroche partait avec une longueur d’avance», explique Annie Paquet, directrice du CPAL.

Faire une différence

L’obtention de ce prix ne représente toutefois pas le chant du cygne pour Andrée Laroche, qui carbure littéralement au bénévolat. La situation de certains aînés de Lotbinière l’interpelle et elle espère que le travail des bénévoles permettra encore de changer les choses pour ces derniers.

«Le bénévolat, ça m’enrichit. Quand tu es bien dans ta peau, pourquoi tu ne partages pas ton bonheur à d’autres? Je ne compte pas mes heures. Ce qui me pousse à continuer, c’est qu’il y a encore vraiment des besoins. Par exemple, il y a des aînés qui vivent en situation de pauvreté dans la région et nous pouvons les aider», souligne-t-elle.

D’ailleurs, Andrée Laroche espère que son exemple et le prix qu’elle a obtenu inciteront des personnes à devenir bénévoles pour des organismes de Lotbinière, plus particulièrement pour la cause des aînés qu’elle chérit tant.

«Juste de donner une heure par semaine peut faire toute une différence dans la vie d’un aîné. Par exemple, c’est incroyable quel apport peut faire une visite dans une résidence pour aînés où un bénévole a la chance de parler et de sourire à des gens seuls», illustre la citoyenne de Sainte-Croix.

Notons finalement que les personnes qui désireraient s’impliquer bénévolement pour le CPAL peuvent obtenir plus de détails au www.cpalotbiniere.com/benevolat-cpa-lotbiniere-st-flavien ou en téléphonant au 418 728-4825.

 

Les plus lus

Un beau geste des employés de Meubles South Shore

COMMUNAUTÉ. Le 18 janvier dernier, une trentaine d’employés de Meubles South Shore, de Sainte-Croix, et des membres de leur famille se sont réunis pour assembler 110 meubles. Ce mobilier a été offert par la Fondation Meubles South Shore à la maison de transition Le Parcours de Québec, qui ouvrira prochainement ses portes.

Réflexion sur la pauvreté et l’exclusion sociale

COMMUNAUTÉ. Le Collectif pour un Québec sans pauvreté était de passage dans la MRC de Lotbinière. Il s’est arrêté à Saint-Flavien dans le cadre de la démarche Rassemblons un Québec riche de tout son monde le 27 janvier dernier.

Rencontre culturelle et culinaire

COMMUNAUTÉ. Un peu plus de 100 personnes ont assisté au dîner interculturel de Noël organisé par le Carrefour emploi Lotbinière. L’événement qui s’est déroulé au Complexe des Seigneuries, le 21 décembre, a pris la forme d’un repas-partage du monde.

Le cocktail dînatoire de la Fondation Philippe Boucher de retour pour une 11e année

SOCIÉTÉ. Le 11e cocktail dînatoire de la Fondation Philippe Boucher se déroulera le 19 février prochain. La présidence d’honneur de l’événement, qui aura lieu à la salle communautaire de Saint-Apollinaire, a été confiée à l’animateur et ancien joueur de la Ligue nationale de hockey, Dave Morissette.