mardi 23 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Industries > Affaires

Taux directeur

Pas de hausse des taux d'intérêt en vue

Les + lus

Photo : Michelle Spollen - Unsplash

24 janv. 2024 01:12

La Banque du Canada a annoncé aujourd’hui qu’elle maintient son taux directeur à 5 %.

Pour leur part, le taux officiel d’escompte demeure à 5¼ %, et le taux de rémunération des dépôts, à 5 %. Comme depuis quelques mois, la Banque du Canada poursuit sa politique de resserrement quantitatif.

Pour expliquer sa décision de maintenir son taux directeur à 5 %, l'institution a indiqué que l'économie canadienne stagne depuis le milieu de l'année dernière et qu'elle prévoit que la croissance demeurera près de zéro au premier trimestre de 2024. De plus, la Banque du Canada s'est une nouvelle fois rassuré que l'inflation n'atteigne plus des sommets comme l'année dernière.

«Les consommateurs ont réduit leurs dépenses en réaction aux hausses de prix et de taux d’intérêt, et les investissements des entreprises se sont contractés. Compte tenu de la faible croissance, l’offre a rattrapé la demande et semble maintenant légèrement excédentaire. (...) L’inflation mesurée par l’indice des prix à la consommation (IPC) s’est établie à 3,4 % à la fin de 2023. Les frais de logement demeurent le facteur contribuant le plus au fait qu’elle dépasse la cible. La Banque s’attend à ce que l’inflation demeure près de 3 % dans la première moitié de 2024, puis à ce qu’elle diminue progressivement pour atterrir à la cible de 2 % en 2025», a analysé l'institution.

Cependant, comme l'inflation est toujours présente, la Banque du Canada demeure prudente.

«Bien que le ralentissement de la demande réduise les pressions sur les prix d’un nombre accru de composantes de l’IPC et que les pratiques d’établissement des prix des entreprises continuent de se normaliser, les mesures de l’inflation fondamentale ne montrent pas de signes d’une baisse durable. Compte tenu des perspectives, le conseil de direction a décidé de maintenir le taux directeur à 5 % et de continuer à normaliser le bilan de la Banque. Il demeure préoccupé par les risques entourant les perspectives d’inflation, surtout la persistance de la forte inflation sous-jacente. Le conseil de direction veut voir l’inflation fondamentale continuer de baisser, et ce, de façon durable. Il surveille encore de près l’équilibre entre l’offre et la demande, les attentes d’inflation, la croissance des salaires et les pratiques d’établissement des prix des entreprises», a affirmé la banque centrale.

Notons finalement que la Banque du Canada effectuera une nouvelle mise à jour portant sur le taux directeur le 6 mars prochain.

Les + lus