mercredi 21 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Consommation > Actualités

Manger local

Des arrêts succulents encore près de chez vous

Les + lus

Les membres des Arrêts gourmands et élus de la région ont pris part au lancement de la saison estivale 2023 de l’initiative. Photo : Érick Deschênes

15 juin 2023 09:44

C’est en présence de divers acteurs de l’industrie agroalimentaire régionale et d’élus que la Table agroalimentaire de la Chaudière-Appalaches (TACA) a lancé la saison estivale 2023 des Arrêts gourmands, le 14 juin dernier au restaurant Bleu Citron de Saint-Charles-de-Bellechasse

Cette année, ce sont 157 entreprises, organisations et événements gourmands qui se sont réunis au sein du regroupement ayant pour mission de mettre de l’avant le savoir-faire gourmand et les produits de la Chaudière-Appalaches. Par ce réseau, la TACA veut également favoriser l’achat local comme le souligne le thème encore utilisé par l’organisme pour la saison estivale des Arrêts gourmands, Faites un arrêt près de chez vous

«Quand vous dépensez un dollar localement, ce dollar vaut plus qu’un dollar dépensé ailleurs. Si vous venez dépenser un dollar chez nous, je vais prendre ce dollar pour aller dans un restaurant de la région, m’acheter un produit agroalimentaire ou une bière d’ici ou des fruits. Si vous ne pouvez pas vous arrêter dans un Arrêt gourmand, vous pouvez toutefois les promouvoir auprès de vos connaissances. Combien de fois des personnes habitant à proximité de notre entreprise nous disent qu’ils ne savaient même pas qu’ils pouvaient profiter de nos services et de nos produits à proximité de chez eux», a expliqué la présidente du conseil d’administration de la TACA et propriétaire des Sucreries DL et de la Ferme des cent acres de Lac-Etchemin, Natacha Lagarde.

Le lancement de la saison estivale 2023 des Arrêts gourmands a également permis à plusieurs de ses membres de souligner l’impact positif de l’initiative afin de faire connaître leurs produits aux gens de la région ainsi qu’aux touristes.

«C’est une fierté de faire partie de ce réseau. Pour nous, les Arrêts gourmands, c’est un membre de plus à notre équipe. Sur la ferme, on est très opérationnel et on se concentre sur la production de lait de chèvre. Avec les Arrêts gourmands, c’est comme si on avait quelqu’un avec nous qui s’occupe de la mise en marché de nos produits. C’est un atout pour notre entreprise», a notamment illustré Jean-Philippe Jolin, le propriétaire de la Ferme Caprijol de Saint-Gervais.

Dans un autre ordre d’idées, notons que Samuel Larochelle, de Saint-Magloire, sera de nouveau l’ambassadeur des Arrêts gourmands. Pour en savoir plus sur le réseau, vous pouvez consulter le www.arretsgourmands.com.

 

 

Les + lus