lundi 15 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Négociations dans le secteur public

Les déléguées de la FIQ entérinent l'entente de principe

Les + lus

22 mars 2024 10:05

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) a annoncé que ses déléguées ont entériné la proposition d'entente de principe survenue avec le gouvernement du Québec, lors de leur conseil fédéral.

Ses représentantes ont conclu que la proposition d'accord contenait plusieurs avancées pour leurs membres, soit l'encadrement du temps supplémentaire obligatoire, des fonds dédiés au rattrapage des chirurgies, l'élimination graduelle de l'utilisation de la main-d'œuvre indépendante et la priorisation des professionnelles en soins du réseau de santé public dans les choix des horaires, un engagement de la part du gouvernement pour l'implantation graduelle de ratios, de la formation pour les professionnelles en soins et un maintien des acquis lors de déplacements volontaires, des primes conventionnées pour les périodes critiques pendant les Fêtes et l'été ainsi que des augmentations salariales de 17,4 %.

Désormais, l'entente de principe sera présentée aux 80 000 membres de la FIQ. À la suite de ces présentations, les membres pourront se prononcer sur l'entente par le biais d'un vote référendaire électronique qui se tiendra les 10, 11 et 12 avril prochains.

«Ce sont nos membres qui décideront si elles acceptent l'offre du gouvernement ou non. Le processus démocratique de la FIQ est rigoureux et il est important pour nous de laisser la démocratie suivre son cours. Cela dit, nous estimons avoir négocié une offre qui reflète et respecte les spécificités du quotidien de nos membres», a conclu Julie Bouchard, présidente de la FIQ.

 

Les + lus