samedi 18 mai 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Consommation > Actualités

Alcool

Grève en vue à la SAQ?

Les + lus

Photo : Archives - Gilles Boutin

29 févr. 2024 10:47

Au terme d'une série d'assemblées générales ayant débuté lundi, les quelque 5 500 employés de magasins et de bureaux de la Société des alcools du Québec (SAQ) se prononceront vendredi, par voie électronique, sur un mandat de 15 jours de grève.

Le syndicat (SEMB-SAQ–CSN) les représentant espère obtenir l'aval de ses membres pour obtenir ce moyen de presse «visant à accentuer la pression en vue du renouvellement de la convention collective».

Alors que la négociation avec la direction de la SAQ a cours depuis plus d'un an, les parties «sont encore bien loin d'une entente», a déploré le syndicat par voie de communiqué jeudi.

L'une des principales revendications des employés de la SQ vise à réduire le ratio de travailleurs à temps partiel, «qui frise les 70 %».

«Aucune entreprise ne fonctionne avec un nombre aussi élevé de personnes sur appel, a critiqué la présidente du syndicat, Lisa Courtemanche. Les employé.e.s à temps partiel n'ont aucune idée de leur horaire à deux semaines d'avis ; ils ne savent pas non plus s'ils auront des semaines de travail complètes. Plusieurs ont besoin d'un deuxième emploi afin de subvenir à leurs besoins.»

En plus d'augmenter le nombre de postes permanents, le syndicat veut des changements au système d'attribution des horaires de travail «beaucoup trop rigide».

«Il est aberrant que notre employeur se base sur le mois de janvier, le moins achalandé, afin de jeter les bases des horaires de tout le monde pour l'année. Le système en place ne prend aucunement en compte la réalité et l'ampleur des besoins en succursale, ce qui entraîne beaucoup trop d'ajouts d'horaires, tous à la pièce. Il est possible de consolider toutes ces heures de travail dans des postes réguliers : ça améliorerait grandement le taux de rétention des employé.e.s et le service à la clientèle», a illustré Lisa Courtemanche.

Les + lus