dimanche 16 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

Mois de l'activité physique

Une subvention pour faire découvrir des activités sportives

Les + lus

Photo : Kylie Osullivan - Unsplash

04 mai 2024 07:39

La ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air, Isabelle Charest, et le ministre responsable des Services sociaux, Lionel Carmant, ont annoncé, le 1er mai, l'attribution d'une aide financière supplémentaire de 800 000 $ au Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) pour la poursuite du projet IN MOVEO.

Mené par le RSEQ, IN MOVEO vise à faire découvrir aux élèves du secondaire, grâce à une tournée des écoles, le plaisir de bouger toute l'année en leur proposant des activités de découverte et d'initiation à plusieurs disciplines sportives.

Le soutien renouvelé du ministère de l'Éducation et du ministère de la Santé pour les trois prochaines années permettra au RSEQ de poursuivre l'élaboration de guides d'initiation à l'intention des intervenants et ainsi faire découvrir davantage de nouvelles disciplines sportives aux élèves. Il permettra aussi d'offrir aux écoles participantes du matériel propre aux disciplines présentées aux élèves et de favoriser la poursuite de ces activités à la suite des séances d'initiation.

Les sommes permettront également l'organisation de séances d'initiation dans le cadre des cours ordinaires d'éducation physique et à la santé dans les écoles secondaires, en collaboration avec les entraîneurs des clubs locaux des disciplines présentées ainsi que des instances régionales en sport étudiant du Québec. Les écoles seront également mises en lien avec les clubs locaux pour permettre aux jeunes de poursuivre leur pratique sportive au-delà du contexte scolaire.

«En ce début du Mois de l'activité physique , nous envoyons un signal clair selon lequel notre gouvernement est résolument engagé à offrir aux jeunes davantage d'occasions de bouger et que nous sommes là pour soutenir les acteurs qui, comme nous, ont cet objectif à cœur. IN MOVEO a des retombées significatives pour les jeunes et je suis convaincue que ces activités d'initiation permettent d'en inciter davantage à bouger et à continuer de le faire dans leurs clubs sportifs locaux, peu importe la discipline qu'ils choisissent», a d'ailleurs souligné Isabelle Charest.

Les + lus