samedi 13 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Politique > Actualités

Santé Québec

Une nomination questionnable, selon le PCQ

Les + lus

Photo : Archives - Érick Deschênes

24 mai 2024 09:17

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) s'en est pris, le 24 mai, au ministre de la Santé, Christian Dubé, après qu'il ait décidé de nommer Christiane Germain à la présidence du conseil d'administration de Santé Québec.

Par voie de communiqué, le PCQ a souligné, jeudi, que Québecor rapportait que Christiane Germain est «une amie et une ancienne flamme» de Christian Dubé.

«Quel lien a uni et unit le ministre de la Santé à sa nouvelle présidente du conseil d'administration de Santé Québec? De quel type de flamme s’agit-il? Comment expliquer que la prétendue meilleure personne pour ce poste avoue candidement et publiquement qu’elle ''manque de connaissances dans le domaine de la santé''? Est-elle une généreuse donatrice de la CAQ? Qui étaient les autres candidats?», s'est interrogé le chef du PCQ, Éric Duhaime.

Du même souffle, le parti a soutenu qu'il ne s'agissait pas de la première fois que Christian Dubé «mélange potentiellement des faveurs publiques avec des flammes».

En 2018, le Journal de Montréal rapportait que M. Dubé «occupait le poste de vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec pendant que l’entreprise dont sa conjointe, Josée Perreault, est actionnaire et administratrice, Lumenpulse, voyait la Caisse y tripler son investissement».

En 2020, Christian Dubé est président du Conseil du Trésor et son gouvernement subventionne le Panier bleu à hauteur de 4,4 M$, «alors que sa conjointe, Josée Perreault, est vice-présidente du conseil d’administration du Panier bleu».

«Sommes-nous passés du un chum, c’t’un chum du Parti libéral à une flamme, c’t’une flamme de la CAQ?», a conclu Éric Duhaime.

Les + lus