mardi 23 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Politique > Actualités

Croissance migratoire

Près de 9 millions de Québécois

Les + lus

Photo : Archives - Gilles Boutin

30 mars 2024 07:30

En 2023, la population du Québec a augmenté de 218 000 personnes et a atteint 8,98 millions au 1er janvier 2024, selon une compilation effectuée par l'Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Cette croissance repose presque exclusivement sur la migration internationale, et principalement sur l'immigration temporaire (+ 174 200), qui est plus de trois fois supérieure à l'immigration permanente (+ 52 800).

Quant à l'accroissement naturel, soit la différence entre les naissances et les décès, il se situe à un niveau infime (+ 400) en 2023, les naissances (77 950) ne surpassant que de très peu les décès (77 550).

L'accroissement démographique total de 2023 dépasse le précédent record établi en 2022 (+ 153 000), ce qui en fait le plus fort jamais atteint en nombre absolu.

Un nombre record d'immigrants temporaires

En plus des 52 800 immigrants permanents, il s'est ajouté un nombre record de 174 200 immigrants temporaires à la population du Québec en 2023. Aussi appelés «résidents non permanents», ces derniers voient leur effectif total atteindre 560 000 personnes au terme de l'année 2023.

Ce groupe est notamment composé de 234 000 travailleurs étrangers temporaires, de 177 000 personnes faisant partie de la catégorie des demandeurs d'asile et de 124 000 étudiants internationaux, dont certains ayant un permis de travail.

En exploitant les données administratives d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, Statistique Canada estime qu'au 1er janvier 2024, le Québec comptait 19 % des travailleurs étrangers temporaires du Canada, 54 % des demandeurs d'asile et 12 % des étudiants internationaux.

Si l'on tient également compte de l'émigration nette vers l'étranger (– 5 200), le solde migratoire international du Québec atteint 221 800 personnes en 2023.

Les pertes migratoires interprovinciales se situent quant à elles à 4 200 personnes, un niveau semblable à celui des dernières années.

L'ensemble de ces échanges migratoires ont engendré un accroissement migratoire total de 217 600 personnes, ce qui surpasse le record précédent enregistré en 2022 (+ 150 700).

Encore une baisse de la natalité

Un total de 77 950 naissances a été enregistré au Québec en 2023, soit le nombre le plus faible depuis 2005. La tendance générale est à la baisse depuis 2013, et elle s'observe également à l'international et ailleurs au Canada.

Le nombre de décès est estimé à 77 550 en 2023. Selon l'ISQ, ce bilan un peu plus élevé qu'attendu est surtout attribuable à un automne où l'effet des virus respiratoires s'est encore fait sentir, mais dans une moindre mesure qu'en 2022.

Bien que la croissance démographique record observée au Québec figure parmi les plus élevées des pays développés, celle dans le reste du Canada reste encore plus forte. Le taux d'accroissement du Québec s'établit à 2,5 % en 2023, comparativement à 3,4 % dans le reste du Canada.

Le poids démographique du Québec dans l'ensemble du Canada diminue ainsi de nouveau légèrement pour se situer à 22 % au 1er janvier 2024, comparativement à 22,2 % au 1er janvier 2023.


Les + lus