Crédit photo : Mélanie Labrecque

SOCIÉTÉ. Des colis bien particuliers prendront la mer dans quelques semaines à direction d’Haïti. À l’intérieur, on y retrouve deux chaises de dentiste, un don de la Clinique dentaire Bouchard Goulet, qui seront livrées à Limbé afin que ces citoyens aient accès à des soins à peu de frais.

Le voyage de ces chaises, ainsi que d’un développeur pour les radiographies, a débuté dans les anciens locaux de clinique de Saint-Agapit. La propriétaire de la clinique, la Dre Hélène Bouchard, en a fait don à l’organisme Village de l’Espoir à la suggestion de l’un des clients. 

«Si j’avais pu donner un coup de main et aller faire de la dentisterie sans frontière, je l’aurais fait. Donc, d'offrir du matériel qui ne nous était plus utile de toute façon, ça m’a fait plaisir. Voir également que les gens d’Henry Schein (une entreprise spécialisée dans les équipements médicaux) étaient disponibles pour nous aider, c’était une belle surprise», a expliqué Dre Bouchard.

Il faut dire que l’établissement s’est récemment installé dans de nouveaux locaux dotés d’équipements à la fine pointe de la technologie. Plusieurs des anciennes pièces du mobilier devenaient donc inutiles. Cependant, même si elles sont désuètes, elles pouvaient avoir une seconde vie.

«Ce sont des chaises qui ont une certaine valeur, mais pas au Québec. Elles ont de l’âge. […] Ce genre de don n’était pas pertinent dans la région et au Québec. Dans un pays comme Haïti, où l’on sait qu’il y a une pauvreté qui est assez grande, ces équipements coûtent excessivement cher et ils ne pourraient pas se le permettre. C’est une bonne idée de redonner à une communauté qui en a besoin», a rajouté le directeur général de la clinique, Frédérick Picard.

Pour la fondatrice de Village de l’Espoir, Elvie Maximeau, cette aide est plus que bienvenue. L’accès aux soins de santé et de santé dentaire dans son village est limité. Le don lui permettra de mettre en branle un partenariat conclu avec l’Université autonome d’Haïti.

«Il y a longtemps, on a travaillé avec des cliniques mobiles et des étudiants de la République dominicaine. Maintenant, la faculté de dentisterie de l’Université autonome d’Haïti nous promet de nous envoyer des chirurgiens-dentistes, qu’on n’aura pas à payer, pour offrir des services à la communauté à moindre coût, mais il fallait avoir le mobilier nécessaire. Puisque ce matériel coûte très cher, on n’aurait jamais eu l’argent pour les acheter.»

«C’est ce qui manquait pour que l’entente se concrétise. […] Il y aura un service offert à une population grâce à une solidarité qui fait plaisir à tout le monde», s’est réjoui l’instigateur de ce geste de générosité, Michel Gendreault.

Pour ce dernier, l’arrivée des équipements à Limbé pourrait permettre la venue de professionnels dans le village par Dentistes sans frontières. Cela pourrait même ouvrir la voie à des collaborations entre des dentistes du Québec, qui pourraient offrir quelques heures par mois pour répondre aux questions des professionnels haïtiens. 

Sur la première photo : Frédérick Picard, directeur général de la clinique, et l’initiateur du projet, Michel Gendreault.

Sur la deuxième photo : Dre Hélène Bouchard, propriétaire de la clinique, et Frédérick Picard, directeur général de la clinique.

 




Les plus lus

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Sainte-Agathe remporte le concours Ça va bien aller

COMMUNAUTÉ. Près de 600 initiatives ont été proposées à la MRC de Lotbinière dans le cadre du concours Ça va bien aller. Les résultats ont été dévoilés hier soir, lors de la séance du conseil des maires. C’est la municipalité de Sainte-Agathe-de-Lotbinière qui a remporté le premier prix, une bourse de 6 000 $ pour la création d’un espace commun ou la bonification des installations municipales exis...

Les cloches des églises sonneront pour souligner la fin de la 2e Guerre mondiale

COMMUNAUTÉ. Les cloches des églises de la région devraient retentir dès 11h, ce matin, 8 mai, afin de souligner le 75e anniversaire de la fin de la Deuxième Guerre mondiale, en Europe. C’est le diocèse de Québec qui a invité toutes les paroisses à souligner cet événement.

Saint-Édouard célèbre les mamans

COMMUNAUTÉ. Différentes activités respectueuses des règles de distanciation physique et sociale ont été organisées par la municipalité de Saint-Édouard dans les derniers jours. Ces initiatives ont permis de souligner la fête des Mères qui a eu lieu le 10 mai dernier.

Place aux proches aidants en CHSLD : un soulagement

COMMUNAUTÉ. Le 5 mai dernier, le gouvernement a assoupli le cadre réglementaire entourant les visites de proches aidants dans les CHSLD, les résidences privées et les ressources intermédiaires. Cette nouvelle a été bien accueillie par le Regroupement des personnes aidantes de Lotbinière.

Les Incroyables comestibles reportés à 2021

COMMUNAUTÉ. Le comité derrière l’initiative des Incroyables Comestibles s’est vu dans l’obligation de remettre le déploiement du projet à 2021. Les restrictions imposées pour ralentir la propagation de la COVID-19 sont derrière cette décision.

Un outil pour favoriser les interactions familiales

FAMILLE. Afin de donner un coup de pouce aux familles pendant la période de confinement, Priorité Enfants Lotbinière a créé un outil pour les supporter dans la mise en place d’une routine familiale quotidienne.

Conseils financiers de l’ACEF Rive-Sud

COMMUNAUTÉ. L’ACEF Rive-Sud a annoncé récemment avoir produit diverses capsules-conseils pour aider les consommateurs de la région à trouver des réponses à leurs questions financières personnelles.

Les jeunes ne sont pas à l’abri de la fraude

ARGENT. L’ACEF Rive-Sud veut sensibiliser les jeunes à la fraude numérique. L’organisme qui est voué à l’éducation et la sensibilisation dans le domaine des finances personnelles rappelle qu’ils aussi vulnérables aux stratagèmes des fraudeurs.

Les 25 ans de la marche Du pain et des roses soulignés

COMMUNAUTÉ. Le Réseau des groupes de femmes de Chaudière-Appalaches souligne le 25e anniversaire de la marche Du pain et des roses.